Médicaments sur Internet ou le danger des substances hors-la-loi

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 07 Mai 2003 : 02h00
-A +A
N'achetez pas de médicaments sur Internet ! Certes, nous pouvons être tentés par ces offres alléchantes proposant de l'hormone de croissance, de la DHEA et autres produits miracles, mais sachez que ces courriers électroniques non sollicités sont hors-la-loi en Europe depuis juillet 2002 et que ces substances mettent votre santé en danger !

Nos messageries sont désormais envahies de « spams ». Selon la définition de la Commission Nationale de l'Information et des Libertés (CNIL), « le "spamming" ou "spam" est l'envoi massif, et parfois répété, de courriers électroniques non sollicités, à des personnes avec lesquelles l'expéditeur n'a jamais eu de contact et dont il a capté l'adresse électronique de façon irrégulière. » Dès 1999, la CNIL a adopté au sein d'un rapport sur « Le publipostage électronique », des recommandations relatives à ces nouvelles pratiques de marketing via les messageries électroniques.

Quoi qu'il en soit, les spams sont toujours là et on se voit régulièrement proposer des produits interdits. Or ces offres commerciales peuvent avoir des conséquences dramatiques, voire criminelles, notamment en matière de santé.A titre d'exemple, on trouve sur le net de l'hormone de croissance et de la DHEA mais également toutes sortes de drogues, comme des somnifères utilisés par des violeurs, qui ont par ailleurs été impliqués dans plusieurs affaires ayant défrayées la chronique au cours de ces dernières années.

Les dangers proviennent des effets secondaires et des interactions que peuvent exercer ces produits avec d'autres médicaments.Mais de plus, un des gros risques vient de la composition du médicament lui-même. En effet au sein de ce réseau illégal, comment être sûr de recevoir le produit commandé et non une version frelatée, qui peut se révéler hautement toxique pour l'organisme ? Il est donc essentiel de s'abstenir séance tenante.

Il existe des moyens de lutte contre les spams. Sur ce sujet, le site de la CNIL fournit nombre d'informations, tant techniques que juridiques, pour faire reculer ces offres commerciales parfois très dangereuses.Comment se prémunir ? Les réflexes anti-spam pour les internautes : http://www.cnil.fr/frame.htm?thematic/internet/spam/spam_sommaire.htm

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 07 Mai 2003 : 02h00
Source : http://www.cnil.fr/frame.htm?thematic/internet/spam/spam_sommaire.htm
A lire aussi
Pétards et pyrotechnie : de redoutables artifices Publié le 19/07/2012 - 07h54

Cette année, le nombre de blessés admis dans les services hospitaliers d’urgences SOS mains a atteint un triste record et c’est la faute aux pétards du 14 juillet ! Pour inverser cette tendance, la Société française de chirurgie orthopédique et traumatologique (Sofcot) souhaite informer...

Injections antirides : nouvelles recommandations Publié le 25/05/2010 - 00h00

Vous êtes tenté de camoufler vos rides ou avez déjà eu recours à des injections de produits de comblement des rides ? Dans tous les cas, informez-vous bien au préalable et sachez que les autorités compétentes ont formulé des recommandations concernant ces produits injectables de comblement...

Ménopause et hormones : pas d'affolement ! Publié le 19/05/2004 - 00h00

La polémique perdure autour du traitement hormonal substitutif de la ménopause, accusé en juillet 2002 par une étude américaine, d'augmenter le risque de cancer du sein et d'accidents cardiovasculaires. Effrayées, 28% des femmes ont stoppé leur traitement. L'Agence nationale d'accréditation...

Plus d'articles