Alain 13
Portrait de cgelitti
J'ai lu beaucoup de conseils sur ce forum.

Je passe demain et ce pour la troisième fois en deux ans une visite médicale primaire pour le permis.

Mon taux de CDT est de 1,1% c'est le seul examen demandé pour cette visite après tous les autres lors des précédentes visites avec des résultats dans la norme. Ma CDT est apparement négatif d'après les infos indiquées sur la feuille de résultats du labo. Cependant je bois encore un apéro de temps en temps et du vin à table le W/E. (abstinence en semaine)

Dois-je dire que je ne bois plus ou dire la vérité ?

Plusieurs d'entre vous écrivent qu'il faut arrêter totalement de boire pour récupérer son permis.

Que dire au médecin ?

Merci

Road-Runner
Portrait de cgelitti
Bonjour

Je pense que quoi que tu dises ils s'en foutent , j'ai passé ma premiere viosiste médicale en Mars suite a un retrait de permis , j'ai eu la mauvaise idée de prendre mon véhicule pour aller chercher un bidon de carburant pour dépanner un colléque juste aprés avoir pris 2 aperitifs pour l'anniversaire de ma fille
J'ai une analayse Hyper Nikel en tout point je ne bois de l'alcool que trés occasionnellement voir presque jamais
Je le leur ai expliqué mon analyse en est une preuve irrefutable ils ne m'ont rendu mon Permis que pour 6 mois
c'est du n'importe quoi , ils ne sont meme pas fichu de faire la différence entre un véritable alcoolique et une personne standard , et ils s'osent s'affirmer medecins c'est vraiment grave d'en arriver la !!!!!


Alain 13
Portrait de cgelitti
Bonjour
c'est pas toujours évident de faire cette différence... un alcoolique consomme parfois moins qu'une "personne standart", mais elle est dépendante du produit.
Puis il y a des "personnes standart" qui sont dans le déni le plus total...
Quoi qu'il en soit, malade alcoolique ou pas, une personne sous alcool est un danger, non ?
Sujet vérouillé