Maigrir du ventre : conseils pour avoir un ventre plat

Publié par Dr Christelle Pierrot, médecin généraliste le Mercredi 13 Juillet 2016 : 00h45
Mis à jour le Vendredi 22 Juillet 2016 : 10h37

Qu’est-ce qui se cache derrière ce projet à la fois santé et esthétique ? Certains y voient une absence de gras, d’autres pensent que c’est grâce à des muscles bien dessinés. Mais l’abdomen ne se limite pas au tissu graisseux et aux muscles de la paroi abdominale : pour avoir un ventre plat, il faut bien comprendre de quoi est constitué l’abdomen dans sa globalité. Selon l’organe en cause, la stratégie à adopter ne sera pas la même.

Avoir un ventre plat en améliorant les tissus graisseux et tissu musculaires de l’abdomen

En premier lieu, une alimentation non adaptée et une sédentarité aboutissent à un abdomen proéminent, les tissus graisseux étant hypertrophiés et les muscles peu développés. Pour perdre ce gros ventre, il est alors nécessaire de rééquilibrer son régime alimentaire et de se remettre au sport.

Reprendre une activité sportive vous aidera à remodeler votre ventre, les couches musculaires permettant d’assurer le maintien de l’abdomen. Sachez également qu’il n’y a pas que le sport en lui-même qui compte, mais aussi toute activité physique pratiquée régulièrement (marche, jardinage, ménage, etc.).

Réussir à avoir un ventre plat sera à la fois gratifiant sur le plan esthétique et important pour votre santé, un volume de l’abdomen trop important étant un facteur de risque cardiovasculaire.

Une autre cause fréquente de prise de volume abdominal est la ménopause : les bouleversements hormonaux engendrés conduisent à un stockage plus important de graisse au niveau du ventre tandis que les muscles s’atrophient. Là aussi, la poursuite ou la reprise d’une activité physique régulière alliée à un régime alimentaire adapté peuvent enrayer ce phénomène. N’hésitez pas à discuter d’un éventuel traitement avec votre gynécologue.

Si votre abdomen se ballonne à une localisation précise de la paroi abdominale, notamment lors des efforts de toux ou de poussée, il s’agit alors plutôt d’une hernie abdominale ou d’une éventration : du tissu intra-abdominal effectue une protrusion par une zone de faiblesse naturelle (l’orifice ombilical par exemple) ou artificielle (post-chirurgicale). Il faudra alors l’intervention d’un chirurgien pour permettre à la fois de faire disparaître cette voussure inesthétique, mais aussi éviter la complication qu’est la hernie étranglée.

Avoir un ventre plat en soignant son estomac

L’aérophagie est le ballonnement de l’estomac qui est également une source fréquente de ballonnement de l’abdomen dans son ensemble.

Cet excès d’air gastrique, cette sensation d’un estomac gonflé peuvent être une conséquence d’un stress trop important. N’hésitez pas à vous faire aider sur le plan psychologique si tel est votre cas.

L’aérophagie peut être causée également par des prises de repas trop rapides, il est important de bien mastiquer ses aliments si l’on veut éviter ce phénomène. A bannir aussi : les sodas et les chewing-gums.

Si, en plus de l’aérophagie, vous souffrez de douleurs gastriques ou que vous constatez une perte de poids involontaire, il est important de consulter un médecin.

Publié par Dr Christelle Pierrot, médecin généraliste le Mercredi 13 Juillet 2016 : 00h45
Mis à jour le Vendredi 22 Juillet 2016 : 10h37
A lire aussi
À quoi est dû mon mal de ventre ? Publié le 07/12/2009 - 00h00

De nombreuses maladies et affections se traduisent par des douleurs au niveau du ventre. Quelles sont-elles et comment les distinguer en fonction des caractéristiques des symptômes ressentis ? Attention, si certaines maladies se traduisant par des douleurs au ventre sont bénignes, d'autres sont...

Ballonnements et flatulencesPublié le 31/05/2001 - 00h00

Le tube digestif est un conduit souple, pourvu d'un système musculaire lisse qui, d'une extrémité à l'autre de l'organisme, capte la nourriture, la digère et en rejette les déchets.

Cirrhose du foiePublié le 29/01/2003 - 00h00

La cirrhose correspond à une dégénérescence des tissus du foie, les cellules hépatiques sont détruites et progressivement remplacées par de la fibrose. Elle est consécutive à des agressions diverses, essentiellement l'alcool (plus de 80% des cas) et l'hépatite chronique. Véritable...

Plus d'articles