cgelitti
Portrait de cgelitti
Le pédiatre a reçu une formation spécifique pour suivre les enfant, mais aussi, on le sait moins, nos ados... jusqu'à leur 18 ans (et parfois même au-delà)

1/3 des pédiatres de ville ont disparu en moins de 10 ans et parmi ceux qui restent il y a peu de jeunes... pourquoi?

c'est une spécialité passionnante mais trop peu connue réellement des étudiants en médecine auprès de qui elle est dénigrée, d'autant que cette spécialité est très "dévoreuse" de temps, d'énergie.

Ceux qui essaient de maintenir une possibilité d'astreinte le dimanche, le soir... sont si peu nombreux qu'ils sont tout le temps sur la brèche, sans compter les gardes de maternité dont ils assurent les 3/4 (cliniques + hôpitaux). A côté de cela ils sont de plus en plus mal reconnus par les pouvoirs publics : politiques et assurance maladie et donc sous-payés : il y a 10 ans leur consult était reconnue comme "valant" 1,5 consult de médecine générale, demain elles seront au même cout pour la sécu.

Bien sûr il existe de très bons généralistes qui prennent le temps, y compris de peser et mesurer les enfts à chaque consult.,de daloguer avec nos ados, de prendre le temps de chercher à comprendre leurs problèmes spécifiques à chacun... et de mauvais pédiatres et/ou des pédiatres qui exagèrent, qui prennent 120? (et oui, voire +) pour 5 minutes, pour voire une radio, vérifier un tymapn, renouveler une ordonnance...

mais il existe encore des pédiatres qui prennent le temps, font un vrai accompagnement de l'enfant, de sa famille, apprennent aux parents à soigner leurs enfants ! Mais ils sont de moins en moins nombreux. Demain, à ce rythme-là il n'y en aura plus (c'est bcp - fatiguant, bcp - stressant et plus respectueux de la vie privée de regagner l'hôpital)

C'est cela que vous voulez ?

Vous avez envie d'attendre 3 mois pour voire un pédiatre (à l'hôpital ou en maison de santé hyperspécialisée) ?

de ne plus en, trouver dans les services d'urgence ?

Si non dîtes-le. Demandez, exigez de garder cet acquis social des années 70 : un pédiatre accessible pour tous les enfants. Demandez à vos politiques que leurs consultations soient correctement rémunérées : une consultation de PMI coute à la société (vous coute) plus de 7O? !! une consultation de pédiatre de ville coute à la Sécu moins de 25? !! Exigez au minimum qu'une consultation pour un enfant, un ado... soit rémunérée (même chez les généralistes)au temps réellement passé !! et demain vos enfants trouveront encore des pédiatres pour leurs enfants

PUB
PUB