Maltraitance : une loi pour faciliter les signalements

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 26 Octobre 2015 : 11h28
Mis à jour le Lundi 26 Octobre 2015 : 11h28

Une loi adoptée en deuxième lecture à l’unanimité par le Sénat devrait faciliter les signalements de cas de maltraitance par les professionnels de santé.

Maltraitance : pas de secret médical

Alerter la justice face à une situation de maltraitance est une responsabilité civile, qui incombe notamment aux médecins et aux auxiliaires médicaux (infirmières, sages-femmes). Cette loi vise à rassurer ces professionnels et à les protéger d’éventuelles poursuites de la part des personnes mises en cause.

PUB

Maltraitance : plus d’un Français sur dix

Selon un sondage mené par Harris en septembre 2014 pour l’Association l’Enfant bleu, 14% des Français déclarent avoir été victimes de maltraitances (physiques, sexuelles et psychologiques) au cours de leur enfance et 45% suspectent au moins un cas de maltraitance dans leur environnement immédiat (familles, voisins, collègues, amis proches).

La maltraitance des enfants est un phénomène fréquent et présent dans tous les milieux, qui reste malgré tout un sujet tabou.

Mais les Français s’estiment insuffisamment informés et ne savent pas comment réagir ni qui alerter. Selon cette enquête, « 39% ont essayé d’en parler à l’auteur des violences, mettant ainsi la victime en danger ; 22% des personnes ayant constaté ou soupçonné des cas de maltraitances n’ont rien fait pour aider l’enfant en danger ».

Les victimes gardent trop souvent le silence et lorsqu’elles se confient, c’est essentiellement à un membre de la famille. Or lorsqu’une aide est mise en place, elle permet de mettre fin à la maltraitance dans 6 cas sur 10.

Il convient d’informer sur les bons réflexes et de favoriser la parole des victimes. Les professionnels de santéqui travaillent au quotidien auprès des enfants sont les plus à même de repérer les situations de maltraitance. Faciliter les déclarations est primordial.

Mots-clés : Maltraitance
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 26 Octobre 2015 : 11h28
Mis à jour le Lundi 26 Octobre 2015 : 11h28
Source : Association l’Enfant bleu, Grand sondage Harris-L'Enfant Bleu sur la maltraitance en France, 3 février 2015.
PUB
PUB
PUB
A lire aussi
Enfance maltraitée : appel à témoinPublié le 03/10/2005 - 00h00

Ouvrons les yeux sur la maltraitance. Comment accepter que des enfants soient maltraités physiquement, psychologiquement, sexuellement ou victimes d'abandon ou de négligences graves ? Enfance et Partage invite chacun d'entre nous à visionner sur Internet un film intitulé « Le dîner », à...

Plus d'articles