fx
Portrait de cgelitti
Après avoir vécu avec une mère schizophère, un père méprisant et alcoolique, une tante contrôlante et manipulatrice, un conjoint agressif, possessif et manupulateur. Après avoir subi des abus physiques et psychologiques. Après 25 années de souffrances, d'anxiété, de crises de panique. J'ai toujours travaillé, j'ai toujours fait mon possible pour m'en sortir, mais je suis à bout. Maitenant mon fils à pris la relève. Il me respecte, mais j'ai des plaintes des voisins, j'arrive à peine à joindre les deux bouts, même en travallant six jours par semaine. Il est encore aux études mais il ne semble pas prendre conscience de la gravité de la situation. Je suis seule depuis 8 ans, j'ai toujours fait ce que j'avais à faire, mais ce n'est jamais assez. Je voudrait tellement que mon fils n'est pas à passer par où je suis passée... Y at-t'il une solution? ou dois-je tout laissé tomber....
cool
Portrait de cgelitti
je pense que c'est effectivement un ral bol avec tout ce que tu as vécue par contre ton histoire démontre que tu es forte il faudra juste te remettre sur le bon rail
commence par imposer des règles à ton fils, mets le face à ses responsabilités il ne demande peut être que ça et traduit son propre mal être mais cela ne veut toujours pas dire qu'il vivra ce que tu vis
puis pense à toi va voir un spécialiste qui pourra t'aider à rechercher la cause réelle car tu fais sans doute un ammalgame de tout ce lourd passé or avant de pouvoir tourner la dernière page il ne faut pas sans cesse revenir en arrière ce n'est que comme cela que tu pourras un jour fermer ce livre définitivement et le prochain livre tu seras encore plus forte et alors ton histoire tu l'écriras toi même
parfois il faut savoir être egoiste et ne penser qu'à soit de toute façon dans cet état là tu ne peux plus avancer seule et ton fils vit cette situation au travers de toi sans pouvoir vraiment gérer la situation ni t'aider il est sans doute totalement démunit

et si besoin est et si tu es en mesure de le faire démménager et repartir du bon pied n'est sans doute pas une mauvaise idée mais pas parce-que tu t'y sens obligé au vu des conflits mais pour que ce soit le début de ta nouvelle histoire
donne-nous de tes nouvelles
Nathanielle
Portrait de cgelitti
Merci cool et annyello, oui je pense que des fois je mets ça dans le même sac et ça devient lourds à porter. J'ai pensé à tout cela cette semaine et je dois laisser le fardeau du passé derrière et arrêter de le porter. J'ai déjà suivi une thérapie mais je pense que le ménage n'a pas été fait de fond en comble et je ressens encore des émotions du passé qui reviennent, j'ai beaucoup de difficulté avec ça, des fois ça devient insupportable. Ce sont comme des boules d'émotions qui remontent par vagues, j'ai refoulé pendant tant d'années car c'était trop dur. Mais bon, une jour à la fois, comme on dit...
cool
Portrait de cgelitti
ne jamais laisser tomber car il y a toujours une solution

mais ton résumé n'est pas très clair

mon fils a pris la relève ?
pourquoi la plainte des voisins ?
il ne semble pas prendre conscience ?

dur dur de te conseiller
pourrais-tu t'expliquer un peu plus
Nathanielle
Portrait de cgelitti
Ce que je veux dire c'est que je me suis toujours retrouvée dans des situations difficiles depuis que je suis toute petite (mon père, ma mere, ma tante, la famille et ça a continuée avec les ex, les amies et maintenant mon fils...), j'ai toujours tout fait pour m'en sortir, mais des fois j'ai l'impression que ça n'arrêtera jamais malgré tous les efforts que je fais. Mon garçon avait lâché l'école, il ne voulait pas travailler, il n'est pas méchant mais c'est des efforts constants pour moi (encore et encore...), les voisins se plaignent du bruits, le proprio est tannée, il voudrait qu'on déménage. Je me retrouve toujours face à des situations que je n,ai pas provoquées et je dois ramasser les pots cassés, c'est comme ça depuis que je suis née. Mais je continue, j'en ai juste un ras le bol national. Je sais que c'est pas clair clair... Merci d'avoir fait l'effort! J'espère avoir été plus claire.
fx
Portrait de cgelitti
bonjour nathanielle

je voudrais te donner quelques mots d'encouragements, ce ne seront peut etre pas forcément les plus porteurs d'espoir, car il faut bien voir la réalité en face... tu retrouveras l'espoir si tu te ressaisis d'abord

même si tu as toujours lutté pour t'en sortir, comme la vie a été dure avec toi tu te sens écrasée, par les soucis du quotidien, par le poids de ta propre vie, c'est compréhensible et il ne s'agit pas de te le reprocher, mais dis toi bien que ca ne rend pas service à ton fils si tu agis de la même manière avec lui. ta nouvelle vie est déjà là : c'est lui qui la représente. ce que tu considères comme terrible, pour lui ce sont encore des expériences normales, dans le sens ou il doit bien se sentir armé pour y faire face s'il veut s'assumer. par exemple, se battre n'est pas souhaitable, mais si on ne peut l'éviter il vaut mieux en être capable et en être fier, non ? ca fait aussi partie de la vie d'un homme. bien sur, il ne s'agit pas de le féliciter, mais ne le traite pas en coupable. si tu ne veux pas le faire tomber dans cet écrasement reconnais son mérite à sa capacité de gérer sa vie malgré les difficultés, et pas t'en inquiéter excessivement à sa place. bref, ne reprends pas sa vie à ton compte, POUR lui, tu te dois de garder la face, être une FORCE, comme il peut l'être pour toi si tu lui fais confiance !

au vu de ton propre état je te conseillerais de ne pas rester cloisonnés tous les deux, de chercher lui et toi des activités épanouissantes sans l'autre pour ne pas vous étouffer ponctuellement (car ta vie n'est pas finie et ne se résume pas à ton fils !), ca ne vous rapprochera que plus sereinement après

bon courage
bises
tabactabou
Portrait de cgelitti
oui, c'est vrai, je ne comprends pas trop non plus, il faudrait un peu plus de précision !
cool
Portrait de cgelitti
c'est déjà un bon début
continue tu es sur la bonne voie
et donne de tes nouvelles
Nathanielle
Portrait de cgelitti
Des fois je voudrais croire que ça va mieux. Des fois pendant quelques jours je peux penser à des jours meilleures... aujourd'hui mon gars s'est battu dans l'entrée où je demeure, c'était affreux, j'ai essayé de les séparer mais je fais 1,65 m pour 45 kg. Je me sens terriblement mal car le proprio va être mis au courant et je vais devoir déménager. Des fois je voudrais croire que ça peut aller mieux, que je peux enfin penser à moi, me faire une vie. Je travaille à temps plein, je paie mes comptes. Je suis à bout, j'ai l'impression de vivre dans une vie qui n'est pas la mienne, de faire des choses qui n'existe pas dans mon univers, comme devoir séparer deux hommes d'une bagarre, non ça ne fait pas partie de moi. J'aimerais tellement avoir quelqu'un dans ma vie qui serait là pour m'épauler pour me soutenir, une mère, un père, une soeur attentionnée, une amie compatissante, un amoureux plein d'égards. Merci cool pour tes bons mots, ce sont les seuls présentement qui mettent un baume sur mon coeur. Je vais continuer en espérant qu'un jour la vie sera plus douce.
annyello
Portrait de cgelitti
Je compatise pour toi. Mais, essaie de bâtire ton avenir, non pas ton passé, regarde demain, non pas hier... C'est ton avenir et celui de ton fils qui est important. Dans ce monde, il y a des personnes au prise avec des maladies incurables (sans les nommées), pense si cela t'arriverait! Comme mère, nous sommes les plus importantes dans ce monde... Pense à votre santé, aujourd'hui pour demain! Bonne chance!
Sujet vérouillé