chris2015
Portrait de cgelitti

Bonjour,

C'est la première fois que j'écrit sur un Forum, mais là j'ai besoin d'un conseil car je me sent perdu.

Je vivais depuis 10 ans et jusqu'à peu avec une femme. Cette femme a été diagnostiquée Bipolaire il y a 2 mois, sous traitement ( dont je me souvien plus le nom désolé ) depuis un mois.

Jusqu'à présent notre couple était pas sans nuage mais solide, elle était trés déprimée ( avec des hauts et des bas ) avait beaucoup de mal à géré le quotidien mais faisait du mieux qu'elle pouvait. N'arrivais pas a tenir un boulot stable plus de quelques mois.

J'avais une place de sauveur, je m'occupais de la maison, l'aidais à gérer les enfants, j'était le seul à avoir un travail stable mais trés contraignant. Avec le temps cette place de sauveur, quoique valorisante au début, me pesait de plus en plus. Je l'ai donc encouragé à monter son affaire, je me suis volontairement mis en retrait trouvant que c'était bien qu'elle arrive à faire quelque-chose sans mon aide.

Cela a un peu distandu nos rapport, je la sentais s'éloigner, mais je me disais que c'était bien pour nous deux car moi aussi je m'oubliais dans notre relation sauveur/sauvée.

Côté sexuel, quasiment plus de rapport ( 1 tous les 2 mois ), car mes tentatives d'approche se soldait toujours par du rejet, mais nous avions des moment calin. J'ai énormément mal vécu ce rejet, et par certain côté j'ai appris à m'en protéger.

Lorsqu'elle a été diagnostiquée Bipolaire, on était content, cela donnait un nom a toute les difficultés que nous avions vécu jusque là. Je nous sentais revivre.

Il y a quinze jour, un soir, elle m'annonce qu'elle a des sentiments pour un autre ( un voisin ) depuis quelques semaines. Que le quotidien a usée notre relation et qu'elle est perdue et qu'elle ne veux pllus partager un quotidien avec moi. Je ne me voyais pas rester dans cette maison, proche de ce voisin ( a qui je n'arrive pas à en vouloir d'ailleurs ). On a donc décidé de faire un break, je suis parti chez des amis, et je vois mes enfants les week-end.

Depuis, elle semble complétement perdue, elle me dis qu'elle tiens énormément à moi, qu'elle ne veut pas me remplacer par quelqu'un d'autre, qu'elle me veut du bien mais que elle se sent bien seule et ne me vois pas revenir.

J'ai fini par lui dire, il y a deux jours, que je ne voulais pas être la personne toujours disponible pour elle lui permettant de faire tranquillement le deuil pendant que moi je reste à esperer que l'on mette en place quelque-chose pour résoudre notre problème de couple. Elle m'a dit qu'elle ne savais pas elle même, et que c'est possible, que son avis pouvais changer toute les heures et que ce qu'elle voulais c'est que l'on reste amis ( ce qui est hors de question pour moi ).

Je suis complétement déboussolé, je l'aime sincèrement, mais je souffre énormément. J'en fini par me demander si son traitement et sa maladie ne peux pas jouer la dedans.

Je ne sais pas si je dois faire mon deuil de cette relation ou si je dois rester à la soutenir.

Je vous remercie de m'avoir lu jusque la.

marcy3459
Portrait de cgelitti

bonjour, je suis bipolaire et  vous dècrivez tout ce que je fait subir a mon mari .elle doit pas etre etre bien en ce moment .mais quand elle dit qu ellle veut pas vous perdre c est rèèl attendez qu elle redexende de son nuage .on regrette pas le fait de trompè son mari,par contre on arrive jamais a comprendre pourquoi on l a fait,

chris2015
Portrait de cgelitti

Bonsoir monsieur votre histoire m a énormément touchee car je vis presque la meme chose

Cela fait 19 ans que je suis avec mon mari . L amour parfait .il y a 4 ans suite a un choc je pense il part alors que tout allait tres bien dans notre vie nous venions d acheter notre maison 6 mois auparavant . Je me suis retrouve dix pieds sous terre avec cette maison et deux enfants tres tres mal . Mon mari a fait les 400 cents . Nous avons divorces . Il a d abord commence par me dire tu es une femme en or que tout le monde reve et lui etais dans dans sa bulle sortie femme .... puis soudainement je suis devenue la bete noire . Insulte ..... j ai vecu un enfer je me sentais impuissante que faird ? Il etait si mal y a 4 ans je lui ai dit reviens si tu veux . Il est revenu j ai pardonne tout avale ses mensonges puis nous avons reussit a retrouve un equilibre puis y a 3 semaines  re meme histoires. .... je me sens impuissante souffre de  voir son etat  il m a dit par sms je vous quitte alors que tout semblait aller pour le mieux j zi des sms entiers je t aime t es ma tite femme , tu es une tres belle femme toujours coquete courageuse forte une maman formidable ..... et la m ignore et veux prendre un aappartement.  C est terrible car l impuissance face a la maladie. J ai beaucoup discuté avec une association qui m a aide moralement car pour moi l amour est pure sincere et j ai du mal a comprendre tout ces faits et dires changeants de jours en jours en fonction de . Cdlt 

capucinesc
Portrait de cgelitti

Bonsoir,

J'ai beaucoup lu les forums mais je n'ai jamais écrit

Je comprends votre souffrance. Mon mari est bipolaire, il a été diagnostiqué par un  psy il y a un peu plus de 4 ans.

Personnellement, j'avais identifié sa maladie au moins 5 ans avant qu il ne soit diagnostiqué. Comme votre épouse, il a à plusieurs reprises quitté notre domicile pour une relation extra conjugale, parfois même pris un appartement car à la maison il étouffait.. J'ai vécu cela 5 fois, avant qu'il commence son traitement, ses crises durent 2 à 3 mois, c'est très dur à vivre.

En ce moment, il est de nouveau en crise, il a de nouveau une aventure extra conjugale, c'est la première depuis qu'il a un traitement. Même si je sais qu'il est malade, c'est très difficile à supporter. Nous avons un fils de 12 ans, je suis forte pour lui. Depuis qu'il avait son traitement, nous avions une vie quasi normale, juste des petits hauts et bas. Je n'ai pas vu cette crise arrivée, je pensais, peut être naivement que grâce au traitement, je n'aurai pas à revivre ces épisodes 'hypomanie'

J'aime mon mari, le vrai. Je ne supporte plus l'autre...

Je vous conseille de contacter l UNAFAM, cette association m'a toujours bien conseillé et vous pourrez y trouver une oreille attentive.

Bon courage

Elodie1825
Portrait de cgelitti
Ma mère est bipolaire et tous les ans nous vivons ses crises. Le rejet l'agressivité son comportement anormal a rigoler toute seule toute la nuit et a dépenser sans compter. Je pense que pour les proches arriver un moment il fait prendre une décision. J'ai fait la mienne et je souhaite que mon père la quitte. Elle souhaite rester seule et faire sa vie car mes frères mon père et moi même ne la rendons pas heureuse. Soite. Quand pendant plus de 20 ans vous supporter cela mais restez present . l'amour est toujours la mais ce n'est pas vivable. C'est elle qui décidé de ne pas nous écouter et de ne plus prendre ses médicament . il faut assumer. Ce n'est pas une vie pour les proche. Nous avons notre vie a nous aussi. Et ce n'est pas une vie de subir cela, ses crises ses reproche ses dépenses. Je ne veux pas qu'on mon père subisse cela. Elle n'est pas heureuse mais mon père non plus. Lui il est détruit. Alors si j'ai un conseille a vous donner. Faites votre vie. Prenez soin de vous et de vos enfants avant quelle vous détruisent vous et vos enfants. Car elle sen prendra a eu aussi un jour.
Sujet vérouillé