Même enceinte, il faut bouger !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 26 Décembre 2005 : 01h00
-A +A
Généralement, la femme enceinte ne pratique pas assez d'activités physiques. Or, ce n'est pas parce qu'on attend un bébé, qu'il faut arrêter de bouger ! Et pourtant : seules 27% des femmes et une femme enceinte sur dix suivent les recommandations préconisant un minimum de 30 minutes de marche par jour.

Ces proportions proviennent d'une étude américaine montrant que les femmes, et encore davantage les femmes enceintes, sont peu nombreuses à exercer une activité physique, même très modérée comme la marche à pied 30 minutes par jour. Et si les femmes sont peu actives, elles le sont de moins en moins au fil des années. Globalement, celles qui respectent les recommandations sont plutôt jeunes, non mariées et non fumeuses. Elles ont un niveau d'éducation élevé et gagnent bien leur vie. En général, la marche est le sport préféré des femmes.Il semblerait qu'une incitation personnelle de la part des médecins généralistes et des gynécologues et obstétriciens soit nécessaire pour que les femmes bougent quotidiennement.

Le sport chez la femme enceinte

Enceinte, il est fortement conseillé de pratiquer une activité physique, mais mieux vaut respecter quelques règles de bon sens, doser ses efforts et choisir un sport adapté. Globalement, seuls les sports avec des efforts musculaires trop importants sont à bannir car ils risquent de provoquer des contractions utérines, des fausses couches ou encore des accouchements prématurés : ski, ski nautique, sports de combat, planche à voile et plongée sous-marine. Sont également déconseillés le VTT, l'équitation, le roller, le basket, le hand-ball, le tennis, l'aérobicDans tous les cas, il faut demander conseil au gynécologue afin de s'assurer de l'absence de contre-indication.

Grossesse en toute sérénité

À la clé, plaisir, détente, forme et sérénité. L'activité physique améliore la circulation sanguine, la tonicité musculaire et optimise les capacités cardiaques et respiratoires. Elle aide à prévenir ou à atténuer les petits problèmes de la grossesse que sont par exemple les lombalgies, les crampes et les jambes lourdes. Et enfin, elle optimise la prise de poids ! La natation, la gym douce, l'aquagym et la marche sont des activités idéales. En conclusion, si vous n'étiez pas sportive, c'est le moment de débuter une activité physique modérée et inversement, si vous l'étiez déjà, il vous faudra trouver le juste équilibre entre performance et sédentarité Fiez-vous à votre bon sens et parlez-en à votre médecin !À noter : l'activité minimale est 30 minutes de marche par jour.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 26 Décembre 2005 : 01h00
Source : Leet L. et coll., Medicine & Science in Sports & Exercise, 37 (10) : 1748-53, 2005.
A lire aussi
Quel sport pendant la grossesse ? Publié le 29/05/2009 - 00h00

Pendant la grossesse, l'activité physique est bénéfique à plus d'un titre. Elle fait tout simplement partie de l'hygiène de vie. Mais attention, pas n'importe quelle activité et toujours avec modération ! Suivez nos conseils.

Plus d'articles