Ménopause : soulager les symptômes grâce au traitement homéopathique

Ménopause : soulager les symptômes grâce au traitement homéopathique

Publié par Magalie Le Bihan, pharmacien le Mardi 18 Avril 2017 : 12h40
Mis à jour le Jeudi 20 Avril 2017 : 15h37

La ménopause, qui intervient aux alentours de 50 ans, peut être un cap difficile à passer pour les femmes. En effet, elle correspond à la fin de la période reproductive et s’accompagne bien souvent de petits désagréments comme les bouffées de chaleur, une prise de poids ou des troubles de l’humeur. Heureusement, il existe des traitements homéopathiques si vous êtes concernée par ces symptômes, en complément ou non d’un traitement hormonal de substitution.

© Istock

L’homéopathie pour éviter les troubles de l’humeur liés à la ménopause

L’arrivée de la ménopause peut être très mal vécu par une femme, qui sera triste, abattue voire angoissée. En effet, tout dérèglement hormonal entraine des troubles de l’humeur et la ménopause peut représenter un cap psychologiquement difficile à passer.

Voici quelques remèdes homéopathiques qui pourront vous aider :

  • Si vous voyez tout en noir, n’avez envie de rien ni de voir personne : Sepia 9 CH trois granules par jour ;
  • Si vous avez des sautes d’humeur, oscillant en permanence entre colère et abattement : Lachesis 9 CH trois granules par jour ;
  • Si vous ressentez des angoisses avec une sensation de boule dans la gorge ou dans l’estomac : Ignatia 9 CH trois granules par jour.

Prise en charge homéopathique des insomnies liées à la ménopause

Les fluctuations hormonales de la ménopause sont bien souvent à l’origine de troubles du sommeil. Si vous êtes dans ce cas, vous pouvez essayer les souches homéopathiques suivantes :

  • Si vous connaissez des difficultés d’endormissement : Coffea cruda 9 CH cinq granules le soir ;
  • Si vous êtes sujette aux réveils nocturnes entre minuit et 1 h du matin : Aconitum napellus 15 CH cinq granules le soir ;
  • Si vous vous réveillez plutôt entre 3 et 5 h du matin sans pouvoir vous rendormir : Nux vomica 15 CH cinq granules le soir.

Les spécialités Sédatif PC® (deux comprimés à sucer 3 fois par jour) ou L72® (30 gouttes avant le dîner et 60 gouttes au coucher) sont des complexes conçus à partir de plusieurs souches homéopathiques qui peuvent agir sur la plupart des insomnies.

Publié par Magalie Le Bihan, pharmacien le Mardi 18 Avril 2017 : 12h40
Mis à jour le Jeudi 20 Avril 2017 : 15h37
A lire aussi
Les 6 maux de l’hiver à soigner avec l’homéopathie Publié le 25/11/2016 - 10h51

Froid, virus, grisaille, fatigue, repas de fin d’année… Autant de facteurs favorisant l’apparition des pathologies ORL et digestives de l’hiver. Lesquelles peut-on facilement soulager grâce à un traitement homéopathique ? Notre expert le Docteur Monique Quillard, médecin homéopathe,...

L'homéopathie pour soulager le mal de dosPublié le 20/04/2009 - 00h00

C'est fini la recommandation de rester au lit lorsque l'on souffre du dos. Sitôt la crise douloureuse passée, il faut reprendre ses activités, tout en rectifiant les mauvaises positions. Si les traitements classiques (anti-inflammatoires, antalgiques, infiltrations) et la rééducation restent...

Plus d'articles