Mensonge ou imagination ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 22 Octobre 2003 : 02h00
-A +A
Il n'est pas rare que les enfants mentent. En tant qu'adulte, nous pouvons les aider à dire la vérité. Pour cela, gardons toujours à l'esprit qu'ils raisonnement différemment de nous, et ensuite, apprenons à distinguer un mensonge intensionnel, d'une simple histoire imaginée.

Avec calme et logique, il est important d'essayer de comprendre le comportement d'un enfant. Les mensonges répétés ont généralement pour origine de petits mensonges (histoires fantastiques ou affirmations sans fondement) ayant eu l'effet escompté, comme de minimiser l'embarras, éviter une punition, attirer l'attention ou protéger l'estime de soi.

Les enfants aiment raconter et se raconter des histoires

Si votre enfant déclare soudainement à son petit camarade : « Moi aussi j'ai un chat ! », il est fort probable qu'au-delà du mensonge, il prenne tout simplement ses désirs pour des réalités. Et il n'y a aucun mal à posséder dans sa tête ce que l'on ne peut pas avoir dans la réalité. Toutefois, afin de ne pas l'encourager dans cette voie mensongère, portez toute votre attention sur ses sentiments en lui demandant par exemple s'il souhaiterait un chat et pourquoi.

" Je n'ai rien fait ", " ce n'est pas moi ! "

Fréquents et délibérés, les mensonges sont le signe d'un manque d'estime de soi. En ne reconnaissant pas ses mauvaises actions, l'enfant se protège. Vous pouvez alors l'aider à abandonner de telles habitudes mensongères.

  • Restez toujours calme afin de ne pas l'entraîner à mentir par peur. Votre colère, comme les punitions sévères engendrent souvent d'autres mensonges basés sur la crainte de vos réactions.
  • Ne traitez pas votre enfant de menteur et ne l'humiliez jamais. Plus il sera reconnu comme un menteur, plus il mentira. Plutôt que lui dire « tu mens », décrivez-lui l'interdit qu'il a transgressé.
  • Afin de le décourager du mensonge, valoriser ses déclarations spontanées et ses actions courageuses : « Merci de m'avoir aidé en disant la vérité, tu as été très honnête et courageux ». S'il ment à nouveau, exprimez votre surprise et rappelez-lui, avec exemple à l'appui, qu'il n'a pas l'habitude de mentir. De cette façon, il croira en son for intérieur être une personne honnête. Les enfants croient souvent que les personnes bonnes font toujours de bonnes choses, tandis que quelqu'un de mauvais ne peut que réaliser de mauvaises actions. C'est ainsi qu'ils sont tentés de nier leurs mauvais coups afin de paraître comme quelqu'un de bien.
  • Répondez à ses besoins d'attention, félicitez-le pour ses bons comportements et donnez-lui l'occasion de faire amende honorable, comme de nettoyer les dégâts, présenter des excuses, rendre un objet, etc. Vous lui inculquez ainsi la bonne façon de se comporter et renforcez son sentiment d'être une bonne personne.

ons, l'enfant se protège. Vous pouvez alors l'aider à abandonner de telles habitudes mensongères.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 22 Octobre 2003 : 02h00
A lire aussi
Mon enfant s'est fait mal, que faire ? Publié le 13/09/2005 - 00h00

Un enfant tombe, se fait mal, pleure et nous voilà, nous parents ou adultes, bien en peine pour le consoler. Et nous ne savons pas toujours comment nous y prendre ! Voici donc quelques petits trucs qui marchent vraiment.

Le sport chez l'enfant : oui, mais pas trop ! Publié le 17/09/2001 - 00h00

Le sport est devenu un véritable phénomène de société chez l'enfant. Ils sont de plus en plus nombreux à le pratiquer et de plus en plus tôt. Si l'activité sportive est nécessaire et bénéfique à l'enfant, tant sur le plan physique que sur le plan psychologique, il est indispensable...

Comment divertir votre animal de compagnie ? Publié le 29/10/2007 - 00h00

Les jeux et autres activités contribuent au développement personnel de votre animal et entretiennent la complicité qui vous unit. Lorsqu'il reste seul, votre ami a aussi besoin de se divertir pour lutter contre l'ennui.

Mentir pour mieux grandir Publié le 05/02/2007 - 00h00

Non-dits, entorses à la vérité ou vrais mensonges : la plupart des enfants ont besoin de transformer ou de dissimuler certaines réalités. Pourquoi ? Cette attitude est-elle nécessaire à leur épanouissement ?

Plus d'articles