Caro
Portrait de cgelitti
Boujour,

je souhaiterai avoir des témoignages de personnes qui ont eu un mélanome. Je souhaiterai savoir comment il gère au quotidien le fait de se protèger du soleil, de surveiller les grains de beauté... Est-ce qu'au bout de plusieurs années on porte la meme attention au soleil? quelle est la surveillance pour le reste de la famille? quels sont les risques de récidive?

merci

cindy
Portrait de cgelitti
Bonjour a tous et a toute,
Moi je n'est pas de cancer mais je tiens a temoigner pour celui qui nous a quitter.
Il y a 12 ans,mon cousin s'est fait enlever un grains de beauté au niveau du coup.
Tous s'est bien passer,et tous les 5 ans il allait faire sa visite de controle.
Une fois ses visites fini,on lui a di qu'il n'avait plus rien.
IL y a 5mois,il a commencer a avoir des boules sur le torse,dans le dos et sur d'autres partit du corps,affolé il s'est précipité chez le medecin qui l'a envoyer faire des examens.Il s'avéré qu'il avait attraper le cancer du melanone.
Au debut du depistage il suivait ses soins a la maison,mais il s'est très vite affaiblit et a du poursuivre ses soins a l'hopital ou il a eut un suivi vraiment au point,mais la maladie était trop forte et il en a meme perdu la vue.
Ce cancer est une saloprit,mon cousin s'est battu pendant 3 mois,on est si fiert de lui.Mais il est décédé il y a 1 mois aujourdh'ui.
Sa fait mal,car je ne connaissait pas du tous cette maladie.Je n'est que 19 ans,si d'autres personne peuvent venir temoigner et apporter leur soutient,se serait vraiment formidable.
Je conseil a toute les personnes qui ont le moindre doute sur un grain de beauté ou sur une boule juste après une opération de grain de beauté,de consulter au plus vite un medecin!!!
N'attendez pas,c'est votre vie qui en depend.
Merci a tous et a toutes.
Cindy
MAMINOU
Portrait de cgelitti
ON M A RETIRE UN MELANOME IL Y A 10 ANS, AU DEBUT CONTROLE TS LES TROIS MOIS PUIS 6 MOIS ET DEPUIS QUELQUES ANNEES JE ME FAIS CONTROLER PAR LE DERMATO TOUS LES ANS. BIEN SUR PAR D UV NI D EXPOSITION AU SOLEIL ATENTION LORSQUE L ON EST AU JARDIN C EST UNE HABITUDE JE ME PROTEGE TOUJOURS AVEC UN ECRAN TOTAL,JE PARS POURTANT EN VACANCES AU PAYS DU SOLEIL, MAIS C'EST UN REFLEXE JE RESTE A L'OMBRE SUR LA PLAGE OU AU TERRASSE DE CAFE OU AU MARCHE, PAR CONTRE JE PEUX ME BAIGNER EN PLEIN SOLEIL ATTENTION A TOUJOURS SE PROTEGER ET NE PAS RESTER TROP LONGTEMPS. SURTOUT NE PAS OUBLIER DE FAIRE LES CONTROLES;BON COURAGE;
Caro
Portrait de cgelitti
Vous n'avez pas posé ttes ces questions à la dermato? Et même sans les poser, elle ne vous en a pas parlé? Votre mélanome était très petit alors? Vous avez eu 1 reprise après l'exérèse initiale? Si je pose ttes ces questions c'est que suivant la "carte d'identité" du mélanome la surveillance est très différente et le reste aussi
Caro
Portrait de cgelitti
Bonjour,
Je suis très touchée par ce qui arrive à votre père Alexandra. Je pense à vous 2 très fort+++++++++++++
Caro
Portrait de cgelitti
Bonjour Bulles
Pourquoi ttes ces questions? Vous êtes concernée ou c'est pour vos études? Une personne atteinte d'1 mélanome n'a pas eu 1 mélanome, elle l'a...les risques de métastases seront toujours présents et c'est pour ça que la surveillance est à vie. Les contrôles se font en moyenne tous les 3 mois et je crois que le soleil ne nous sort jamais de la tête...Les enfants doivent être surveillés car le risque est averré. Mais nous savons tt de même profiter de la vie, heureusement!!! A bientôt peut-être
bulles
Portrait de cgelitti
bien sur que j'ai posé pleins de questions au dermato. j'ai eu une reprise chir apres l'exerese initiale et un bilan radio et écho.
je voulais juste savoir comment on vit avec ca au long court, comment on le gere au quotidien
Francine
Portrait de cgelitti
Cindy, j'ai eu 2 mélanomes il y a 7 ans, adénopahie, récidive re adénopathie, je suis toujours suivie régulièrement et je crois que je ne serai jamais plus tranquille. Mais vous avez raison, on ne parle pas assez de ce cancer, et de sa dangerosité. Toute tache qui apparait ou se modifie doit être montrée à un dermato. Vous avez raison d'en parler. Je participe à votre peine.
bulles
Portrait de cgelitti
finalement deux ans apres je peux répondre moi meme a ma questions
je parle pour tous ceux qui comme moi on eu la chance que cela découvert assez tot
le quotidien c'est exactement comme le décrit MAMINOU on se protege du soleil on ne s'arrete surtout pas de vivre bien au contraire c'est juste qu'on se balade avec de la creme solaire écran totale toujours dans les affaires
on se met pas en plein soleil à la plage mais on se baigne en ayant mis de la creme
on connait tres bien son dermato parce qu'on le voit régulierement
on vérifie les airs ganglionnaires, les grains de beauté...

des petits détails: on est exclu du don du sang et par extention du don de moelle je me demande s'il nous garde quand meme en donneur d'organes??

bref qui que vous soyez n'oubliez pas de profiter de la vie à chaque seconde...
bulles
Portrait de cgelitti
Bonjour,
Merci de m'avoir répondu.
Ces questions me turlupinent parce que je suis concernée depuis peu. Néammoins pour moi, j'ai eu un mélanome, on me l'a enlevé je ne l'ai donc plus. Reste les conséquences qui en découlent la surveillance et l'attention constante vis à vis du soleil. mais justement je voudrais savoir comment cela se gere au long terme. c'est mon premiere été et vu que c'est récent je fais tres attention, mais dans cinq ans?ou dix ans? A-t-on la meme attention?
les enfants doivent etre surveillés mais comment? en allant chez le dermato tous les ans?? et le reste de la famille frere et soeur? parents? sont-ils concernés?
j'avoue que cela me froid dans le dos de penser au métastase mais ma dermato ma dit que le risque est minime avec toute la surveillance...
j'ai conscience d'avoir une chance inouie de n'avoir qu'a me préoccuper de la surveillance
je vous souhaite bon courage à tous.


Vivide
Portrait de cgelitti
Bonjour Bulles,

Si par exemple votre mélanome était mince (<0.76mm = mélanome in-situ), le risque de complications à terme est nul (ou quasi). Une surveillance annuelle ou bi-annuelle est faite, lors d'une simple visite chez le dermato. L'histoire s'arrête là médicalement. Psychologiquement, c'est très variable suivant les personnes, certaines tourneront la page plus facilement que d'autres... (c'est un cancer, et ce mot fait peur).
Si votre mélanome était + épais, les risques sont plus grands, certains ont même un traitement adjuvant pour prévenir ces risques (c'est mon cas), difficile de ne pas y penser lorsque les seringues vous attendent au frigo tout les 2 jours !

Chaque cas est unique, chacun et chacune d'entre nous à son histoire, intimement lié à l'évolution du mélanome, et chacun l'a vit de manière différente au quotidien.

David

Pages

Sujet vérouillé