ZOE
Portrait de cgelitti
Je suis à la retraite depuis 5 ans mais les dernières années d'activité, je sentais déjà, souvent en début d'après midi comme une sorte d'état d'ébriété légère ; c'était loin d'être désagréable !!! 2 ans plus tard, une amie avec laquelle je me promenais me faisait remarquer que je ne marchais plus droit et me réserva alors le trottoir côté maison. J'ai eu l'occasion de constater que la marche dans le noir m'était devenue incertaine. Le neurologue m'a parlé d'absorption d'aliments neuro-toxiques tout en pensant que j'avais une tumeur au cerveau. Scaner, IRM n'ont rien révélé d'anormal ; de même l'analyse de la glande salivaire, car j'avais remarqué que cette "saoulerie" j'étais capable de la faire lorsque j'étais stressée, prise au dépourvu etc... la 2° miellographie a effectivement laissé apparaître une atrophie du nerf mais les médecins n'ont jamais trouvé la relation de cause à effet ni de traitement du reste. Alors, je me paie l'ostéopathe tous les mois pour limiter l'apparition de cet état presque second, un peu vaseux. Il va de soi que je crains que cela n'empire et je redoute la chute. Si vous avez connu semblable problème pourriez vous me répondre sur le Net ? merci beaucoup et à bientôt

AA

PUB
PUB