Franck75
Portrait de cgelitti
Bonjour à tous et à toutes,

Je recherche des témoignages et avis sur les conséquences de la consommation de cocaine coupée avec de la poudre de verre ou minérale...

Le problème que je vais évoquer à commencé à une époque ou je consommais de la cocaine, c'est pourquoi je poste ici en esperant avoir des retours...

Tout à commencé par une gène aux yeux que je decrirais comme une sensation de brûlure et de corps étranger, me derangeant surtout à la fermeture des yeux, mes paupières ont légerement gonflées (et le sont en permanence maintenant). Je ne me suis pas plus inquiété que ça au debut, je menais un train de vie proffessionel et personnel fatiguant, je me suis donc persuadé que c'était sans gravité et que ca passerait...

Bien au contraire, cela a empiré, à ces douleurs se sont ajoutées une sensation de pression autour de l'oeil, souvent insuportable et vraiment douloureux... La gène et la douleur sont devenues régulières et permanentes, rendant mon sommeil très mauvais et surtout mon endormissement très difficile, car la douleur se fait plus forte quand je ferme les paupières, pour y palier je place mon avant bras sur mes yeux et j'attend de sombrer dans le sommeil d'épuisement... Je souffre également de maux de tête, d'acouphènes, de léger vertiges et de douleurs musculaires dans les jambes et le dos...

Le temps a passé, les consultations chez differents médecins se sont succedées, sans grand résultat. Les allergies ont été mis en cause mais ce n'était pas ca, j'ai essayé différents collyres, On m'a décelé un petit problème de convergence qui n'explique pas la douleur, mais qui serait surement une conséquence... J'ai fait de la réeducation mais ca n'a rien donné de significatif...

Je vous passe tout les examens et médications qu'on m'a prescrit, tous étant restés sans effet... (IRM, scanner, prise de sang, champ visuel...)

Le médecins qui m'ont suivi n'ont jamais trouvé de cause à ces douleurs, et il y'a un an j'ai capitulé et suis tombé dans la depression et l'inactivité...

J'ai repris mes recherches et mon combat il y'a peu, je ne peux plus supporter cette situation qui me gache la vie. J'ai récemment consulté un ostéopathe qui m'a parlé du syndrome de SADAM, il est vrai que mes symptomes s'en rapprochent mais cela ne colle pas vaiment avec la nature de mes mes douleurs oculaires et mon dentiste ne voit rien qui laisserait envisager ce problème, j'ai tout de même rendez vous avec un spécialiste en occlusologie/orthodonthie, mais les délais sont longs...

La seule hypothèse que j'avais émise, et à laquelle je pense toujours, est que quand ca a commencé, je consommais de la cocaine les week end, et certaines fois elle était de mauvaise qualité, j'avais donc pensé que des résidus de coupe (mineraux, verre) aurait pu passer des sinus vers les voies oculaires et ORL... Neurologue, orl et medecin generaliste ne croient pas en cette "hypothèse", qui je l'avoue peut sembler étrange mais bon en me renseignant j'ai appris que tout communique dans la sphère ORL, et je sais pertinement que la qualité de la coke que je prenais était parfois vraiment mauvaise... Et comme par hasard tout a commencé à cette époque...

Merci de m'avoir lu, j'espère avoir de vos commentaires, avis, témoignages...

Bonne journée et bon courage à tous ...

niche tes angoisses
Portrait de cgelitti
Bonsoir, n'as-tu pas l'impression de vouloir maîtriser ton histoire ? Ce que tu expliques est , peu etre l'étrange comportement de l'enfant qui voulait se faire comprendre, mais qu'on n'écoutait pas ou jamais.... .

Ce même enfant avec ces souvenirs bons ou mauvais , qui recherche en lui ses solutions, ses soulagements .
Celui qui ce veut fort , puissant et compris de tous...
Ne rest pas dans l'erreur, plus longtemps et contacte un neuro psychiatre sans crainte .

Tu sais ce que tu vis j'en est une petite idée et si tu te prenais comme objectif de te comprendre , en faisant une thérapie, tu verrais disparaitre tes maux comme la neige fond au soleil . Maintenant c'est toi qui décide et là : soi tu fuis en te disant en gros:
_Mais non j'ai raison ou bien tu te bats avec patience pour te sortir de ton Anxiété « chronique" de tes angoisses avec lesquelles, peu etre tu somatises .

Soi fort et consulte un psy s'en te sentir faible face a cette décision . Bon courage
Franck75
Portrait de cgelitti

j'ai consommé de la cocaïne pendant les 17 dernières années, j'en ai 48 aujourd'hui. J'ai toujours eu une excellente vue de près comme de loin 10/10 des deux yeux depuis mon enfance. Ma consommation augmentait au fil des années, passant de 1g tous les 2-3 mois les 4-5 premières années à 1g-1,5g en une seule soirée (5-6h) les derniers temps. J'ai noté une corrélation directe avec des problèmes de vue qui n'ont eu de cesse d'augmenter les dernières années. Je consulte un addictologue depuis 4 ans et un psy depuis 1 an à ce sujet. Il y a bien sûr un lien entre la tension artérielle momentanée (pics de rythme cardiaque à 145/150 avec la C pendant quelques minutes) et l'altération de la vue (parfois au moment du pic de prise) j'avais comme des flash tout blanc se produisant devant mes yeux l'espace d'un instant, et je voyais trouble pendant l'heure qui suivait l'arrêt de la consomamtion, les choses revenaient à la normale le lendemain. A 40 ans j'ai du porter des lunettes, depuis ma correction ne cesse d'augmenter et je suis a peu près certain d'une corrélation avec la consommation de cocaîne que je n'ai pu arrêter depuis, mais que j'essaye bien évidemment.

Il y a quelques mois en ayant utilisé un spray nasal à base d'eau salée, et en m'étant mouché après, j'ai à la fois senti des picotement dans les yeux, et surtout au moment de me moucher une très forte pression suivie d'un siflement dans les deux oreilles. cela s'ets reproduit à plusieurs reprises ensuite dans le même contexte.

Depuis j'essayais de ne me moucher que très doucement. Depuis 2 jours j'ai un acouphène léger pour l'instant  à l'oreille droite. Je ne peux dire si la cocâine est comme celle de Wandan, en revanche je peux corroborer son sentiment sur  les causes qu'il imagine et les conséquences qu'il perçoit. J'écarte la paranoïa liée à la consommation qui s'estompe  aussitôt qu'on observe une période d'abstinence.

Max
Portrait de cgelitti
Salut Wandan,

J'ai pas mal carburé à la coc et beaucoup autour de moi, et je n'ai jamais constaté de cas comme le tiens, le cas le plus courant que j'ai vu pour ceux qui carburait gros, c'est la parano à fond. Ça ne t'aide pas!, il ne te reste plus qu'a attendre le rendez-vous chez le spécialiste. A+
etienne
Portrait de cgelitti
J'ai un sadam, des acouphènes et je commence à consommer de la cocaïne vraiment occasionnellement ... Je pense que notre problème est un problème de tension générale. Est ce que par hasard tu te rongerais pas les ongles ? Je pense qu'il faut que tu apprenne comme moi à décompresser, prendre soin de ton corps, faire du yoga ou de la sophrologie par exemple. C'est ce que je vais essayer de faire ... Bon courage !
Sujet vérouillé