fab0302
Portrait de cgelitti

Bonjour,

J'ai rv le 28 mars a Garches auprès du professeur Judet en vue d'une osteotomie de derotation femorale. J'ai 30 ans et j'avoue appréhender cette intervention. J'ai bien lu tous vos messages. Mais j'aimerais pouvoir en discuter un peu plus avec l'un ou l'une d'entre vous.

A l'âge d'un an et demi, j'avais déjà une hyper rotation interne des hanches. A l'école maternelle, il était fréquent que je tombe car les pieds se marchaient l'un sur l'autre. Bien sur, mes parents ont consulté et j ai du porter des chaussures reliées par une barre la nuit. Puis, j'ai porté des semelles orthopédiques. J'ai toujours eu les jambes en "x". Depuis toute petite, je n'ai jamais pu m'assoir en tailleur. Par contre, cela ne me posait aucun pb de m'assoir entre mes jambes, les fesses sur les talons et les jambes comme une grenouille lol D'ailleurs, je peux encore le faire aujourd'hui !

En mars 2011, j'ai commencé à avoir des douleurs en montant et descendant les escaliers. Puis rapidement après le début de ces douleurs, est apparu un kyste poplité. On m'a alors expliqué que ce dernier était le signe que mon genou était en souffrance. Et qu'il ne fallait pas ponctionner ce kyste car il risquait de revenir. Après le kyste poplité, les tendinites rotulienne et tendinites de la patte d'oie ont fait leur apparition j'ai donc commencé une longue série de séances de kinésithérapie. Nous avons fait du renforcement musculaire et en parallèle, je me suis misé au vélo pour museler le vaste interne. Le genou droit a été le premier a m'enquiquiner ... La pratique du vélo commençait a porter ses fruits quand mi août 2012, alors que je cuisinais, ma rotule gauche m'a "lâche". Verdict de mon médecin traitant: subluxation de la rotule. Le chirurgien orthopedique que j'avais vu en mars 2011 étant en congé , j'ai été voir un de ses confrères. Celui ci me parle alors de "rotation interne du fragment femoral". Il m'explique aussi qu'ayant des pbs depuis la petite enfance, mon pb est sûrement congénital. Ne sachant pas quoi faire de moi, il m'envoie a Strasbourg. La, le chirurgien orthopedique me dit que c est sûrement neurologique ou musculaire. Après avoir passe un electromyogramme, pas de pb de ce côté la. Bref, au final, en novembre, je consulte mon chirurgien orthopedique de mars 2011 qui en regardant la radio des hanches et la télémétrie me dit que j'ai un exces d'anteversion des hanches et qu'il faut envisager cette intervention. Lui même ne peut pas la pratiquer car il ne sait pas faire. Voilà pourquoi, je dois aller a Garches fin mars.

Depuis mi août, je boîte énormément: en fait, quand je marche, ma rotule sort et rentre à nouveau ans son emplacement. On ne m'avait pas tout de suite prescrit de béquille pour me déplacer. Du coup, mon dos en a souffert ... :-(

Le temps passant n'a rien arrange puisqu'a force de prendre plus appui sur mon pied droit, je me retrouve avec une tendinite du tendon d'Achille ... Mon chir m a conseillé d'essayer de marche le plus "normalement possible". Je marche donc avec la jambe gauche tournée vers l'extérieur mais je fatigue vite moi qui était dynamique et ne tenait jamais très longtemps en place, me voilà diminuée ... Pour soulager mes douleurs, je prends de l'ixprim ... Cela soulage certes mais ne résoud pas mon pb...

D'un côté, j'ai hate de voir professeur judet fin mars pour trouver enfin une solution. Et de l'autre côté, il y a de fortes chances que je sois obligée de passer par la case intervention. Et cela ne m'enchante guère ... Surtout qu'il s'agit d'une opération lourde vu ce que j'ai lu et ce qu'on m'a expliqué ...

Merci de m'avoir lu.

Cordialement

Pepito1976
Portrait de cgelitti

Bonjour Marina,

80 et 90° de rotation interne de la hanche c'est en effet très élevé, moi je suis seulement à 30 (droite) et 46° (gauche). Quid de ta rotation externe? et surtout quel est l'anteversion fémorale ? La rotation des hanches est mesurée cliniquemente et dépend à la fois de l'anteversion fémorale (torsion osseuse) et de la laxité des ligaments. L''anteversion fémorale est mesurée au scanner ou à l'EOS. L''anteversion fémorale est la valeur la plus importante car elle mesure la déformation osseuse qui est celle sur laquelle portera le geste chirurgical. Si tu n'as pas fait de scanner/EOS des membres inférieurs, demande peut être à ton médecin traitant de te le prescrire avant d'aller voir le Pr Judet, c'est le bilan torsionnel indispensable en pré-opératoire et cela te fera gagner du temps car sinon tu dois attendre un 2e RV avec le Pr. Judet pour avoir le diagnostic. Dans ton cas tu sais déjà que tu as le problème de torsion, la question est de le quantifier précisémment. L'EOS est à préferer car beaucoup moins irradiant que le scanner mais cet équipement d'imagerie très récent n'est installé que dans 10 centres d'imagerie en France (dont Paris notamment Clinique des Maussins). L'IRM ne sert pas à mesurer les angles de déformation mais à évaluer les éventuels dégats (surtout si fait avec injection de liquide de contraste pour mieux voir les cartilages : arthro-IRM).

Pour le tibia, 20° est parfaitement normal. Par contre 50° est très élevé (il y a cependant plus grave je te rassure avec des cas opérés à 68 ou 70°)  . Attention car ces mesures ne sont pas facile à faire même au scanner  car les repères axiaux sont difficiles à tracer au niveau des plataux tibiaux et il y a parfois des erreurs de lecture.  Mais bon si c'est correct, à 50° une intervention me parait légitime voire sans doute très souhaitable avec les symptomes que tu décrits. A voir avec ton chirurgien.D'après ce que tu décris, la mesure faite est une évaluation clinique et non par scanner/EOS donc c'est une première estimation pas très précise qui demande à être confirmée.

Je vois le Pr. Judet demain matin. Je te tiens au courant du résultat de la consultation, même si je pense mon cas est plus bénin que le tien. J'ai des symptomes anciens mais surtout pénalisant dans l'activité sportive et de loisirs que je dois limiter au maximum car genoux très fragiles. Sauf période de crise, je n'ai pas trop de douleur dans la vie quotidienne, plus de la gêne en fait (notamment le "signe du cinéma"), car je gère mon capital avec prudence, j'évite ce qui peut fare mal. C'est frustrant mais je n'ai pas de problème particulier pour marcher, et ne suis pas géné dans mon travail qui est sédentaire.

Si tu as un mel, je peux t'envoyer un dossier que j'ai compilé avec toutes les infos glanées sur le sujet, notamment les séries de cas plubliés, les études sur les conséquences des troubles de torsion (corrélation observée avec la douleur, l'instabilité et l'arthrose du genou..), etc

Le résumé de la série de Montpellier peut être téléchargé à l'adresse suivante http://www.sciencedirect.com/science/journal/00351040/90/5/supp/S1

24 Ostéotomies étagées de dérotation du membre inférieur dans la pathologie fémoro-patellaire Page 180D. Co Minh, P. Maury

(c'est le dossier # 91

Bien à toi,

Pepito

marina79
Portrait de cgelitti

Bonjour Pepito,

Avant tout cela me "rassure" un peu de savoir un peu que je ne suis pas la seule à avoir ce genre de pb. En effet, les cas comme les notres ne sont apparemment pas si nombreux ...

Merci pour les lectures que tu m'a conseillé. J'irais voir ça de plus près à l'occasion.

Quand vois tu Professeur Judet ?

Ton pb est il récent ? Ou avais tu déjà des pbs étant plus petit ? Tu souffres beaucoup ?

En fait, j'ai vu plusieurs chirurgiens et celui qui m'envoie chez Pr Judet  m'a parlé de coxa valga, ce qui je suppose va de pair avec l'antéversion du col fémoral. Le chirurgien qui m'envoie chez Pr Judet parle ainsi "il semble raisonnable d'envisager très probablement à terme une ostéotomie proximale de dérotation au niveau de son fémur puis secondairement éventuellement un geste au niveau du genou en fonction de la gêne résiduelle".

Un autre médecin rééducateur lui parle ainsi "troubles de la marche en rapport avec des anomalies rotationnelles des membres inférieurs étagées (net défaut d'antéversion des cols fémoraux, hyper rotation externe du squelette jambier) Il existe des 2 côtés une hyper accentuation de la torsion tibiale externe, notée environ 20° à droite et 50° à gauche. Des 2 côtés, on retrouve de la même façon un défaut d'antéversion des cols fémoraux. La rotation interne de hanche à droite est de 80° et de 90° à gauche. Il pense aussi à l'ostéotomie de dérotation mais ne comprend pas pourquoi la situation s'est dégradée en août 2012. 

Pour être honnête, je ne connais pas grand chose à ces histoires d'angle. Tu m'interroges concernant l'angle de déformation fémorale mais jusqu'à présent, je n'ai passé qu'une télémétrie monopodale et une radio des hanches. Je dois passé une IRM de la hanche jeudi 21 février et une IRM du genou le 28 février. J'espère être un peu plus éclairée sur ces fameux angles suite à ces examens ...

Comme tu dis, le pb c'est qu'on parle pas d'une opération mais de plusieurs ... Et entre l'immobilisation et la rééducation, cela prend vite 6 mois ... J'avais trouvé un poste de surveillante dans un collège fin août début septembre mais on ne m'a pas gardé à cause de mes pbs de santé. De plus, j'étais en période d'essai. Je me suis donc retrouvée au Pôle Emploi mais tout de même en arrêt maladie car mon médecin traitant ne voit pas comment je pourrais travailler dans cet état. J'ai fait un dossier MDPH ce qui à 30 ans ne m'enchantait guère ... Rien que de venir à un entretien en boitant ou avec une béquille, je ne pense pas que ça l'aurait fait.

J'ai bien conscience que cette intervention comprend de nombreux risques. Sauf que dans mon cas, je pense que je n'ai pas 36 solutions. En effet, je suis réellement handicapée. Un exemple tout bête: rien que faire quelques courses est compliqué et assez vite fatiguant. Les douleurs sont mon lot quotidien. Je m'efforce de garder mon appart propre et rangé mais la moindre tâche devient compliquée à cause de la béquille et surtout prend plus de temps. J'ai abandonné le vélo. Bref, ces pbs rotationnels des membres inférieurs ont malheureusement et malgré moi changé ma vie d'une façon dont je me serais bien passée.

Tu auras peut être rv chez Pr Judet avant moi. 

Bon courage aussi.

Au plaisir de te lire.

marina79
Portrait de cgelitti

PS bis: j'espère que ta consultation s'est bien passée

fab0302
Portrait de cgelitti

Bonjour je me manifeste car ma fille de 11 ans à subis une derotation démoraliser des 2 jambes il y as 2 ans et maintenant suite as des plainte de sa par des jambes j'ai pris rdv avec son doc . Donc en vu du rdv j'ai fait faire des radio de contrôle t il s'avère que maintenant elle a une bascule du bassin et une scoliose donc je suis très inquiète pour ma fille

marina79
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Je vois que tu es assez calé sur le sujet lol

Ma rotation externe est de 35° d'après ce que m'avait dit le médecin rééducateur que j'avais vu au CH de Mulhouse. Je ne connais pas l'antéversion fémorale.

J' avais lu des choses sur l'EOS mais c'est vrai que c'est tout récent et pas encore très répandu.

En tous cas, le chirurgien orthopédiste qui m'envoie chez Pr Judet et la secrétaire m'avaient bien parlé de scanner et non pas d'IRM. Mon médecin traitant pensaient bien faire en m'envoyant passer un IRM. Mais du coup, j'ai préféré y retourner en expliquant que c'était l'examen conseillé par Dr DELHOUME et la recommandation de la secrétaire. Mon médecin traitant m'a donc pris rv pour un scanner hanche le 26 février et pour un scanner genou le 5 mars. C'est vrai que ce serait quand même bête d'aller voir Pr Judet avec un IRM alors qu'il a besoin d'un scanner. Et puis attendre des mois pour avoir un 2ème rv, non merci. Je ne sais pas d'où tu viens mais pour moi aller sur Garches représente 5H30 de route. Je vis en Alsace, à 30 -45 minutes de Mulhouse. ce n'est pas la porte à côté ...

Comme tu dis, les angles que je t'ai donné ne sont qu'une première estimation. le scanner nous permettra d'être plus précis. Le chirurgien qui m'envoie chez Pr Judet avait parler d'une éventuelle 2ème opération : puis secondairement éventuellement un geste au niveau du genou en fonction de la gêne résiduelle".

Tu as la chance de ne pas être réellement handicapé par ces pbs. Mais la gêne et les douleurs sont là quand même ... C'est bien de préserver ton capital et d'anticiper avant que ces pbs ne prennent le dessus.Tu parles de gêne et de "signe du cinéma". Je connais ... En fait, à la base avant que mon état se dégrade on m'avait dit que je souffrais d'un syndrome fémoro patellaire. 

Je te remercie déjà pour l'adresse pour le résumé de Montpellier.

Mon mail: sophie7900@hotmail.fr

Nous pouvons peut être continuer à nous écrire directement sur notre boîte mail. Je pense que ce seriat plus pratique.

Cordialement

Sophie

PS: je ne sais pas à quel degré sont tes douleurs et quel(s) médicament(s) tu prends si tu en prends. Je tourne à l'ixprim depuis 1 mois environ (assez fort quand même car il y a un dérivé de morphine dedans) et Voltarène gel et du froid pour les tendinites de la patte d'oie et du tendon d'Achille

Pepito1976
Portrait de cgelitti

Bonjour Marina,

Je vois également le <"coordonnées du médecin supprimées par le modérateur"> bientôt pour un problème de torsion des membres inférieurs (j'ai 30 ans un une antéversion fémorale+  torsion tibiale externe bilatérale). J'ai beaucoup lu sur le sujet et déjà consulté plusieurs spécialistes, dont un grand professeur à Lyon qui connait bien le sujet m'a dit qe je pouvais aller voir le Pr. Judet si je choisis de me faire opérer et préfère le faire à Paris (dans mon cas l'opération du tibia semble plus légitime que le fémur même si j'ai une déformation aux deux).

La description de tes symptomes est logique si tu as une anteversion importante des fémurs, ce qui semble être le cas. Probablement ta déformation fémorale est plus importante que la mienne car tu as des subluxations rotuliennes, ce que je n'ai pas et tu peux encore t'asseoir dans la position en W ("la grenouille"), ce que je ne peux plus faire depuis l'adolescence. J'ai un fémur à 36° d'anteversion, l'autre à 27° (la moyenne des sujets normaux est autour de 13°).

Certains chirurgiens envisagent l'opération à partir de 30 ou 35° (notamment R. Teitge aux USA qui est l'un des principaux experts de ce type d'ostéotomies). Beaucoup d'autres (la majorité semble-t-il, notamment en France) sont plus prudents et n'envisagent une correction qu'à partir de 40-45°. Si tu peux t'asseoir en W tu as probablement 45° ou plus, à vérifier. Sais tu ce que disent les résultats de ton scanner? Après l'angle de la déformation fémorale n'est pas tout, certains regardent aussi la rotation des hanches (pas bien compris pourquoi). Et évidemment on n'opère que s'il y a des symptomes qui le justifient. Ce qui semble être ton cas d'après ce que tu écris.

Le problème c'est que l'on parle de multiples opérations. Deux ostéotomies (une pour chaque fémur) + une ablation du matériel d'ostéosynthèse (plaques et vis en général). Ca veut dire deux fois 6 semaines de béquilles au minimum +arret de travail long (2 à 4 mois à chaque fois semble-t-il, dépend sans doute de ton travail) et réeducation. Il y  a également un risque opératoire. Risque spécifique à ce type d'opérations : retard de consolidation ou non consolidation, consolidation en mauvaise position (cal vicieux/pseudarthrose), hyper ou hypo-correction. syndrome des loges. +Risgue général à toute chirurgie tel que le risque d'infection. A mettre en balance avec le risque de ne pas opérer : limitation des activités sportives et de loisirs voire limitations dans la vie quotidienne, poursuite des douleurs et des luxations  (il n'y pas semble-t-il pas de traitement conservateur efficace pour corriger ou compenser les torsions osseuses vraiment importantes), risque accru d'arthrose à terme.

Tu peux lire les témoignages détaillés de plusieurs opérés sur kneeguru.com si tu lis l'anglais (cherche notamment les pseudos : crackerchick, TeitgeorPrincess). Il y a des patients ravis  pour qui l'opération a changé la vie. Il y a également 2 séries de cas publiées en France sur les dérotations fémorales chez des adultes que tu peux consulter : celle du CHU de brest (Pr. R. Gérard et E. Stindel) et celle du CHU Montpellier (D. Coh Min et Phillipe Maury), les résumés sont disponibles sur internet (résultats, complications...). N'hésite pas à prendre plusieurs avis, car c'est une opération assez controversée. Les avis sont souvent contradictoires. Peu de chirurgiens connaissent l'opération, plus rares encore ceux qui la pratiquent. Je te conseille aussi de lire les articles du chirurgien américain Robert Teitge sur le sujet, il est sans doute celui qui a le plus d'expérience dans ce type d'opération.

Tiens moi au courant du résultat de ta consultation.

Bon courage,

Jean-Christaphe

fab0302
Portrait de cgelitti

Derotation femoral

marina79
Portrait de cgelitti

Pepito,

J'ai bu lu l'étude de CHU de Brest mais je n'ai pas trouvé celle di CHU de Montpellier.

J'ai lu quelques messages de crankerchick et elle ne regrette pas cette opération. D'après ce que j'ai pu comprendre, elle était un peu dans la même situation que moi.

Sujet vérouillé