cath35
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Je vis depuis un quinzaine d'années avec mon épouse ( marié depuis trois ans). Depuis le début, et s'intensifiant avec le temps, je vis un "calvaire" avec elle. J'ai un "doute" sur son comportement. Je crois qu'elle "bipolaire" et "ou" maniaco-dépressive. Je ne vais pas expliquer ma vie avec elle mais c'est intenable. Que dois-je faire? Plusieurs fois j'ai voulu la quitter. Mais la laisser dans "cet état" et refaire ma vie ailleurs c'est peut-être au dessus de mes forces (?). Comment concilier ça vavec une vie de couple, surtout si elle nie être dans cet état?

Cordialement.

anonymous33
Portrait de cgelitti

tout simplement la quitter!!! il n'y a pas de traitement pour cette maladie?

cath35
Portrait de cgelitti

Ma soeur souffre de troubles bipolaires. Depuis qu'elle voit un psychiatre qui la soigne correctement, elle a un bon traitement et alors qu'elle était 9 mois sur 12 en dépression,  elle n'est plus vraiment  déprimée, et arrive à se lever le matin, et même à aller travailler, ce que j'aurai cru impossible il y a qq années. Mais le plus dur est d'accepter la maladie.... d'autant plus que les phases hautes sont tellement exaltantes que les malades n'ont pas vraiment envie qu'on les ramène à la réalité ... Allez avec votre épouse voir un médecin approprié, expliquez lui ce que vous vivez. Rejoingnez des groupes de paroles entre parents des malades, ça fait du bien de voir qu'on n'est pas seul. Et bien sûr il faut aussi penser à vous, vous devez aussi vivre votre vie et votre épouse ne doit pas prendre toute la place.

Quelques sites pour de la lecture: http://www.argos2001.fr/ et des médecins spécialisés à l'hopital St Anne à Paris, à Créteil, à Nantes, et à Bordeaux (et certainement ailleurs !)

Bon courage

anonymous33
Portrait de cgelitti

c'est vrai que cest dure comme reponse !j'etais jusqu'a present identifier comme depressif et depuis juillet ma psy m'a declare bipolaire sans autre explications.donc si j'en suis votre logique, ma vie et celle de mon entourage sera bientot un calvaire.est ce que vous confirmez?et j'aimerai bien que vous m'indiquiez ce que je vais devenir.n(hesiter pas, apparemment vous etes bien renseigner.

merci

luc

 

Philo_Dendron
Portrait de cgelitti

Je vais être très dure, mais d'une logique implacable : pour votre épouse, tout va bien et ellle n'est pas malade. Donc, si elle n'est pas malade, vous pouvez la quitter. Dites-vous bien qu'on ne vit qu'une fois ... 

Pearlay
Portrait de cgelitti

Bonjour,

 

j'ai vécu la même situation avec mon conjoint jusqu'à ce qu'il soit oblige d'être interné en psychiatrie lourde , le médecin m'a supplié de couper tout contact avec lui afin de sombrer avec.

 

c'est difficile au quotidien car on ne peut pas toujours comprendre mais je crois que c'est la seule solution pour ne pas sombrer même si on aime l'autre 

 

bon courage 

 

soraya

GARGOUILLE
Portrait de cgelitti

bonjour,

 

Merci pour votre réponse. Questions: A quoi doit-on votre logique implacable? Etre sûr que ma femme n'est pas malade?

 

Cordialement.

GARGOUILLE
Portrait de cgelitti

Bonjour,

 

Merci pour votre réponse. Je crois que je vais la quitter. Alors là elle va "sombrer". Et j'aurais toujours ça sur la conscience.

Sujet vérouillé