fanfan46
Portrait de cgelitti
Bonjour,

est ce que quelqu'un connait un medicament qui degouterai de l'alcool?? je sais que ca existe mais ne sait pas si c'est en vente libre...

Je bois environ 4-5 fois l'apero par semaine et je trouve que c'est trop mais je n'ai pas la volonté de tout arreter de moi meme... Tous les matins je me dis que ce soir je ne boirais pas d'apero arrive le soir.... j'ai souvent envie...

Merci pour vos reponses..

kirikou_616
Portrait de cgelitti
Si tu penses avoir un problème avec l'alcool les solutions existent .Certes les médicaments comme l'aotal , l'espéral peuvent aider mais sous contrôle médical ,les implants de ces produits sonts possibles mais difficiles à vivre ,ces médicaments n'enlèvent nullement l'envie de boire ...pour moi ,selon mon vécu,seule l'aide d'autres personnes ayant un souci avec l'alcool a réussi à m'aider .Je pense que parler ,se confier à des personnes ayant ce problème d'alcool peut aider à s'en sortir .J'ai connu une association,seule cette solution m'a permis de trouver une abstinence jusqu'à ce jour et ceci malgré médicaments , cures en tous genres ect....les solutions existent , bon courage
SharkScope
Portrait de cgelitti

Pour répondre à ce sujet, moi j'étais obligé de faire un sevrage dans un centre hospitalier spécialisé (il en existe un peu partout) mais il faut d'abord en parler avec ton médecin traîtant. Au bout d'une semaine j'étais dehors et plus envie de toucher une goutte d'alcool, mais la tentation est vraiment forte à l'extérieur (soirées entre potes etc...) et malgré toute ma volonté j'ai replongé. En tout cas, le traîtement que j'ai eu pour ma part la première fois qui n'a pas fonctionné du tout était l'Aotal, le Valium, l'Equanil, le Valdoxan, l'Abilify et pour dormir un cacheton de Stilnox pour dormir... Bref un vrai traitement de "cheval" seulement disponible sur ordonnace qui m'a couté plus cher au porte monnaie qu'il ne m'a servi et en plus j'étais complètement à l'ouest en permanence, pire qu'après avoir picolé!!!

Mon nouveau traîtement, beaucoup plus efficace et qui est complètement pris en charge avec une bonne mutuelle (si tu as la CMU c'est encore mieux) consiste à faire des "piqûres chauffantes" de sulfate de magnésium 3 fois par semaine, qui t'obligent à boire au moins 1.5 litre d'eau par injection intraveineuse par une infirmière, et le reste de la journée boire encore minimum 2 litres d'eau (environ 4 litres par jour est conseillé pour éliminer les toxines), à coté comparé à mon ancien traîtement, je ne prends qu'un comprimé de Seresta 50mg  toutes les 6 heures, et pour bien dormir 1 Stilnox avant de dormir et si ça ne suffit pas, entre 10 et 15 gouttes de Théralène et là tu dors comme un bébé.

Ne pas oublier qu'après une longue consommation d'alcool, pendant le sevrage, tu vas transpirer énormément la nuit et ça ne passe pas du jour au lendemain...

Une dernière chose, tous les médicaments que j'ai cité font partie de MON traîtement qui est personnalisé suite à des examens sanguins, et chaque traîtement peut varier d'une personne à l'autre, de toute façon, tout est en vente uniquement sur ordonnace médicale.

J'espère que cela pourra aider quelques personnes, bon courage à tous.

julie
Portrait de cgelitti
excuse moi cataluna mais je ne pense pas kil veut savoir si c'est beaucoup ou pas, mais il veut savoir si on connait un medic pour l'en dégouté....
tu pourrais oter sa motivation je pense de cette maniere
C'est vrai que ce n'est pas beaucoup mais moi je ne bois pas bcp et mon foie est allergique domc alcoolique c'est tres vicieux cette maladie je ne veut pas etre mechante loin de moi mais attention certaines personnes pour mal interpreter bonne journee a toi amicalement julie
lucette
Portrait de cgelitti
Attention on ne soigne pas une alcoolodépendance avec des psychotropes ou médicaments
la psychiatre <"coordonnées du médecin supprimées par le modérateur"> a prescrit à ma fille des médicaments qui rendent malade
si on consomme de l'alcool. Elle a pris ces médicaments et elle a consommé malgré tout de l'alcool,
car elle en avait besoin,la psychiatre le savait; résultat elle est devenu folle de douleur et s'est
suicidée
Si vous avez pris conscience de votre problème avec l'alcool et que vous voulez vous désintoxiquer,
seule une cure/postcure de un mois minimum vous rendra la liberté ?..Un mois pour revivre,ce
n'est rien......Et même si vous rechutez ne désespérez pas ,recommencez .Pensez à ceux que vous
aimez et à qui vous faites du mal.
voici le lien d'une liste de différents centres spécialisés en france
http://www.asso-bleuciel.com/information_alcoolo_dependance. html
vous pouvez nous écrire
cordialement
michel
linebellule
Portrait de cgelitti
ma mere a touché le fond il y a1an.nous avons du l'ospitaliser en psychiatrie durant6semaines.elle ne parvenais plus à s'arreter.cette hospitalisation a ete pour elle un choc.une therapie et un suivi medical et medicamenteux l'a sauvé.a se jour elle tiend le coup mais reste suivi.je voudrais insister sur la notion d'alcoolique.pour moi se n' est pas la quantité ingéré qui est importante,c'est la notion d'obligation ,avoir besoin de boire même un seul verre par jour est une forme de dépendance.il n'y a plus de notoin de plaisir,c'est un besoin.la il est temps de reflechir effectivement au sens.le soutien de la famille est aussi très important car ils souffrent tout autant de cette situation croyezmoi.bon courage et oui vous avez raison de reflechir au sens que se besoin de boire représente pour vous.
miila
Portrait de cgelitti
euuh... je ne sais pas comment cela s'apelle, mais il y a un "médicament" pour ne pas boire!! mais c'est un truc qui se fais par opération chirurgicale, il t'implante quelque chose dans le ventre et tu ne peux plus avaler d'alcool, à mon avis c'est chère mais je pense que ca vaut le coup ;) bon courrage à toi
fanfan46
Portrait de cgelitti

bonjour quel est se medicament svp et peut on le prendre si je suis sur insuline merçi me repondre sur fransou46@hotmail.fr

REGENT
Portrait de cgelitti
IL y a AOTAL
Michèle
Portrait de cgelitti
Bonjour,
J'ai entendu parler du Kudzu (en magasins bio) pour se sortir des drogues et je crois bien de l'alcool. Mais je n'ai pas d'expérience personnelle dans ce médicament naturel. Il faut faire une recherche sur google pour en savoir plus. Courage
fil
Portrait de cgelitti
Le meilleur médicament, c'est la volonté et surtout ne pas prendre de médocs !
4 ou 5 apéros par semaine, ce n'est rien et bon pour le moral, donc pour la santé, il faut bien vivre donc le tout c'est de ne pas augmenter ces plaisirs et le faire que pour l'aspect convivial...

Pages

Sujet vérouillé