Médicaments anti-rhume : dorénavant uniquement disponibles sur ordonnance !

Publié par Dr Philippe Presles le Mardi 17 Juillet 2001 : 02h00
Jusqu'alors disponibles en pharmacie sans ordonnance, une quinzaine de médicaments anti-rhume contenant de la phénylpropanolamine (PPA), un agent aux propriétés « décongestionnantes » des voies aériennes supérieures, seront dorénavant accessibles uniquement sur prescription et non renouvelable. Cette décision repose sur les résultats d'une réévaluation des bénéfices/risques. En effet, la PPA ayant été associée à un risque très faible, mais grave, d'accident vasculaire hémorragique, il a été jugé préférable de retirer de la vente libre les spécialités pharmaceutiques en contenant.

Tout a commencé en novembre 2000 ...

En novembre 2000, se basant sur une étude montrant que la PPA pouvait être à l'origine d'une augmentation du risque d'hémorragie cérébrale, les médicaments en contenant ont été retirés du marché américain. Quant à l'Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSAPS), elle a diffusé un communiqué soulignant la nécessité de prendre certaines précautions (respecter les doses recommandées, la durée du traitement de 5 jours, les contre-indications …) et informé du lancement d'une réévaluation des bénéfices/risques des médicaments à base de PPA utilisés dans le cadre du traitement contre les symptômes du rhume.

La décision française !

Les résultats ont amené les experts à considérer le bénéfice de la PPA dans l'indication décongestionnant nasal comme mineur face au risque, certes très faible mais très grave, d'accident vasculaire cérébral hémorragique. L'AFSSAPS a donc décidé de retirer ces spécialités de la vente libre et de les soumettre à une prescription médicale obligatoire non renouvelable. Cette mesure entrera en vigueur très prochainement, avant la fin du mois de juillet.

Publié par Dr Philippe Presles le Mardi 17 Juillet 2001 : 02h00
A lire aussi
Médicaments contre le rhume : les recommandations Publié le 26/12/2012 - 05h04

Après avoir reconnu l’existence d’effets indésirables, rares mais potentiellement graves, avec les médicaments contre le rhume comme Actifed Rhume, Humex rhume, Nurofen rhume, Sudafed ou Rhinadvil, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) ne projette pas pour l’instant de...

Rhume : attention aux médicaments !Publié le 19/12/2011 - 18h00

Depuis le début de l’année, les autorités sanitaires ont recensé 15 cas graves d’effets indésirables liés à des médicaments contenant des vasoconstricteurs et utilisés dans le traitement des symptômes du rhume (inflammation de la muqueuse des voies nasales avec le nez qui coule...

Plus d'articles