Mes 10 réflexes contre les pollens

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 03 Mai 2010 : 02h00
-A +A
Avec le retour du beau temps, la végétation explose, projetant des milliers de grains de pollens dans l'air que nous respirons. C'est un problème pour les personnes allergiques qui chaque année souffrent d'une myriade de symptômes : nez qui coule, nez bouché, éternuements, toux, yeux irrités... C'est le rhume des foins ! Voici quelques consignes à respecter pour vous protéger des pollens.

L'allergie aux pollens, de par les symptômes qu'elle entraîne, gâche la vie des allergiques. Yeux rouges et irrités, éternuements à répétition, nez qui coule ou bouché sont des signes typiques du rhume des foins, manifestations qui handicapent au quotidien.

La première chose à faire est de consulter un allergologue afin de porter un diagnostic et d'identifier les pollens auxquels vous êtes allergique. Attention, il existe des allergies croisées, comme par exemple une allergie aux pollens de bouleau couplée à une allergie aux pommes ou aux poires.

Le cas échéant, votre médecin vous prescrira un traitement pour prévenir les symptômes, sinon pour les atténuer. Un conseil, n'attendez pas de souffrir de votre allergie pour le prendre. Faites-le dès les signes d'alerte. C'est comme ça que votre traitement sera le plus efficace.

Parallèlement, respectez les dix consignes suivantes pour maintenir les pollens à distance.

Mettez-vous à l'ombre des pollens

1. Aérez votre logement le matin et non l'après-midi.

2. Ne fumez pas et éloignez-vous des fumeurs.

3. En voiture, maintenez les fenêtres bien fermées.

4. Évitez la fréquentation des piscines chlorées.

5. Ne faites pas sécher votre linge à l'extérieur, et surtout pas en soirée.

6. Ne tondez pas vous-même le gazon.

7. Si vous devez jardiner, portez un masque.

8. Portez des lunettes de soleil.

9. Ne vous frottez pas les yeux.

10. Consultez régulièrement les bulletins polliniques du Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) : www.pollens.fr. Vous pouvez également vous abonner au nouveau service Widget Alertes Pollens en indiquant les pollens auxquels vous êtes sensible et votre département. Enfin, pas de départ en week-end ou en vacances sans consulter le bulletin pollinique de votre destination.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 03 Mai 2010 : 02h00
Source : Communiqué de presse Stallergènes et Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), avril 2010.
A lire aussi
Vrai / Faux sur les allergies aux pollens Publié le 30/03/2012 - 12h40

Chaque année, les allergiques aux pollens redoutent l’arrivée du printemps. Pas étonnant : entre mars et septembre, on respire jusqu’à 11 millions de pollens par jour ! Il suffit d’être allergique à une espèce de pollen pour souffrir des classiques symptômes de...

Allergiques, ne soyez plus passifs face aux pollens ! Publié le 26/03/2012 - 12h47

Vous êtes allergique aux pollens ?Vous n’êtes pas seul(e) dans votre cas et vous êtes nombreux(ses) à souffrir. Ce n’est pas une raison pour pleurer, renifler et tousser sans rien faire ! Alors que faut-il savoir et faire dès les premiers signes de l’allergie ?

Plus d'articles