Doriane
Portrait de cgelitti
ah..la;lacomme je suis fatiguée..!!..ménopausée depuis 1 an j'ai simultanément des pics de fatigue intense..je me traine et un rien m'exaspère...parfois je déprime , et alors j'ai la larme facile..sans raison apparente..mère fe famille nombreuse où tout va pour le mieux je n'ai aucun souci particulier..juste les perturbations de ce corps qui m'insupportent..de nature enjouée me voilà à raler pour un oui ou un non..j'apparai instisfaite alors que je n'ai aucune raison d'etre dans ce cas..bonne santé et tout à fait aimée comme chacun souhaiterait.. depuis 1 an je prends du soja en comprimé mais cela me semble insuffisant .. bien que je préférerai m'abstenir de prendre ds médoc..quelles sont vos recettes mesdames our passer ce cap ..j'ai bien en tete que c'est un passage mais je me sens si épuisée, sans force jusqu'à redouter toute sortie.. je ne comprends pas ma gynéco me dit que tout est réglo..et m'a presrit un lubrifiant car je souffrai à chaque relation intime et m'a aussi répété que j'avai de la chance d'etre en "aussi bonne santé" ...cela devrait me réjouir..mais pourquoi je traine ainsi ma carcasse..en souhaitant une seule chose " c'est d'aller me coucher".....
france
Portrait de cgelitti
tout comme Tyrane ta fatigue me rend perplexe!;...tu devrai consulter sans tarder a moins que dans les jours prochains tu retrouves ta forme..tu manques peut etre d'oligo éléments ou tu souffres d'une légère anémie ..et puis penses c'est bientot les vacances..tout au moins les beaux jours.. courage
quelle fatigue
Portrait de cgelitti
promis tyrane et france ..demain si je n'ai pas trouvé le repos j'irai voir mon toubib...merci
marieb
Portrait de cgelitti
Je vis quasiment la même situation que celle que vous décrivez. Voila 1 an que je suis ménopausée, tout s'était passé sans aucune difficulté, je dors plutôt très bien. Et depuis début 2006, je suis très souvent exténuée. Je vis des périodes de bouffées de chaleur impressionantes plutôt par le fait d'être un truc nouveau ! En prenant du soja et surtout en buvant bcp d'eau, j'ai constaté que ce "phénomène" diminue. Mais le plus dur est cet état de fatigue. Je suis plutôt qqu'un de dynamique, j'ai un job qui me passionne, je fais du sport soutenu, du théâtre... bref, une vie active mais qui jusqu'à maintenant ne me mettait jamais dans un tel état. Si vous avez des solutions à ces fatigues intenses, ça m'intéresse car j'en ai marre de me traîner comme cela !
merci
Doriane
Portrait de cgelitti
Non les filles, vous n'êtes pas toutes seules... Depuis que j'ai arrêté le TSH
- cela fait maintenant 4 ans - je me traîne, avec des périodes de fatigue
intense, des douleurs diffuses, une sécheresse vaginale pénible...
Bref, il me semble que physiquement tout "fout le camp"!
La gynéco prend ça comme une fatalité du genre : c'ast lâge, on nepeut
plus être et avoir été.; C'est désespérant! Y a-t-il qq part un médecin qui
ne prend pas ce phénomène à la légère??
Tyrane
Portrait de cgelitti
là, tu te traînes autre chose que la ménopause, car ce n'est pas elle uniquement qui te donne cette fatigue à ce point ?
As tu consulté ton médecin ? As tu fait procédé à des bilans sanguins sérieux ?
(autre piste : apnées du sommeil : demande à ton conjoint si tu ronfles ? as tu grossi ? dans ce cas, fais enregistrer ton sommeil pour déceler les apnées qui t'épuisent dans la journée de façon intense).
Si tout va bien, alors prends du repos ou des vacances..
Sujet vérouillé