Fibromyalgies.fr
Portrait de cgelitti

bonsoir ,voila plusieurs mois que je songe partir.

mais entre les enfants qui nous annonce sans cesse de nouveaux projets ,ou nos proches qui sont malades

je remets sans cesse mon départ ,je consaccre mon temps aux autres

et je vais de plus en plus mal ,je destesse ma vie de femme ,je voudrais respirer ,sans me demander si je fais bien ou mal ,si j ai dis quelque chose de trop ou pas ,si je suis allé une fois de trop chez la coiffeuse,j ai fais le vide autour de moi ,pas d amies a qui me confié ,pas a la famille en tous cas qui ne comprendrais pas que je veux vivre pour moi (enfin)les enfants on leurs vie de couples et leurs petits bouts ,qui sont d ailleurs mes rayons de soleil ,mais a ause de mon mari qui est jaloux de ma relation avec mes loulous s arrange pour me faire des remarques desobligentes ,et me me mettre mal a l aise

j ai un travail interresssant ,d ailleur c est le seul endroit ou je me sent plutôt bien ,puisqu on reconnait mon travail a sa juste valeur ,et ou l on ne me casse pas sans cesse

j ai 51 ans ,enfant je me suis ecrasé devant mon frére pour qui maman avait une preference ,ensuite devant ma belle mere qui etait possesive ,j ai remplis le mieux possible mon rôle de mere ,j ai d ailleurs de tres bonnes relations avec mes enfants ,je fais tous ce que je peux pour eux, maintenant je ne supporte plus se poids de fais comme çi , fais comme ça ,mais surtout ne fais pas çi ne fais pas ça

au secour aider moi

Fibromyalgies.fr
Portrait de cgelitti

Bonjour, 

 

J'interviens par hasard, suite à unerecherche sur internet qui concerne la fibromyalgie.

La dépression....vous le seriez à moins. Entrer chez soi avec une boule au ventre?

Quant àtout faire dans la maison avec une fibromyalgie ? Que vous devez souffrir!

 

Courage; je ne peux vous conseiller. Mais il existe dans chaque région unCIDF (centre d'information des droits de la femme)

Amitiés

 

 

babilone57
Portrait de cgelitti

Bonjour fanfan63 , je viens de lire ton témoignage et cela m'a beaucoup touchée

Je ne sais pas si je vais pouvoir t'aider mais je vais te donner mon témoignage

J'ai pris une décision la semaine dernière de me séparer de mon conjoint au bout de 30 ans de mariage , j'ai 2 enfants. Comme toi mon mari pendant des années à bu, a été violent a tout cassé mais le lendemain on en parlait pas c'était tabou. Les enfants nous avons eu peur pendant des années, j'ai bien pensé à partir plusieurs fois, mais les enfants je ne voulais pas les perturber. je suis matérialiste je ne voulais pas perdre mes habitudes mon confort et ne pas me retrouver seule. après plusieurs années de galère il m'a pourri la vie, aujourd'hui je suis malade j'ai une fibromyalgie, je suis dépressive et je suis en arret de surcroit. je n'ai plus envie de rien. j'ai tout essayé, je lui ai pardonné, je lui ai donné plusieurs chance, j'ai arrondi les coins avec mes enfants qui sont traumatisés je pense à jamais. nous n'avons plus de vie de couple, plus de vie sociale, nous n'avons pas d'amis ha mais nous avons une maison. dans laquelle il ne fait plus rien, c moi qui tond le gason, qui coupe les haies, qui doit faire le bricolage, la bouffe, le ménage etc .... lui est sur son ordi.... aujourd'hui j'en ai marre je ne vois plus le bout du tunnel, je pleure sans arrêt à me culpabiliser de ce que j'ai entrepris

Il me culpabilise me disant que je casse toute ces années, qu'il tient à moi, qu'il m'aime.

Nous n'avons plus de sexualité depuis deux ans..... je ne veux pas qu"il me touche...

J'ai essayé une thérapie de couple, mais dans cette thérapie il faisait sa propre thérapie perso. au bout d'une dizaine de fois je n'y suis plus allée, et alors encore culpabilité, que lui avait fait des efforts et pas moi.... je n'en peux plus.... la seule alternative c'est de partir mais c'est dur... j'ai aussi un travail ou je suis reconnu pour ce que je suis.

Quand je rentre le soir j'ai la boule au ventre rien à savoir qu'il va encore me pourrir la vie avec sa journée, que tout le monde lui en veut etc

J'arrete là car sinon je pourrai en faire une encyclopedie

Mais sache que tu n'es pas seule

Moi non plus je n'en peux plus, ca fait deux jours que je suis sur internet pour avoir des réponses sur la dépression et les perversnarcissique et les manipulateurs car pour lui je ne suis qu'un objet et je le reconnais j'ai peur de me retrouver seule de perdre mes repères et de ne pouvoir jamais retrouver quelqu'un de bien

Je t'embrasse

Sujet vérouillé