La maladie de Parkinson : un combat de tous les jours

Publié par Dr Renaud Guichard, chirurgien le Lundi 31 Décembre 2007 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 15 Avril 2016 : 12h20
-A +A
Maladie dont on ne connaît toujours pas la cause, décrite en 1817 par un médecin anglais le docteur James Parkinson, la maladie de Parkinson évolue sur de nombreuses années, associant tremblements, lenteur des gestes et rigidité des membres. On ne sait pas la guérir, mais de nombreux traitements peuvent améliorer les symptômes et de nouvelles voies thérapeutiques se profilent.

La maladie de Parkinson, ni contagieuse ni héréditaire

La cause de la maladie de Parkinson n'est actuellement pas connue. On sait qu'il s'agit d'une dégénérescence d'une partie du cerveau qu'on appelle "noyaux gris centraux" avec diminution à ce niveau de la sécrétion de la dopamine, substance impliquée dans les mouvements. On considère aujourd'hui que la maladie de Parkinson serait due à une interaction entre une prédisposition génétique (faible) et des causes environnementales. Par ailleurs, cette affection touche essentiellement les personnes âgées (même si des cas chez des personnes jeunes de moins de 50 ans existent). C'est une des maladies neurologiques les plus fréquentes.

Trois signes de base

Il y a un grand nombre de manifestations cliniques dans la maladie de Parkinson, mais trois sont primordiales et permettent d'en faire le diagnostic :

- le tremblement, survenant en général au repos et disparaissant lors des mouvements volontaires ;

- la lenteur des mouvements, appelée aussi "akinésie" ;

- la rigidité des muscles, due à une augmentation de leur tonus et qui gêne les mouvements passifs.

Une posture particulière et quasi permanente résulte des différentes atteintes de cette affection.

La maladie de Parkinson s'installe progressivement, on peut donc retrouver ces signes au minimum au début de la maladie, avec un ralentissement général des activités, des problèmes d'équilibre et des sensations de tremblement.

Publié par Dr Renaud Guichard, chirurgien le Lundi 31 Décembre 2007 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 15 Avril 2016 : 12h20
Source : La maladie de ParkinsonPierre Pollak. Ed. Odile Jacob, La santé au quotidien. La maladie de Parkinson et son traitement, J-P. Bleton, Ed. Frison Roche. Maladie de Parkinson, F. Zagnoll & F. Rouhart, Ed. Doin Conduites, médecine, psychiatrie. Maladie de Parkinson et rééducation, Jacques Pelissier, Ed. Masson Abrégés.
A lire aussi
Tics et tremblements Publié le 31/05/2001 - 00h00

Les tics et les tremblements sont des mouvements incontrôlables du corps.Cependant, il ne faut pas les confondre.

Maladie de Parkinson : parole de malade Publié le 06/04/2017 - 09h15

Agé de 57 ans, Hervé est atteint de la maladie de Parkinson. Il a vécu toutes les étapes psychologiques difficiles qui ont suivi l’annonce du diagnostic mais aussi la rééducation intensive, la neurostimulation cérébrale... Délégué bénévole pour l’association France Parkinson, voici...

Perfusion cérébrale des Parkinsoniens Publié le 16/04/2003 - 00h00

Un facteur de croissance, directement perfusé à l'intérieur du cerveau de quelques patients souffrant de la maladie de Parkinson, a donné des résultats remarquables avec une nette amélioration des tremblements et de la maîtrise des mouvements. Un nouveau traitement de cette maladie...

Plus d'articles