maman bof..
Portrait de cgelitti
Ceci est mon histoire,inutile de me porter un jugement,je me juge assez comme ca!

J'ai besoin d'une aide...qui ne soit pas celle de la médecine,parce que celle ci ne peut pas m'aider,j'ai dejà parle de mon histoire aux medecins et psy etc...de toute sorte et de tout endroit,et personne ne m'a aidé.

Alors je me tourne vers vous,vous qui avez vécu ou vivez un cas similaire,et qui en souffrez autant que je souffre.

J'ai accouché de mon premier enfant,et ceci fut un moment formidable,puis j'ai ete enceinte de mon second qui etait désiré aussi,sauf que je n'avais pas prévu qu'au terme de ma grossesse,je dus etre separé de mon premier agé seulement de 20mois.

Trois semaines d'enfer loin de mon bebe,sans pouvoir la prendre dans mes bras,lui faire des gros calins,lui parler etc etc etc,ma famille a pris soin d'elle ,mais ma famille vivait loin de chez nous.

je ne pouvais plus etre debout,j'ai du rester allongée et mon accouchement fut un enfer,j'ai souffert le martyr ,j'ai bien cru que j'allais en mourir!d'ailleurs la nuit de mon accouchement,j'ai perdu de nombreuses fois connaissance et meme la morphine n'avait aucun effet...

Bref,trois semaines de ce martyr et une naissance par cesarienne ,des cauchemars et l'enfer!

J'en ai voulu à ce bébé sans me rendre compte,je ne ressentais rien pour lui,ni amour ni haine...je lui en voulais sans oser exprimer ce que je ressentais,mais je lui en voulais de m'avoir separe de mon bout de choux pendant trois semaines.

La j'ai ete suivie par un psy de renom..pendant un an.

Ca fait plus de 10ans maintenant toujours,il parait que je ne la regarde pas pareil,que je m'en occupe moins,que je la dispute plus...que je suis plus froide avec elle.

mais je l'aime de la meme facon enfin je crois.

Je crois parce que nos rapports sont très differents,qu'avec mon autre enfant.

A tort ou à raison,j'ai essaye de lui expliquer le pourquoi du comment,mon mari ne comprend pas que ca persiste meme après de nombreuses annees,mais c'est toujours là au fond de mon coeur,c'est comme une blessure que je n'arrive pas à me defaire.

Et lorsqu'elle depasse les bornes,il existe une grosse violence entre mes deux enfants,qui sont jaloux l'un de l'autre et très violent l'un envers l'autre...

parfois les mots me reviennent et je lui balance que c'est de sa faute si j'ai ete separee de mon petit bebe durant trois semaines.

Après je m'en veux beaucoup mais les mots lui ont fait mal,et je n'arrive pas à me pardonner de lui avoir jeter cela à la figure.

C'est tres dur ,vous ne pouvez pas savoir à quel point je m'en veux j'ai presque honte de lui avoir dit,parce que je sais au fond de moi que le bebe qu'elle etait n'y pouvait rien.

S'il vous plait...

AIDEZ MOI