abdelilah
Portrait de cgelitti

Bonjour,

je ne sais pas si ce message devrait vraiment se trouver dans cette rubrique mais c'est la seule qui me paraissait la plus proche pour mon cas.

Cela fait 4 ans que je souffre de maux de tête intenses. Et à cette époque j'avais passé un scanner mais tout était normal. J'ai pourtant consulté certains médecins et encore à ce jour, ils ne savent pas ce que c'est et je commence à en avoir réellement marre. Les douleurs ( Maux de têtes au dessus des yeux, derrière la tête et du côté droit + grosse pression ) persistent malgré les médicaments tels que doliprane, advil, spifen...(que j'évite d'ailleurs de prendre pour éviter d'accentuer les maux). Ces douleurs s'accompagnent également d'une grosse fatigue, de trous noirs qui durent généralement quelques secondes et des problèmes de concentration. La douleur est parfois tellement présente que je suis d'un coup coupée du reste : les gens me parlent mais je ne comprends qu'à moitié, je réponds à côté, je n'arrive plus à réfléchir, je ne trouve plus mes mots, c'est comme si j'avais un malaise, mais tout en restant consciente. Je suis aussi sujet à des pertes de mémoires (Rien de bien important, mais j'oublie bien plus qu'avant). Et donc ces maux deviennent insurmontables et vraiment handicapant surtout lorsque je suis en cours.

Mon docteur pensant à des problèmes de visions, m'a envoyé chez une orthoptiste et puis chez un ophtalmo qui ont tous deux déclaré que j'avais une bonne vision et donc rien d'anormal. Ecartant cette hypothèse, il a pensé ensuite à un stresse quotidien. Mais je ne suis pas une fille stressée, ou enfin, je ne le trouve pas. Il m'a prescrit des médicaments pour faire baisser mon rythme cardiaque et des cardiocalm mais toujours aucun résultat, les maux sont toujours présents, même pendant les vacances. J'ai beau être totalement détendu, aucun résultat. J'aimerais repasser un scanner pour écarter les hypothèses de kystes, de tumeurs ou de tout autre anomalie cérébrale, mais évidemment ma mère ne veut pas, préférant surement se rassurer par l'hypothèse de migraines chroniques ou de céphalés.

Si quelqu'un ici a connu les mêmes symptômes et qu'il peut témoigner voire même me conseiller, je serai bien ravie.