Methylisothiazolinone : où se trouve cet allergène courant ?

Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 09 Mai 2018 : 18h01
La méthylisothiazolinone (MIT) est un conservateur très allergisant présent dans de nombreux produits. Il est responsable d'allergies cutanées. Mais où trouve-t-on ce conservateur ?
© Istock
PUB

Où se trouve la méthylisothiazolinone ?

Le MIT est autorisé depuis 2005 dans les cosmétiques où il remplace le parabène car ce dernier s'est révélé être un perturbateur endocrinien. Le MIT est interdit depuis 2012 dans les produits cosmétiques sans rinçage (lait pour le visage et le corps, crèmes), mais on le trouve également dans certains produits d'entretien et dans la peinture murale. La MIT permet de conserver un produit plus longtemps en évitant la prolifération de bactéries et de champignons.

PUB

Comment se manifeste une allergie à la méthylisothiazolinone ?

La MIT provoque un eczéma de contact (aussi appelé dermatite de contact) qui se caractérise par des plaques rouges sèches, prurigineuses et enflées, parfois suintantes. Si la MIT est présent dans l'air, lors d'application de peinture par exemple, les manifestations allergiques seront respiratoires (toux, obstruction nasale). Les symptômes apparaissent 24 à 48 heures après l'exposition à la MIT, il n’est donc pas toujours facile de faire le lien avec l'agent responsable. Les tests cutanés ou prick-tests permettent de déterminer l'agent responsable d'une allergie. Dans le cas d'une allergie à la MIT, le meilleur traitement sera de supprimer tous les produits en contenant. Il est donc important de bien lire les étiquettes, la MIT apparaît bien souvent sous l’appellation Kathon CG.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 09 Mai 2018 : 18h01
PUB
PUB
A lire aussi
Cosmétiques : irritation ou allergie ?Publié le 19/03/2007 - 00h00

Les cosmétiques entraînent des réactions cutanées chez 15 à 20% de la population : irritation, eczéma, dermite allergique. Quels sont les produits les plus à risque ? Comment différencier une réaction d'irritation d'une dermite allergique ? Quels sont les tests pour le diagnostic ?

L'allergie aux bijoux et cosmétiques, que savoir ?Publié le 18/12/2002 - 00h00

Dans votre entourage, vous avez certainement déjà entendu quelqu'un raconter avoir dû changer son bracelet-montre en raison de démangeaisons au poignet ou encore se plaindre d'un mascara qui fait gonfler les paupières. Il s'agit d'allergie aux cosmétiques et aux bijoux. Rassurez-vous, ces...

Plus d'articles