Médicaments : retour du Furosémide® Teva

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 30 Août 2013 : 18h51
Mis à jour le Lundi 02 Septembre 2013 : 08h56

Le médicament diurétique Furosémide® sera à nouveau disponible en pharmacie à compter du 6 septembre. Celui-ci avait été rapidement retiré du marché début juin dernier après avoir la découverte d’un comprimé de somnifère à la place d’un comprimé de Furosémide®.

© Istock

L’affaire Furosémide®, une fausse alerte sanitaire

En juin 2013, un pharmacien a découvert un comprimé de somnifère Zopiclone® dans un blister de Furosémide®. Alertées, les autorités sanitaires ont mené une enquête, conduisant au rappel de quelque 200.000 boîtes et à l’ouverture de 12.000 boîtes de ce médicament. Au total, 360.000 comprimés ont été extraits de leur blister, mais aucun comprimé de somnifère n’a été retrouvé. Le site de conditionnement du Furosémide® et du Zopiclone® du laboratoire Teva de Sens dans l’Yonne a également été perquisitionné sans résultat, innocentant le fabricant.

PUB

Une erreur humaine

Selon Erik Roche, le patron français des laboratoires Teva, il n’y aura pas de suites judiciaires. L’affaire est classée sans suite. Selon l’hypothèse la plus plausible, il s’agirait d’une patiente âgée qui, en préparant son pilulier, aurait replacé soigneusement un comprimé de somnifère dans le blister au lieu de celui de Furosémide®. Suite à cette erreur humaine, les boîtes de Furosémide® vont enfin pouvoir refaire leur apparition en pharmacie, dès le 6 septembre...

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 30 Août 2013 : 18h51
Mis à jour le Lundi 02 Septembre 2013 : 08h56
Source : RTL, 30 août 2013.
A lire aussi
Médicaments : halte à la confusionPublié le 24/03/2004 - 00h00

Certaines erreurs comportent plus de risque que d'autres. C'est notamment le cas de la prise d'un traitement à la place d'un autre. Ce type de confusion est régulièrement enregistré par l'unité de pharmacovigilance à la suite d'effets secondaires.

Cellulite : Pilosuryl ® démissionnePublié le 08/07/2003 - 00h00

Le médicament de phytothérapie Pilosuryl ® « traditionnellement utilisé pour favoriser l'élimination rénale d'eau », mais employé en pratique contre la cellulite, vient d'être retiré des pharmacies.

Plus d'articles