ALEX
Portrait de cgelitti
Bonjour.

Mon mari a un mélanome métastasé depuis huit mois suite à un abus de soleil (il était animateur club med il y a trente ans, on ne mettait pas de protection à l'époque). Il est sous traitement témodal et serait peut être en voie de stabilisation, mais nous sommes conscients qu'il n'y aura jamais rémission ni guérison. Le cancérologue ainsi qu'un autre professeur de dermatologie lui conseille de prendre en plus de la chimio un traitement roferon (interphéron). Il hésite beaucoup car il supporte bien le témodal, il n'a jamais arrêté de travailler, il est gai, il a le moral, nous n'avons pas changé grand chose à notre vie et essayons toujours de voyager et de rencontrer nos amis. Maîs notre fille se mariant au mois d'octobre prochain, il a peur qu'avec ce traitement supplémentaire il ne soit pas en bonne forme

Des personnes auraient elles eu ce traitement, comment ont elles réagi, est ce vraiment aussi dur que ce que l'on dit, mais tout est relatif puisque certaines personnes ne supportent pas la chimio alors que d'autres oui, peut être est ce la même chose avec le roferon. J'ai besoin de vos réponses et de vos encouragements Merci de tout coeur

Gwen
Portrait de cgelitti
Bonjour Cathy,
Ayant fait une récidive fin 2006 qui s'est manifestée par des ganglions métastasés et après avoir subit un curage ganglionnaire, la dermato m'a proposé un traitement d'immunothérapie d'1 an par l'Interféron. J'ai fait ce traitement, qui pour moi a commencé par 4 semaines d'hôpital car j'avais des doses très fortes 5 jours sur 7 et il fallait une surveillance quotidienne. Ensuite, j'avais 3 injections par semaine à domicile (dosage de moitié). J'ai tenu jusqu'au bout mais j'avoue que ça n'a pas été toujours très facile vu les divers effets secondaire (période de déprime, grande fatigue, hypothyroïdie... ) (certaines personnes arrêtent au bout des 4 semaines, d'autres quelques mois) En tout cas c'est incompatible avec un travail, j'ai été arrêté 15 mois et j'ai repris mon travail à mi-temps thérapeutique depuis le 1er avril.
Je suppose que si on propose ce traitement à votre mari en complément de la chimio, peut-être que les doses seront moindres, mais je pense qu'il devrait le faire. Comme m'avait dit ma dermato, ce qui est pris est pris, même si j'avais dû stopper le traitement avant le terme.
On va dire que j'ai passé "une année au ralenti" et maintenant j'ai retrouvé la forme.
Plein de courage et d'ondes positives à vous et votre mari.
ALEX
Portrait de cgelitti
BONJOUR
je suis actuellement sous roferon et en CLD.
en effet ce TTT fatigue de plus moi j ai un BB de 2ans... mon melanome est apparu p^dt ma grossesse, je vais demain a l hopital pour faire un point sur mon traitement, cela va deja faire 13mois et il me le prescrive 2 ans!
courage!!!si besoin posez moi vos questions!
alexandra
Portrait de cgelitti
bonjour cathy

mon père à la même chose que votre mari. il a commencé la chimio cette semaine avec un nouveau protocole qui s'appel agenda. il fait partie d'une expérience en fait. il supporte bien la chimio pour l'instant. je suis désolée de pouvoir vous aider je connais pa le traitement que votre mari prend. en tous cas je suis de tou coeur avec vous !
bisous
Sujet vérouillé