soleil
Portrait de cgelitti
voilà, j ai un fils de 25 ans au mois d'aout voilà maintenant 4 ans qu' il souffre et fait souffir son entourage il est cocainoman. un médecin généraliste lui a prescrit du subutex qu'il a prit pendant quelque mois avec des effets secondaires monstrueux. EX: tiques toc tremblements suées transpiration nocturne somnenbulisme

etc...Bref il a arrêté et rechuté.

Ce matin il est allé dans un centre pour tocxicomane avec son amie qui est prête à l' aider et le soutiens, mais je me demande combien de temps elle tiendra.

Ma grande question et grande peur est qu'un médecin de ce centre lui a prposé un suivi global avec de la métadone.Ne va t'il pas evenir acro a ce nouveau traitement? il doit aller chercher sa "dose" tous les jour jusqu'a ce qu'une certaine confiance s'instaure va t'il se tenir à cela et se rendre au centre tous les jours combien de temps faudra t'il pour le soigner?

Malhereusement je ne suis pas a la hauteur car àà ce jour je ne trouve plus les mots pour l'aider et je n'arrive plus à positiver je n'arrive plus a croire a sa guérison.SI VOUS POUVEZ REPONDRE A MES QUESTIONS MERCI D'AVANCE. BRIGITTE

soleil
Portrait de cgelitti
bonjour voila je suis dansle mm cas que vous md carre jai 1 fils qui ya 30 ans je les aider de tous les moyen pour s ensortir de ses merde il se soigne a la metadone il transpire bocou sa le gene mai bonje ne sais pas combien de temps sadure et eske safais pas effet segondere et se produit cest quoi il est suivi par le centre mai je trouve que lepsy telmen il on des cas il sont pa bien pris en charge car ses des persones ont besoin de parler mais bref donc cest 1 soufrance terible pour lantourare car des fois il prent plein de medicament que son psy lui preskri liptucure ect ;;il est dans les vape jai essayer de parler a son psy il est pa content en me disant laisse le vivre il est assez grand je marete car ses long et je mexuse pour les faute et lecriture jaimerai bien votre avie et quesquil exite come meilleurs remede salutatin
carré
Portrait de cgelitti
merci bcp de m'avoir répondu. OUI il a une copine qui vit avec lui depuis peu mais je crains qu'elle ne tienne trés longtemps je ne sais même pas si elle tiendra jusqu'a lundi date de son premier rendez vous au centre. Demain soir il a rendez vous chez un médecin quiest le président de l'association et qui doit savoir de quoi il parle, j'espère pour sa copine qu'il va y aller et qu'il va lui donner quelque chose pour le calmer car ce soir il s'est réfugier dans l'alccol et a été trés infecte avec elle.Comme vous devez être trés attaché a votre ami pour arriver a supporter.
ENCORE MERCI JE VOUS DONNERAIS DES NOUVELLES
ciel
Portrait de cgelitti
tout d'abord si on lui propose du subutex ou de la methadone, il faut savoir qu'il prend de l'heroine et non de la cocaine. Ce qui est bizarre, c'est que le subutex est justement là pour empecher les effets de manque (ceux que vous décrivez). j'ai plutot l'impression qu'il n'a pas du suivre son traitement à la lettre (ce qui est compréhensible car c'est très dur)
il faut vous attendre à des rechutes mais le fait qu'il se rende dans un centre est très positif, c'est déjà une première prise de conscience.
l'autre côté positif est effectivement qu'il a une petite amie mais cela doit etre dur pour elle aussi.
Vous avez du remarquer que l'influence que vous pouvez avoir sur lui est minime et que les remarques enveniment souvent la situation.
Le chemin va etre long alors ne perdez pas courage. Lisez quelques articles sur ce forum et n'hésitez pas à revenir donner des nouvelles. cela fait du bien de ne pas se sentir seule dans la meme situation.
la methadone peut etre une bonne chose pour lui, au moins pour stabiliser son humeur mais c'est vrai que le processus pour décrocher de la méthadone et du subutex est long et va sans doute etre semé de rechutes.
de mon coté, c'est mon ami qui oscille entre heroine et subutex depuis quelques années et le bout du tunnel est encore loin mais il faut que votre fils se donne des objectifs. A t il un boulot qui lui plait? il faut peut etre qu'il envisage la reprise d'un sport.
Il va falloir qu'il s'éloigne aussi de certaines de ses connaissances parce que cela va etre trop tentant.
Accrochez vous et soyez ferme. Lorsqu'il est trop nerveux, laissez le. Dans ces cas là, nos paroles restent vaines.
bon courage et à bientot
ciel
Portrait de cgelitti
son traitement va lui faire du bien sans aucun doute. moi il se calme en fumant du cannabis et l'alcool aussi fait parti du jeu malheureusment.
oui je le supporte parce qu'on s'aime, qu'on a une petite fille ensemble, et qu'il s'en occupe très bien. et que je sais qu'il a fait d'énormes efforts pour arreter plein d'autres produits. mais chaque rechute est très dur. je craque souvent.
bonne journée. A bientot
Sujet vérouillé