Agathe
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Depuis son entrée au collège, ma fille, qui est une brillante élève, se plaint du bruit. Depuis quelques semaines, elle "craque" : le bruit lui donne de violents maux de tête. Tous les jours elle rentre de l'école en pleurant parce qu'elle a mal à la tête. Aspirine, doliprane, advil, rien n'y fait que le calme. Le neurologue lui a prescrit un anti-migraineux mais le médicament est assez fort (ergot de seigle) et j'hésite à lui donner. D'autre part, je ne suis pas convaincue qu'il s'agisse de migraines. Dès que le bruit cesse, sa tête va mieux. Un autre médecin m'a dit que selon lui ce n'était pas des migraines, mais qu'elle a un seuil de sensibilité au bruit très bas. Le problème, c'est que ma fille souffre réellement et que je ne sais quoi faire. Le professeur principal, le proviseur, tous disent qu'il faut qu'elle s'adapte. Facile à dire ! Comment s'adapter au bruit ? N'est-ce pas plutôt parce qu'ils sont incapables de faire régner le calme dans la classe (particulièrement indisciplinée)? Je suis révoltée de voir que ma fille, qui aime étudier et apprendre, soit brimée parce que d'autres bavardent en permanence, répondent aux profs, jouent au foot pendant les cours, etc. Je ne sais absolument pas quoi faire, c'est devenu infernal, et même le week-end maintenant elle est obsédée par son mal de tête. J'ai conscience que c'est partout pareil, que le temps où on entendait voler une mouche en classe est révolu, mais je suis révoltée qu'on me dise qu'il faut qu'elle s'adapte alors que c'est impossible. En en discutant autour de moi, je m'aperçois qu'elle n'est pas la seule. Beaucoup d'enfants ont mal à la tête ou des migraines à cause du bruit. Mais ils pensent que c'est leur faute et ils ne disent rien. Que faire ? Merci !

PUB
PUB