cécilelo
Portrait de cgelitti

je m'appelle solene j'ai 36 ans et suis ménopausée précocement le gygy me prescrit un ths malgré les cas de cancers dans ma famille .il me dit que je serais bien suivit ,poutant je suis inquiete je n'arrive pas à prendre ce ths sans avoir l'impression d'ingurgiter un poison.d'autant que je devrais le prendre pendant plusieurs années.y a t'il des personnes qui prennent un ths depuis plusieurs années? et y a t'il des personnes qui ont eu une ménopause précoce et qui n'ont rien pris?.moi je suis obligée de prendre le ths car j'espère toujours etre maman mais je me dis que quand cela arrivera je me verrai bien l'arreter ,qu'en pensez vous?.

cécilelo
Portrait de cgelitti

Bonjour,

je ne vois ton message qu'aujourd'hui mais je tente de te répondre même si c'est tard, en espérant que tu trouves mon message. Je m'appelle cécile et j'ai 35 ans et suis aussi atteinte de menopause précoce depuis mes 31 ans (mes règles ne sont jamais revenues après mon accouchement de mon adorable petit garçon). Je suis un (ou plutôt des) THS depuis bientôt 4 ans car je ne peux absolument pas supporter les bouffées de chaleur qui chez moi s'accompagnent de vertiges très handicappants. J'ai essayé 4 THS différents (3 sous forme de pillule, et le gel à différents dosages) : cela permet bien de réduire les maux de la ménopause mais depuis plus d'un an j'ai eu des effets secondaires problématiques  qui sont apparus en milieu de traitement : des saignements très abondants 2 fois par mois (la dose de progesterone était sans doute trop élevée) et lorsque cela a été réglé en baissant la quantité de progestérone (depuis plus de 2 mois) j'ai commencé à avoir des douleurs aux seins (masses dans les seins) que je pense (ou plutôt que j'espère) dûes au manque de progestérone. Ma gynéco m'envoie passer un examen (échographie des seins) pour s'en assurer, je verrai bien ce qu'il en est (c'est pour dans quelques jours), mais quoi qu'il en soit, je pense qu'un THS n'est pas anodin et a des effets secondaires non négligeables : si je n'étais pas si gênée par les bouffées de chaleur (et les autres symptomes), je pense que je ne prendrais pas de THS, d'autant plus si j'avais des antécédents de cancer dans ma famille (je suis quand même inquiète des effets de ces THS sur moi : je n'avais jamais eu de problème aux seins avant ça). En revanche, si tes taux de FSH et LH ne sont pas trop élevés, il est vrai que certains THS peuvent te donner un coup de pouce pour tomber enceinte en abaissant ces taux. En tout cas, je te souhaite de pouvoir tomber enceinte ou que tes taux te permettent encore de bénéficier d'une fiv en PMA (mes taux m'ont bloqué cette option) et sinon, il te restera encore la solution de recourir à un don d'ovule mais il faut faire vite vu ton âge. En tout cas, je te souhaite bon courage dans ton parcours pour te soigner et te souhaite aussi de tout coeur d'avoir le bonheur d'enfanter. Bises à toi.

 

Sujet vérouillé