Myrtille
Portrait de cgelitti
Bonjour à Tous

Voilà, j'ai 26 ans, ma mère 44. Depuis 5 ans elle est en dépression. Elle est montée à 2 reprises dans une clinique psychiatrique cette année, elle en est ressortie mieux mais a rechuté.

En ce moment c'est la galère, elle n'en peut plus car souffre de partout: nausée, crise de vertige, gastrite. Elle prend 6 anxiolitiques par jour, 1 neuroleptique le soir, des médocs pour son coeur, et un anti-dépresseur.

Evidemment elle ne travaille plus et s'ennuie à mourrir la journée car son mari travaille.

Et on ne sait plus quoi faire. Elle est suivie par une psychologue qui lui dit que c'set psychologique ses douleurs, idem pour le médecin généraliste;

Que faire? Elle si forte auparavant, je la vois qui baisse les bras...

Aidez-moi...

Merci

Myrtille
Portrait de cgelitti
Il y a 5 ans votre maman a eu peut-être eu un gros CHOC dans sa vie ? c'est bien triste pour elle mais aussi pour vous car vous êtes bien jeune.
Pour l'aider vous pouvez être présente et attentionnée et surtout bien l'écouter mais il faut aussi vous protéger moralement. Les personnes dépressives peuvent contaminer leur entourage...
Je pense moi aussi qu'il y a trop de médicaments... Les nausées, vertiges peut-être ? (effets secondaires).
Je suis CHOQUEE de ce que vous a dit la psychologue. J'espère que votre maman est entre de bonnes mains...
Je vous souhaite bon courage et surtout aidez là à s'en sortir par tous les moyens.
CATHY
Portrait de cgelitti
C'est bien triste ce qui vous arrive et je compatie de tout coeur. Est-ce que votre maman aime certaines activités, je pense qu'il faudrait trouver quelque chose pour l'occuper et l'aider à ne plus penser à ses maux. IL faudrait rechercher auprès des centres de sport, activités, croix rouge, l'inciter à sortir, peinture, etc.... Ce n'est pas facile car je sais que lorsqu'on est en depression on n'a justement plus envie de rien mais l'amour ainsi que le soutien de l'entourage aide a 50% la porte de la guérison.
Elle prend peut-être aussi des traitements trop lourds pour elle qui ne lui permettent plus d'être réellement elle même.
Je vous souhaite bon courage et surtout ne baissez pas les bras et chercher autour de vous tout ce qui pourrait l'aider.
Sujet vérouillé