La méningite foudroie une adolescente en Seine Maritime

Publié par Dr Philippe Presles le Mardi 28 Février 2012 : 14h58
Mis à jour le Mardi 28 Février 2012 : 16h29

La forme la plus grave de la méningite (le purpura fulminans) vient de faire une nouvelle victime, dans le département de la Seine Maritime. En 2011, 22 personnes avaient également été touchées par la méningite dans ce seul département de la Seine Maritime, sans que l’on sache vraiment pourquoi ce département est plus touché que les autres (hormis deux légères accalmies en 2002 et en 2008). 

© Istock

Méningite : les personnes en contact avec la lycéenne, traitées à titre préventif

Les proches de la victime - scolarisée dans un lycée à Eu, en Seine Maritime - qui l’avaient côtoyée les jours précédant son décès, ont reçu des antibiotiques à titre préventif, contre laméningite. Des analyses de la souche du méningocoque responsable sont en cours : selon leurs résultats, la vaccination pourrait faire l’objet d’une nouvelle campagne dans le département.

PUB

Méningite : que retenir en pratique ?

Une méningite débute le plus souvent par un très violent mal de tête (bien plus fort qu’un mal de tête banal) avec fièvre, vomissements et raideur de la nuque : ce sont ces signes qui doivent alerter et motiver l’appel du médecin en urgence.

Ce risque est particulièrement élevé avec certains germes comme les pneumocoques et l'Hæmophilus (pour les enfants de moins de trois ans) contre lesquels il existe un vaccin. Il est donc très important de s’assurer de la bonne vaccination de ses enfants contre ces deux bactéries.

Quant aux méningites à méningocoques, ici en cause en Seine Maritime, elles sont heureusement rares en France. Cependant, en cas de voyage en zone d’endémie - Niger, Burkina Faso, Sénégal, Mali, Tchad, etc. - il faut se faire vacciner : renseignez-vous bien avant de partir…

Publié par Dr Philippe Presles le Mardi 28 Février 2012 : 14h58
Mis à jour le Mardi 28 Février 2012 : 16h29
Source : Ministère de la santé : www.sante.gouv.fr
Bulletin Épidémiologique Hebdomadaire, décembre 2011.
PUB
PUB
A lire aussi
Méningite à méningocoque : repérer les symptômesPublié le 06/02/2006 - 00h00

Depuis deux ans, le département de la Seine-Maritime est touché par une épidémie d'infections à méningocoque, et plus particulièrement la région de Dieppe. En cas de signes de méningite, consultez sans tarder. Les autorités réfléchissent quant à la pertinence d'une campagne de...

Méningite bactérienne : bien plus dangereuse que la méningite viralePublié le 18/08/2004 - 00h00

On ne peut parler des méningites qu'au pluriel car il en existe plusieurs et de gravité différente. Si les méningites virales sont le plus souvent bénignes, les méningites bactériennes sont des infections redoutables qui peuvent causer la mort d'un enfant en quelques heures ou laisser de...

Plus d'articles