Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Manger à la maison, c’est bon pour le cœur !

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 09 Septembre 2015 : 22h28
Mis à jour le Jeudi 10 Septembre 2015 : 10h04

Plus vous mangez à la maison, moins vous mettez votre cœur en péril.

Plus vous mangez dehors, plus vous malmenez votre santé.

C’est en tout cas la conclusion d’une étude faite par des chercheurs de l’École de Médecine de Singapour.

Ils ont analysé le mode de vie de 500 universitaires âgés de 18 à 40 ans.

Près de 40% d’entre eux prenaient au moins 12 repas à l’extérieur chaque semaine et ceux-ci avaient en majorité une tension plus élevée et ils étaient plus gros que la normale.

Ces mangeurs extérieurs faisaient aussi moins d’exercice physique et ils fumaient plus que les autres.

Selon les chercheurs, un seul repas supplémentaire pris dehors augmente de 6% le risque d’hypertension.

Autrement dit, si l’on en croit les résultats de cette étude, plus on mange souvent à la maison, mieux on se porte.

Ce qui est assez logique : à la maison, on mange moins salé et moins gras à condition, évidemment de ne pas se nourrir de plats industriels. Dans ce cas, c’est comme si on mangeait dehors !

Vite ! A vos casseroles pour protéger votre cœur.

Paule

Source : Seow DYB, et coll. Am J Hypertens (2015);DOI:10.1093/ajh/hpv027.

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 09 Septembre 2015 : 22h28
Mis à jour le Jeudi 10 Septembre 2015 : 10h04
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Debout tout le monde !Publié le 14/09/2010 - 13h22

Combien de temps passez-vous assis dans une journée ? Une étude vient de montrer que c'est une bonne manière de prédire la mortalité...

Somnambulisme : quels sont les risques pour la santé ?Publié le 03/06/2015 - 13h35

Le somnambulisme est l’un des troubles du sommeil les plus fréquents : il touche entre 2 et 4% des adultes, et est vraiment fréquent chez les enfants, dont il touche 15 à 20%. Mais quel est l’impact du somnambulisme sur la santé ? Est-il important de consulter ?

L'obésité de l'enfant gagne du terrainPublié le 13/08/2001 - 00h00

L'obésité est un fléau qui n'épargne pas les enfants, de plus en plus nombreux dans les pays occidentaux à souffrir de ce problème. L'obésité expose l'enfant à des complications touchant les articulations, la peau et aussi le métabolisme des graisses et des sucres. A long terme, le risque...

Plus d'articles