Merveilleuse camomille : sommeil, peau, digestion, migraine...

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Lundi 21 Avril 2014 : 00h00
Mis à jour le Vendredi 23 Septembre 2016 : 10h37

La camomille, cette tisane qui vous aide à dormir, a bien d’autres vertus. Elle a déjà, comme chacun sait, le pouvoir d'éclaircir les cheveux et de leur redonner de l'éclat...

Et ce n’est pas tout : sous le nom camomille se cachent plusieurs plantes, la camomille allemande, la camomille romaine et la grande camomille.

Les deux premières ont un effet apaisant dans tous les sens du terme, alors que la grande camomille semble être fort utile à prévenir les crises de migraine…

© Istock

Camomille allemande et camomille romaine : apaisantes dans tous les sens du terme

Camomille allemande (matricara chamomilla) et camomille romaine (chamaemelum nobile) sont des plantes très proches, auxquelles on reconnaît les mêmes vertus, même si la camomille allemande a fait l’objet de plus de recherches cliniques.

Si la camomille est connue chez nous, c’est surtout sous forme de tisanes, supposées aider à s’endormir. Et il semble effectivement que la camomille aide à lutter contre l’insomnie, surtout si celle-ci est liée à la nervosité. Mais ce n’est pas la seule raison de s’en offrir une tasse après le repas du soir…

Calmer les troubles de la digestion

La camomille est traditionnellement utilisée pour soulager tous les symptômes de troubles digestifs :

  • ballonnements,
  • digestion lente,
  • brûlures d’estomac,
  • douleurs abdominales, notamment en cas de diarrhée, graĉe à son action antispasmodique
  • etc.

Vous pouvez en boire une tasse si vous ressentez les symptômes, mais si vous en consommez tous les jours elle peut aussi avoir un effet préventif.

La camomille contre l’inflammation

L’huile essentielle que contient la camomille a un effet anti-inflammatoire bien démontré. Ce qui explique qu’on la conseille pour aider à la cicatrisation des petites plaies cutanées et des brûlures légères.

La camomille est aussi parfois utilisée pour lutter contre l’eczéma, mais les résultats scientifiques dans ce domaine sont contradictoires. Il n’existe donc pas de preuve de son efficacité.

Comment bénéficier des bienfaits de la camomille ?

La tisane est une bonne solution pour profiter des vertus digestives et apaisantes de la camomille. Pour guérir la peau, vous trouverez dans le commerce de nombreux produits contenant de la camomille : baumes, crèmes, huiles… Vous pouvez aussi faire votre propre mélange en ajoutant une goutte d'huile essentielle de camomille à votre crème hydratante habituelle.

Grande camomille : atout migraine ?

La grande camomille (tanacetum parthenium) ressemble fort à ses cousines, mais elle est surtout réputée pour son action préventive contre les crises migraineuses, qui serait liée à une action sur l’agrégation plaquettaire.

Pour l’instant, les études scientifiques qui ont cherché à démontrer l’efficacité de la grande camomille contre la migraine ont obtenu des résultats contradictoires. Il faut dire que les doses de camomille utilisées n’étaient pas toujours les mêmes.

Responsable de cet effet : le parthénolide, composant actif majoritaire qui a aussi déjà prouvé in vitro qu’il peut lutter contre certaines cellules cancéreuses et servir d’anti-inflammatoire.

Quelle utilisation ?

On utilise la grande camomille sous forme de comprimés qui en renferment de la poudre ou de l’extrait. Elle est déconseillée pendant la grossesse.

Attention, l’automédication est déconseillée dans la migraine, donc l’utilisation de grande camomille doit toujours se faire avec l’accord d’un médecin.

#E# Et les cheveux ?

La camomille est bien entendu aussi réputée pour donner de l'éclat aux cheveux.#E#

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Lundi 21 Avril 2014 : 00h00
Mis à jour le Vendredi 23 Septembre 2016 : 10h37
Source : Alexandra Moro buronzo, Grand guide des huiles essentielles ; Phytothérapie, la santé par les plantes, éd. Vidal.
A lire aussi
MigrainePublié le 05/10/2015 - 09h20

Comment soulager la migraine par les plantes ? Camomille, menthe poivrée, écorce de saule, lavande : les plantes contre les maux de tête.

Camomille romaine Publié le 30/11/2015 - 16h08

La camomille romaine ou camomille noble (chamaemelum nobile ou anthemis nobilis) est utilisée en cas de digestion difficile, de douleurs type névralgies et d’irritation des yeux.

En hiver, quelles tisanes choisir pour ma santé ?Publié le 27/01/2014 - 07h00

L’hiver, il n’y a rien de mieux que de se retrouver sur le canapé avec une bonne tasse de tisane. Quelles plantes faut-il choisir pour joindre l’utile à l’agréable ? Quelle tisanes choisir pour lutter contre les maux de l'hiver ?

Plus d'articles