Ce billet fait partie du blog "Le blog de la Rédaction".

Manger du chou sans prout-prout après

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 05 Février 2014 : 08h00
Mis à jour le Mercredi 05 Février 2014 : 09h11
-A +A

Ce qui vous retient aussi de manger du chou, ce sont ses effets secondaires !

Ca peut s’éviter !





On a effectivement parfois du mal avec le chou.

Ses effets prouteux proviennent, comme pour l’odeur au cours de la cuisson, des composés soufrés dont il est riche.

Ca se neutralise en blanchissant les feuilles du chou.

Pour cela, plongez-les tout simplement une à une dans de l’eau bouillante pendant 2 ou 3 minutes.

Puis, égouttez-les et jetez cette eau.

Ensuite, vous les cuisez selon la recette que vous avez adoptée.

Mais ne cuisez jamais trop longtemps car vous allez fusiller une partie de la vitamine C : elle est très sensible à la chaleur. Et ce serait dommage car elle fait partie des éléments protecteurs du chou.

Si vous voulez rendre le chou encore plus digeste, éliminez, quand vous l’épluchez le plus gros de la côte qui est la partie la plus dure. Sauf si vous faites ensuite un chou farci, elle ne sert à rien.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 05 Février 2014 : 08h00
Mis à jour le Mercredi 05 Février 2014 : 09h11
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
A lire aussi
Légumes d’hiver : toutes les astuces pour les apprécier Publié le 01/03/2016 - 11h58

Le printemps officiel, c’est la semaine prochaine. Mais c’est encore des légumes d’hiver que vous devez cuisiner pendant quelques temps car ceux de printemps ne seront pas là avant le mois prochain.Vous en avez peut-être assez… mais les avez-vous vraiment bien explorés ? 

Plus d'articles