La maladie du pied d'athlète

Publié par Gilles Goetghebuer, journaliste santé le Mardi 26 Août 2003 : 02h00
Mis à jour le Lundi 24 Août 2015 : 17h20
On l'appelle pied d'athlète ou athlete's foot en anglais. Normal. Cette maladie s'attrape surtout en marchant pieds nus dans les vestiaires sportifs.

Le pied d'athlète : des champignons entre les orteils, et ça gratte

Nous sommes tous et toutes concernés... La maladie est fortement contagieuse et outre la contagion, elle se développe quand nos pieds sont soumis à dure épreuve, enfermés dans des chaussures humides... Il faut savoir que les pieds produisent énormément de sueur. Jusqu'à 15 grammes par heure !

La maladie du pied d'athlète commence généralement par des démangeaisons entre les orteils... Et souvent d'abord entre les petits orteils.

Il s'agit en fait d'une dermatomycose, c'est-à-dire une colonisation de la peau par des champignons microscopiques.

Outre les démangeaisons entre les orteils, les symptômes du pied d'athlète sont les suivants :

  • Odeur désagréable entre les doigts de pieds ;

  • Apparition de rougeurs, de petites cloques, de squames (petites peaux blanchâtres) et de parties dénudées ;

  • En l'absence de traitement, la peau peut se fendiller et une fissure douloureuse risque de se former.

    Si cette fissure s'infecte, elle peut causer des maladies plus graves ;

  • Lorsque les ongles sont atteints, ces derniers poussent plus lentement, s'épaississent, changent de couleur (deviennent blancs, noirs ou jaunes) et se cassent ou s'effritent beaucoup plus facilement ;

  • Pendant une crise aiguë, des cloques localisées sur l'arche et autour du pied peuvent apparaître.

A savoir : la mycose localisée d'abord entre certains orteils se propage rapidement aux orteils voisins, mais aussi au-dessus et au-dessous du pied (plaques rouges qui démangent) et aux ongles qui s'apaississent et deviennent cassants.

Les coins à champignons...

Les milieux chauds et humides favorisent le développement des champignons et donc des mycoses. Ainsi, une transpiration excessive dans des chaussures fermées et mal aérées peut être la cause d'un pied d'athlète.

Par ailleurs, le pied d'athlète est une maladie fortement contagieuse facilement transmisible si l'on marche pieds nus dans des lieux humides ou si l'on emprunte (ou prête) ses chaussures, chaussettes ou serviettes de bain.

Voici quelques conseils pour éviter les infections :

  • D'abord, il faut apprendre à reconnaître les coins à champignons !

    Les sols des vestiaires et des douches, constituent un excellent terrain de contamination. De même les piscines, les saunas et hammans.

    Bref tous les endroits où l'on marche pieds nus.

    Dans ces lieux à risques, prévoyez de vous déplacer avec des sandalettes ou en tongs.

  • A la piscine aussi, il faut impérativement passer par le pédiluve avant et après s'être baladé sur les bords du bassin.

  • Evitez les échanges de chaussures et, a fortiori, de chaussettes avec d'autres personnes.
  • Ne portez pas de chaussures fermées sans chaussettes et si cela est possible, préférez les chaussures ouvertes.

    Pas de semelles en caoutchouc.

    Dans tous les cas, dès que cela est possible, aérez vos pieds en enlevant vos chaussures.

    Si vous avez tendance à transpirer des pieds, évitez de porter les mêmes chaussures deux jours de suite afin de les laisser sécher.

  • Privilégiez les chaussettes en coton ou en fil d'écosse.

    Remplacez-les tous les jours, et plus si nécessaire (activités physiques).

  • Prenez soin de vos pieds. Après le bain ou la douche, séchez-les consciencieusement, y compris entre les orteils.

    Le mieux est de réserver une petite serviette spéciale pour vos pieds.

    Dans tous les cas, changez très régulièrement votre serviette de toilette.

  • Lavez carrelages, douche et baignoire avec une solution javellisée.

  • Retirez les tapis des salles de bain ou sinon, changez très fréquemment le tapis.

  • Après une première infection, continuez à saupoudrer des poudres antifongiques dans les chaussures de sport.

Publié par Gilles Goetghebuer, journaliste santé le Mardi 26 Août 2003 : 02h00
Mis à jour le Lundi 24 Août 2015 : 17h20
A lire aussi
Le pied d'athlète ne passera pas par mes orteilsPublié le 17/05/2010 - 00h00

Si les sportifs sont souvent touchés par le pied d'athlète, c'est que cette mycose est contagieuse et s'attrape souvent en marchant pieds nus dans les douches, vestiaires et sur les rebords de piscine. La transpiration dans les chaussures de sport favorise également l'apparition d'un pied...

Pied d'athlètePublié le 06/09/2001 - 00h00

Le pied d'athlète est une affection contagieuse du pied due à certaines variétés de champignon microscopique (mycose) qui s'attaquent aux couches superficielles de la peau et nécessite une consultation médicale lors de sa première manifestation.Le pied d'athlète peut aussi devenir chronique....

Plus d'articles