Ménopause : l’association gagnante pour une belle peau ferme

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 14 Octobre 2011 : 10h41
Mis à jour le Mercredi 10 Avril 2013 : 16h34

Comment préserver la jeunesse de sa peau ? En la protégeant du soleil, les UV étant le principal facteur de vieillissement prématuré de la peau, en l’hydratant et en lui apportant les vitamines dont elle a besoin à travers une alimentation saine et équilibrée.

Mais que peut-on faire de plus pour contrer le vieillissement de la peau une fois la ménopause venue ?

© getty

Pour contrer le vieillissement de la peau

Avec l’arrêt de la production hormonale au moment de la ménopause, le vieillissement de la peau tend à s’accélérer. Moins hydratée, la peau perd aussi en souplesse, se relâche et les rides se creusent.

S’il est possible de freiner ce phénomène en continuant à se protéger du soleil, en hydratant sa peau, en utilisant des soins cosmétiques anti-âge et en mangeant sainement, pour notamment booster ses apports antioxydants, la médecine esthétique peut aussi donner un coup de pouce, et aider à retrouver une peau ferme, atténuant ainsi les rides.

Pour le Dr Catherine de Goursac, médecin esthétique et intervenante au Congrès de la Société française de médecine esthétique (SFME), la tendance est à l’association de deux techniques pour obtenir des résultats très intéressants en matière de fermeté de la peau chez les femmes ménopausées : la carboxythérapie couplée à la radiofréquence.

Médecine esthétique anti-âge : les nouvelles tendances

Cette association de deux techniques répond aux nouvelles orientations actuelles. « Les rides ne sont plus autant stigmatisées et les techniques de comblement se sont révélées très efficaces ». En revanche, la qualité de la peau est devenue une demande majeure. Les patients veulent une peau saine, avec la disparition des rougeurs et des taches, et ferme.

Du côté des techniques proposées pour obtenir un tel résultat, la tendance est à l’association de plusieurs techniques au sein de la même séance. Ce couplage technique augmente l’efficacité du traitement par rapport à leur mise en œuvre de façon alternative.

En pratique, via une hyper-oxygénation du derme, la carboxythérapie stimule la formation de nouveaux vaisseaux et la fabrication de collagène. Le traitement de l’ovale du visage donne un effet de rajeunissement.

Quant à la radiofréquence (RF), par l’intermédiaire de changements de polarité extrêmement rapides, elle engendre un mouvement des molécules qui, par friction et collision, vont transformer l’énergie consommée en chaleur. Cette chaleur agit selon deux modes d’action, un premier immédiat avec une rétraction du collagène et un autre différé avec une stimulation des fibroblastes.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 14 Octobre 2011 : 10h41
Mis à jour le Mercredi 10 Avril 2013 : 16h34
Source : Congrès de la Société française de médecine esthétique (SFME), 16-17 septembre 2011.
A lire aussi
Comment éliminer un double menton ?Publié le 23/11/2009 - 00h00

Léger ou prononcé, le double menton est plus ou moins accepté par ceux qui le portent. Peut-on s'en débarrasser ? Quelles sont les techniques aujourd'hui disponibles pour atténuer ou éliminer un double menton ? Le point avec le Dr Catherine de Goursac, médecin esthétique.

Comment défroisser son décolleté ?Publié le 18/03/2013 - 09h53

Particulièrement exposé, le décolleté est une zone très fragile, qui se froisse, se ride et se colore précocement.Quelles sont les solutions préventives et que propose la médecine esthétique pour rajeunir cette région ?Le Dr Catherine de Goursac nous indique concrètement comment...

Plus d'articles