Régine
Portrait de cgelitti
La médecine anti âge peut vous aider à passer le cap de la ménopause. Il vous suffit de consulter un médecin spécialisé dans ce domaine pour palier à vos carences hormonales.

Si vous ne connaissez pas la médecine anti-âge, voici un site qui vous aidera à mieux comprendre cette nouvelle spécialité médicale : www.antiagesolutions.be

Vous y trouverez des renseignements liés à la ménopause...

Micheline
Portrait de cgelitti
[QUOTE=F.L] L'homéopathie apporte vraiment un bien être. J'ai personnellement consulté pour des bouffées de chaleur :je n'en ai plus. De plus, une cure de soja et jam a fait ses preuves,(n'en déplaise à la médecine officielle) le seul problème : les femmes manquent de patience car il faut au moins un mois pour en sentir les effets... et continuer...[/QUOTE]
bernadette
Portrait de cgelitti
qu'appelle tu manouche cette sensation que tout est fini, tout n'est pas fini, notre féminité reste là, mais bcp de choses disparaissent surtout en ce qui me concerne, pas côté sexuellement, mais côté santé, les douleurs etc... nous empeche d'avancer... et me bloque bcp dans ma vie actuelle... c'est pour ca que je parle de la prise des hormone, pour savoir si elles aident a franchir le pas sans risque.. à bientot a toutes
bernadette
Portrait de cgelitti
je sais et connais Francine les méfais des hormones c'est pour ca que j'hésite énormément a le prendre, mais tu sais j'ai essayé depuis deux ans tous les traitements que j'ai pu connaître même le CIMIFUGA tout au début de ma ménaupose, la macca, la sauge des préparations spécifiques chez les herboristes, j'ai vu une grande partie d'homéopathe, qui m'ont prescrit différentes plantes, une amélioration au début du traitement, puis du jours au lendemain tout c'est remi en place.(malaise etc...).. donc je dois pas être une femme comme les autres ??? à croire!!!! et tous cela m'a aussi couté chere, jusqu'à 25 euros le flacon quelquefois à renouveler 3 fois, et celà je l'ai fait.. mais bon ca me géné pas trop le coté financier.. l'essentiel était de me retrouver bien j'aurais payé et je payerais n'importe quoi pour pouvoir trouver quelque chose qui me soulage de tous les mots cités lors de mes précédents post... merci de tes conseil quand même si tu as d'autre infor n'hésite pas.. merci
anita85
Portrait de cgelitti
Bonjour Bernadette et bienvenue à penelopy59
Je suis venue voir le site il y a quelque temps mais il n'y avait pas de messages de toi, bernadette.
J'espère que depuis le 9 avril , tu ressens les bienfaits du THS. Il faut bien une quinzaine de jours , mais ça dépend peut-être des femmes? En tout cas, pour le sommeil , moi , ça avait été rapide , moins rapide pour l'agressivité et vers la quinzaine , me semble-t-il pour les bouffées de chaleur . Je ne vois pas pourquoi je ne serais pas franche. Je n'ai pas d'actions dans les labos... Tu vois moi qui ai dû me mettre à l' homéopathie( ma cuisine à moi) , j'en ai encore et surtout j'ai plus de sueurs nocturnes, que je n'avais pas avant. Mais j'ai remarqué que mes bouffées de chaleur correspondaient à des moments de stress ou d'énervements , aussi quand ça va à peu près, j'en ai beaucoup moins. Mais allez donc dire ça à une gynéco!!!!Je reprends un peu de Lachesis Mutus le soir pour les sueurs. Mais , toute les deux , vous savez , pas une ménopause ne se passe comme une autre . Chaque femme est différente là-dessus . Mais ne craignez pas le THS comme ça, il y en a autour de moi qui en prenne depuis 18 ans et rien de mal .
Moi, je pense, au contraire que quand on le prend, on est beaucoup plus suivi et s'il doit arriver qq chose, ce sera vu beaucoup plus vite avec un maximum de chances
pour s'en tirer avec pas grand chose.
Penelopy, si tu as des sécheresses vaginales, prends le THS, et ce sera fini. Sinon, il y a des produits spécifiques que tu peux demander à ton médecin.     Allez les filles, vous êtes encore bien jeuns pour vous faire du mal avec un a priori.Bises à Bernadette et pourquoi pas à penelopy. Lucette
anita85
Portrait de cgelitti
Excuse-moi bernadette
Je ne suis pas revenue sur le site depuis mon dernier post, alors je n'avais pas vu tes questions.
Pour le THS, je ne trouve rien de mieux pour aller bien et si ma gynéco ne s'y opposait pas et que je voulais en reprendre, les généralistes ne sont pas tous contre, loin de là. J'ai eu deux polypes que j'ai dû faire enlever mais qui ne venait sans doute pas de ça, en tout cas, c'est ce que m'a dit la gynéco. On n'a plus de bouffées de chaleur , plus de sueurs nocturnes, le sommeil est rapide et on dort bien. Le premier soir, j'ai pris le comprimé au repas et mon mari a dû m'accompagner pour que je me couche. En fait , il faut le prendre au coucher. J'avais Utrogestan et après avoir eu du gel à passer sur le bras, j'ai eu des patchs ,très commode. Plus de migraines, mais avec la ménopause elles ont bien diminuées(ça fait quand même 8 ans et demi que c'est commencé mais maintenant bien installé) . Comme je te l'ai dit, n'hésite pas . Moi, si on me disait , vous pouvez le reprendre, ce serait avec bonheur! E plus, il y a la sécheresse vaginale qui au bout d'un certain temps s'installe mais pas avec le THS. Quand on l'arrête, les symptomes ne reviennent pas du jour au lendemain, mais quand même le sommeil s'en trouve rapidement altéré, sauf que quand tu arrêtes, il y a du temps de passé et tes symptomes ont diminué ,voir disparus.Ca dépend des femmes. Il faut arrêter de temps en temps pour voir ou on en est. A voir avec ton toubib. Si tu veux d'autres détails, demandes. je reviendrai voir plus vite.Amicalement et courage
BERNADETTE
Portrait de cgelitti
c'est encore moi bernadette, je voudrais savoir que dés qu'on arrête le ths, les bouffées, les sueurs etc.. reprenent au grand galot leur tentative....est ce que les malaises reprennent, car moi j'en suis presque a prendre des malaises tellement je me sens mal,est ce que l'on grossie??? quoique je risque rien je pese 50 kgs mais depuis la méno j'ai pris 3 KGS j'en ferais 47 (sourire) j'aimerai tellement allez mieux, car cela me joue sur tout le moral, tout tout, je manque bcp au travail aussi a cause de celà... merci de me répondre
bernadette
Portrait de cgelitti
je te remercie pour ton message de soutien et qui permet aussi de me faire comprendre qu'aprés des années de galère quand j'ai commencé a me remettre un peu du deuil qui me touchais de plein fouets, j'ai commencé a prendre mes malaises, les bouffés, arrêt des règles, des douleursetc.... par rapport a ton message le THS ne soigne quand meme pas tout, mais c'est vraie que je me sent encore plus mal quand j'ai les bouffé de chaleurs qui m'épuisent et me vident.. de toute mon énergie.. donc je vais me lancer quand même car de toute façon j'ai plus rien a perdre... étant donné que comme ton mari, ont ne me trouve rien (soite un peu de polyartrite au stade inflamatoire, mais pas encore handicapant, et comme tu dis c'est vraie que les relation patients et médecins, ne sont pas tjrs agréable, car lorsque la médecine ne trouve pas ont mets tout sur le compte du mental, alors ont nous gonfle d'antidépresseurS, comme toi j'en ai une pleine pharmacie, et je ne les prend pas.... car j'ai consulté bcp de médecins généralistes différents, sans expliquER que j'en avais vu d'autres, et aprés divers recherches (examen etc) ils finaissaient pas me donner dans antidépresseurs, que j'ai antassés, sans jamais les prendre, je sais pas trop comment du es, mais ne veux pas t'inciter a ne pas les prendre.. peut être que avec ce que tu vie, tu en a besoins peut être... mais pas sur, vous aimer bcp tous les deux, c'est le secret d'une bonne part de guerison... durant la maladie de mon compagnon qui est DCD à 53 ans d'un cancer, ont s'est battu tous les deux, et notre amour a bcp régler de problemes...Mais aprés me retrouvant tout seule mon corps se révolte , mais personne, a part ma génico qui m'a dit que tout cela venait de la ménaupose, mon entourage, travail, famille si me le disait mais je n'y croyait pas....alors c'est pour sa que je te dis que c'est ma dernière chance, et je peut essayer quelques mois pour voir??? quand penses tu??? si les effets aprés le traitement apparaissent au bout d'un mois... je verrais bien... de toute facon.. je dois retourner voir ma génico avant de prendre celui que j'ai a la maison en réserve depuis 6 mois (sourire) car comme je devais aller la revoir aprés 3 mois de traitement normalement prévue, je lui demanderait au préalable son avis, et j'espère que je pourrais t'écrire pour te dire que enfin je revie.... et je croise les doigts... si tu veux qu'on corresponde en intimité.. ont pourrait se passer nos mails enfin si tu veux bien... ce sera plus facile de parler de soit, si tu en as envie biensure.. à bientot de te lire Anita...
bernadette
Portrait de cgelitti
escuse moi a mon tour car j'ai égarer dans mes mails nos messages pour la ménopause.. enfin me voilà.... Je suis contente de trouver quelqu'un qui s'interesse un peu a mon problème, car je ne me sents pas trop entendu par les médecins.je vais te dire un peu mon histoire. Oh!!! si tu savais depuis 2 ans toutes les galères que j'ai vécues... j'en fait étangements le rapport quand mes règles se sont stropées, et cela pratiquement du jour au lendemain... ayant perdu mon compagnon 1 ans 1/2 avant, tous les sympthomes que j'avais ont me disait c'est la dépression, l'angoisse etc... et tout ce qu'on savait me donner c'est des anti-dépresseurs, que je n'ai pas pris heureusement, je prend juste un peu du xanax pour dormir... donc il y a 2 ans j'ai commencé a avoir des vertiges, puis des acouphenes, ensuite des malaises inexpliqués, n'importe ou n'importe quand....une énorme, mais énorme fatigue comme si j'avais fais la bringue toute la nuit... ensuite les bouffés de chaleurs, jours et nuit.des douleurs articulaires....... suite aux malaises j'ai été hospitalisée plusieurs fois, et j'ai passé scaner, Irm, radios, analyses poussées, et ont me disait tjrs le meme refrain vous n'avez rien de rien, j'étais contente dans un sens, mais qu'avais-je donc??? je demandé celà ne viendrait pas de la ménaupose, mais ont ne me répondait meme pas.. bof!!! je me sens anormale par rapport aux autres femmes, qui ont mon age.. et qui vivent, et qui s'amusent, et se plaignent de rien.... depuis j'ai consulté un accupuncteur, un maitre de reki, un naturopate, un homéopathe;;; qui me font dépenser des sommes abominables de produits, de mixtures (c'est vraie que j'y crois, et je prefere netttement la médecine parallèle, mais pour ca j'ai un doute, j'ai pris de la macca pendant 2 moIs, je me sentais un peu mieux, moins fatiguée, c'est un produits qui a un effet sur les hormones, donc c'est là que je me suis dit, tous mes problèmes viennent bien de ca!!!!!comme m'avais affirmé ma gynéco.....mais la maca m'a bousillé l'estomac, puis maintenant je l'ai arrêté ca fais 15 jours que tout recommence, je suis trempé du matin et de la nuit, quand je prend les bouffées de chaleurs j'ai sensation d'un malaise imminent...je te crois quand à l'effet du THS, des copines et dans la famille ont m'en a venté les faits similaires a toi... je pense que si je le prend aussi, si sa m'évite de prendre ce satané xanax dont il me provoque une accoutumence.. et plus de bouffés de chaleurs, je crois que je revivrais et le moral serait nettement amélioré.. toi as tu eu des douleurs articulaires???? aprés combien de temps de ta ménaupose déclarée là tu pris, pkoi la tu arrêté???seulement pour tes polypes, les polypes c'est pas graves du tout....maintenant ca fait combien de temps que tu la arrêté, et ressent tu les sympthomes du début??? escumes moi d'être un peu longue, mais j'ai besoins de discuter.... merci d'avoir été a mon écoute.. à bientot anita
anita 85
Portrait de cgelitti
J'ai 58 ans et j'ai des problèmes de ménopause depuis mes 50 ans. J'ai d'abord pris le THS pendant 6 ans et ma gynéco. m'a dit d'arrêter , mais sans plus.. Dèjà , j'arrêtais mais l'été, avec les chaleurs , je le reprenais. Qu'est-ce que c'est bien! On n'est jamais auusi bien qu'avec le THS. Pas de sueurs nocturnes, pas de bouffées ,l'humeur se régularise et on dort bien. C'est un bonheur!J'étais surveillée régulièrement et j'ai eu deux polypes qu'on a dû enlever mais personne ne sait si ça venait de là. Et comme j'avais plusieurs cas de cancers du sein dans la famillee; mais du côté paternel donc moindre .. Maintenant , je prends de l'homéo. et j'arrive à m'en tirer à peu près bien malgré les sueurs occasionnelles et qq bouffées( surtout quand j'ai un stress..)Lachesis mutus + amyllium nitrosum + belladonna( quand ça va trop mal). Il faut en parler, ce n'est pas un tabou, de nos jours. Toutes les femmes y ont droit un jour alors......
mansei
Portrait de cgelitti
Il est vrai que manger juste,bouger,s'occuper de soi sont les meilleurs remèdes contre la ménopause.
Mais,depuis que je consulte un ETHIOPATHE, je suis entièrement satisfaite du résultat.
Après quelques scéances, plus aucun trouble et une ménopause épanouie.
Continuer de vivre, satisfaire sa curiosité,s'intéresser aux autres, au monde...bref la vie continue même après cette période physiologique naturelle.

Pages

Sujet vérouillé