cgelitti
Portrait de cgelitti
Tout commence le lundi de la rentrée...ma fille de 12ans,se plaind de maux de ventre violents qui ne passent pas malgrè les anti douleurs.

Consultation chez notre bon vieux médecin de famille...qui nous envoie illico aux urgences...

..et suspicion de l'appendicite...

analyse de sang,d'urine et radio...de l'abdomen et rien...

pas d'inflamation de l'appendice.

Retour à la maison ,ma fille pliée en deux...deux jours de douleurs intenses et retour à l'hopital...re analyses d'urine et ...hospitalisation de notre fille pour surveillance médicale avec examens complémentaires et médic divers sous perfusion...

C'est là que ...le pédiatre trouve que notre fille appelons la Nadine...(pseudo)est triste ,trop triste et décide de nous envoyer la pédopsychiatre...du service,qui débarque dans notre chambre,j'écris notre chambre car je suis restée auprès d'elle durant toute son hospitalisation...

et nous pose des questions très personnels...

Les infirmières qui rentrent dans la chambre,me regarde avec un air bizarre...je suis suspectée de quoi au juste?

l'une d'elle me demandera meme si je reste quand meme auprès de ma fille,si c'est encore moi qui reste là.

Oui bien sur que je reste auprès de ma fille....Quelques jours plus tard,

elle sort de l'hopital après le passage du pédiatre,et deux rendez vous en pédopsychiatrie et psychologie,car d'après eux ma fille n'a rien mais peut etre que le mal vient d'ailleurs...pourtant elle a quelques petits ganglions dans l'abdomen...

Mais les douleurs sont toujours là...près du nombril...

Le meme jour ,nous allons chez notre médecin de famille qui nous connait depuis au moins 17ans...t qui a toujours suivi nos enfants...qui me demande si je pense qu'elle en a besoin...

Mon médecin qui nous connait me demande si notre fille a besoin d'etre suivie par un psychologue.

Elle par contre pense qu'elle n'a pas mal ,qu'elle imagine sa douleur et que surement ca cache un autre problème,peur d'aller au collège...peut etre.

Je rappelle que notre fille est pliée en deux ...qu'aucun médic n'a eu d'effets jusqu'à présent et que les médecins continuent de penser que son etat est du à un problème psychologique.....un problème caché.

Ca fait déjà presque 10jours que ceci dure et on tourne en rond,nous regardons les forums santé sur internet et d'autres personnes souffrent comme notre fille...

des conseils sont donnés à la pelle...

En décembre dernier,j'avais consulté un autre médecin le mien etant en vacances...et pourquoi pas...

Nous le rencontrons...nous lui racontons notre périple en detail...les ganglions dans ses intestins et..en l'auscultant il en trouve d'autres à l'aine et dans le cou....il lui prescrit des anti inflamatoirs et antibiotiques.

et l'envoie passer une radio,une eccho,et faire un bilan sanguin très complet...

et ...

il ressort que notre fille a sans doute un ténia..voir une .attaque parisitaire!!!

et oui tous les symptomes sont là sous les yeux du médecin,les douleurs à l'abdomen,les glouglous etc etc etc...et les resultats de l'analyse!

Quand à la suspicion de mal traitance,il parait qu'en service pédiatrique tout le monde a droit à la visite des psys et que tous les parents sont suspectés d'amblée.

Alors je dis bravo aux incapables de l'hopital,la nullité de mon médecin traitant à qui je ne manquerais pas d'aller lui dire ce que je pense!

Voilà notre histoire,si elle pouvait aider d'autres parents...