fleur07
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Il y a 2 ans ma Maman chérie a été diagnostiquée en Alzheimer ! Heureusement pour nous ce diagnostic s'est fait dès le début de la maladie, et encore heureusement elle est sous traitement. Ce traitement est plutôt efficace, il ne peut pas guérir, rien n'existe aujourd'hui ! Il retarde l'évolution.

Aujourd'hui ma Maman a des passages difficiles pour nous, elle oublie ce qu'on vient de lui dire quelques minutes après, elle nous pose et repose les mêmes questions pendant de courts instants. Sa mémoire vive n'est plus efficace. Maman n'a jamais été agressive, au contraire c'est un ange de douceur. Jamais un cri, jamais un geste de violence. Je n'ose l'imaginer devenir agressive.

J'ai rencontré l'association France Alzheimer, qui m'a expliqué que j'allais connaître des moments difficiles dans les mois, les années à venir que je dois profiter au maximum du présent avec Maman, ce que je fais dès que je peux, 150km me sépare d'elle.

Je me suis posée la question pendant bien des nuits (le moment où on n'arrive pas à dormir...) pourquoi Maman ?! La réponse médicale existe dans son cas..... elle a été opérée il y a 20 ans d'un kyste sur le dernier os de la colonne vertébrale et pour éviter qu'elle ne souffre par la suite elle a pris du Rivotryl pendant pas mal d'années à petite dose mais .... ce médicament aujourd'hui est reconnu pour être la cause de sa maladie !

Mon frère qui a 13 ans de plus que moi ne vit pas la maladie de la même manière que moi, déjà il habite beaucoup plus loin (800 km) et donc ne voit pas Maman aussi souvent qu'il le souhaite. A chaque fois qu'il la voit il découvre la progression de la maladie.

Des sites qui racontent des absurdités sur la maladie comme mon frère a lu existent et en grand nombre. Sur ce genre de site on découvre une chose que les neurologues et généralistes contestent ! Des niveaux de la maladie, j'ai questionné mon généraliste, il m'a dit d'oublier de suite ces notions de niveau.

Il existe 100 cas de maladie d'Alzheimer !

Cette maladie est cruelle, pour la/le malade qui sent bien au début ses trous de mémoire, et ensuite tout le monde connaît les problèmes. Mais cette maladie est cruelle pour les proches ! C'est un moment très difficile à vivre, je vois ma Maman se détruire à petit feu, j'ai perdu ma Maman à petit feu, sans que personne ne puisse rien y faire ! J'ai envie de la prendre dans mes bras et lui donner ma force mais je sais que même cette force n'est pas assez forte contre la maladie !

Alors quand je passe des moments avec elle, je fais des activités qu'elle apprécie et qui lui change les idées, elle ne pense plus pendant ce temps !

Si vous êtes ou avez été dans ma situation merci de dire comment tenir le coup, me préparer au jour que je redoute tant..... celui où elle ne se souviendra pas de mon nom .............! Je n'ose y penser !

Merci

Maryline 46ans

PUB
PUB