Papillondoré
Portrait de cgelitti

Bonjour ,

voila j'étais enseinte de 6 SG , bien et belle trés heureuse ainsi mon mari apré une année cette nouvelle nous a changé notre vie , je passé ma grssèsse avec amour, e prenais plaisir de fair la marche , choisir mes élément sauf j'utilisé trop l'ordianteur le porté sur mon bas ventre , on restant trés allogé parfois , voir des form de grossèsse , voir des film aussi ,,bref,le jour de la fête national C le jr où j'ai eu mon 1er saignement vers 18h la panique s'installe je vibé partout , dirctement au urgence , mais c loin dire C des urgence je suis resté 1h et demi pour rentré la secrétariat, une fois dedans , ils m'ont prie des informations nécécaire avec tension et T° .parcontre mon mie dans bureau de MG (medcin généraliste) jusqua mon mari à comencé de réclamé un mesdcin car javais un peu mal au niveau de ma cienture (bas de dos) prise de sang vers 21h vers 22h il m'ont fais monté chez la généco (nouvelle une résidente ) elle avais mal me consulté ,directement me dis je vois rien c une oeuf claire j'ai eclaté en larmes, ma die on ne peu rien fair pr vous c une fausse couche , prenez de ibrofène avec du paracétamol , ma donné une plaquette d'ibrofène , ma die mais revenez apré 48h pr voir c le nobre de béta hcg si la diminué pour voir aussi si on vous aide pr fair un curtage , tout ça c nouveau pr moi , démoralisé à 00h je suis rentré à la maison , revenant un lundi avec mon mari avec un généco touve apré une heure que mon tax de hcg évolué mais pas doublé mais un taux normale et le coeur de mon bébé on la entendue j'avais tte un éspoire malgré le généco ma dit ne espèré pas bcp votre grossèsse à ce stade peut finir FC ? J'ai die oui mais dans ma tête mon bébé va sacroché j prier tte la soiré , mai le sang continué à saigné j'ai vue sur nternet sa éxiste des grossèsse avec saignement , parcontre un jeudi passé jai vue que javais une sorte de douleure dans mon ventre et le sang est devenue plus claire avec de l'eau , j'ai comprie c une fausse couche , directement au urgence , là j'aprend que mon bébé est bien partie , le medcin me die la nature à bien faie les choses.....j'ai pleuré mais à la fin jai bien accépté les choses malgré c vraiment dépriment mais je me disais c ça le destin à choisie , mais parcontre mon marie je ne sais quesquil arrive à changé radicalement avec moi franchement jai rien comprie c moi qui souffre psychologiquement et physiquement meme pas ma prie dans c bras comme jai die , on devrais fair un bilan pr voir où l'anomali, me répond avec froideur hors de question , moi franchement avec tout ce que je vie je veux le quitté , je ne sais plus comment faire !totalement la déprieme

Papillondoré
Portrait de cgelitti

Salut ton temoignage m'a baucoup touché. J'essaye moi aussi d'avoir un bebe depuis 8mois je trouve ca long. Mais je tiens bon et garde espoire qui m'encourage encore, mais je pense que plus on mettra du temps pour avoir un bebe plus son attitude risque de changer. Les hommes ne savent pas vraiement rassurer les femmes. Je t'assure il faut leur appredre. Je pense qu'il te suffit de prendre un peu de temps avec lui pour parler. Un matin dans le lit quand vous avez le temps par exemple. Il a eu mal, aussi mal que toi je pense; du droit le rassurer meme si c à toi plus que lui de l'etre. Mais je pense qu'ils se sentent blessé dans leur amour propre. Un homme pres a faire un bebe pense pouvoir, avec sa super puissance de mal viril y parvenir dès le premier coup. Ils ont tedence à etre comme leur spermatozoides; partir tres rapidement lors du depart de la course et puis tres peu arrive...bref c peut etre pas un bon exemple desolée si tu ne comprend pas. Mais je pense que les hommes ne savent pas y faire quand les choses ne sont pas rapides voilà ! meme pour faire l'amour ca peut etre tres rapide si avec le temps il n'apprennent pas à se retenir. Il a peur d'etre le problème qui risque peut etre de faire basculer le couple. Mais attention n'allons pas trop vite, tu as fais des analyses toi? Il faut qu'il comprenne que le problème si il y en a peut venir de toi ( il preferai que se soit c sur) mais aussi de lui. Mais ne le lui dis pas comme ça. Montre lui que toi tu fais tous qu'il faut de ton coté, ca fait deja un an on devrai, la gynecho te faire des analyses. Et petit a petit amène le a en faire autant avec tendresse. Insiste sur le fait que le temps passe vite et que plus vite ces analyses seraient faites et plus vite vous aurrez le bonheur d'etre parents. Je pense que pour toi c tres dur aussi; fait le lui comprendre en lui disant que tu as besoin de lui;ils aiment bien entendre ça. Et après réclame tes calins tes etreintes si ça se trouve lui aussi c ce qu'il attend de toi. Que tu comprenne que lui aussi il souffre dans l'histoire et que tu n'est pas la seule. J'espère t'avoir aidé. ORLANE

Sujet vérouillé