La maladie inflammatoire pelvienne expliquée en vidéo

Publié par Blausen (Collectif) le Jeudi 19 Août 2010 : 16h57
Mis à jour le Jeudi 19 Janvier 2017 : 12h10
-A +A

Vidéo associée: 

Partager cette vidéo :

Publié le 19/08/2010
428 vues

L'appareil reproducteur féminin comprend principalement les ovaires, les trompes de Fallope, l'utérus et le vagin. Ces organes sont vulnérables aux infections bactériennes pouvant être dues à un manque d'hygiène ou des maladies sexuellement transmissibles.

La chlamydia et la gonorrhée, par exemple, sont causées par des bactéries qui entrent dans le vagin lors d'un rapport sexuel. Ces bactéries se multiplient dans l'environnement chaud et humide du vagin, entraînant une inflammation, une douleur et des pertes vaginales. Si elles ne sont pas traitées, les infections vaginales bactériennes peuvent s'étendre à d'autres organes internes. Par exemple, les bactéries peuvent entrer dans l'utérus par le col.

Dans ce cas, les bactéries peuvent infecter les trompes de Fallope, continuer à se multiplier et créer un tissu cicatriciel. À partir des trompes de Fallope, l'infection peut également s'étendre aux ovaires ainsi qu'à d'autres structures abdominales, telles que la vessie, les intestins et les parois du bassin.

La maladie inflammatoire pelvienne, ou MIP, est le terme utilisé pour l'infection généralisée de l'intérieur de l'utérus, des trompes de Fallope et des ovaires. Les symptômes de la MIP peuvent comprendre des pertes vaginales, une douleur pelvienne chronique et la fièvre.

Toutefois, la conséquence la plus grave de la MIP chronique peut apparaître lors de l'ovulation, lorsqu'un œuf est libéré de l'ovaire d'une femme. Le tissu cicatriciel laissé par l'infection bactérienne peut entièrement boucher les trompes de Fallope de telle sorte que l'œuf ne peut pas passer dans l'utérus. Le résultat est soit une stérilité du fait que le sperme ne peut pas atteindre l'œuf, soit une grossesse extra-utérine, une urgence médicale, dans laquelle l'œuf est fertilisé et commence à grossir dans la trompe de Fallope.

Si vous présentez un quelconque des symptômes des maladies sexuellement transmissibles ou de la MIP, consultez votre médecin. Une détection précoce et un traitement sont vitaux pour éviter des résultats médicaux déplorables.

A lire aussi
La salpingite, une infection fréquente cause de stérilité Publié le 10/02/2012 - 12h55

La salpingite est une infection des trompes utérines (trompes de Fallope) pouvant être à l'origine d'une stérilité. L’infection est bactérienne et survient le plus souvent au cours d’un rapport sexuel. La salpingite est donc une infection sexuellement transmissible.

Douleurs lors des relations sexuelles chez la femme Publié le 31/05/2001 - 00h00

Les douleurs qui surviennent lors des relations sexuelles se divisent en deux catégories : celles qui apparaissent dès le début de la relation (douleurs à la pénétration) et celles qui sont ressenties lorsque le pénis entre en contact avec le fond du vagin (douleurs profondes).

Plus d'articles