véro
Portrait de cgelitti
J'ai 21 ans et après deux ans d'anorexie, trois hospitalisations, jen suis toujours aussi perdue...Quelqu'un peut me répondre au moins?
bety
Portrait de cgelitti
BOnjour Laéticia, coucou Véro,
J'ai aussi pris du Prozac. ça m'a fait du bien, sachant qu'il n'est réelement efficace qu'au bout de quelques temps mais je ne sais plus pour quelle raison, je ne l'ai pas gardé trop longtemps.
Il faut aussi savoir qu'il est nécessaire parfois d'essayer plusieurs traitement pour trouver celui quinous correspond. Certains entrainent trop de somnolence et donc compliqué lorsq'uon est au volant, on travaile , on est en cours : est-ce ton cas ?
Certains coupe l'appétie mais je pense qu'on ne te donenra pas cela.
De toute façon, ton anorexie même gérée entraine souvent un phénomène dépressif.
JE me demande si tu es toujours suivit ?
C'est une maladie complexe, reliant des traumatismes parfois enfouis pour beaucoup, plus présent pour d'autres. Tu parviens aujourd'hui a gérer le plan alimentaire mais ton cerveau ne peut pas tout géré en même temps. C'est déjà beaucoup que tu puisses te réalimenter.
Je suis restée dans cette maladie de très nombreuses années et la dépression s'y est jointe ensuite.
J'ai fais diverses thérapies, et depuis que j'ai entamée une psychanalyse c'est là que les choses ont réelement bougées pour moi. C'est de là que la dépression a été cernée !
Tu semble toujours peu confiante en toi, avec une image de toi à toi peu aimable je me trompe ?
As-tu repris du poids depuis que tu te réalimente ? dans ce cas, aimes-tu ce "nouveau" corps ?
Et les amours comment se passe-t-il ? Le regards tendre d'un homme, d'un garçon est très bénéfiques et nous apprend à nous aimer.
JE te parle de moi, de mon expérience.
Laéticia, j'ai moi aussi douté, penser au pire me voyant ne pas aller mieux alors que tout était actif pour mon mieux-être.
Je veux donc tu dire de ne pas baisser les bras, que tout ce que tu entreprends médicalemnts aura des effets bénéfiques sur ton psyché, sur ton moral. PAs de secret, il est important de travailer sur soi, et pas seule. Trouver le "bon" thérapeute, la "bonne" thérapie. S'y sentir en confiance. C'est un lieux pour toi, une personne pour toi. c'est l'endroit où tu prends soin de toi, sans t'oublier ou te disperser dans le reste du temps. Te disperser ? Oui, parfois la psychologie de la personne ayant des troubles anorexiques et/ou dépressif fait qu'elle veut tout gérer, tout maitriser, aider tout le monde, et ne lâche jamais prise trop compliquée pour elle. C'est donc pour cela que la thérapie, la séance permet en plus d'aider de casser ce schéma là, qui fini par user et pomper l'oxygène.
Ce que tu vis est "normal" , c'est une conséquense aussi, un lâhcage de pression = dépression.
Et si tu me parlais un peu plus de toi ?
J'ai peut être trop parlé , tout n'est peut être pas compréhensible, il me semble que c'était nécessaire, qu'en penses-tu ??
A bientôt si tu le veux bien, je reviendrais si tout va bien samedi.
Douce journée,
Gros bisous,
BETY.
bety
Portrait de cgelitti
Kikou les filles !

Oui Véro je suis ausi éducatrice. 16 ans de métier ça me manque horriblement.
Laéticia, je pense aussi que tu dois foncé vers ce quoi te fais vivrer professionnellement. J'ai aussi failli me retrouver en compta pour X raisons puis direct dès 14 ans dans le social, je ne regrette rien sinon ne peut plus pouvoir exercer.
DOnc parallèlement à ton année, tu peux "tester" ce métier en passant ton BAFA. 5brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur). Cel se passe pendant les vacances scolaires. ça te permettrait un avant goût de ce quoi serait ton métier ensuite. Tu peux ausi proposer ta condidature dans un centre social (d'ailleurs si tu passes ton BAFA il seria tvalidé dans ce lieu si tu le choisis). Ainsi, tu ne quitterais pas tout de suite te formation d'aujourd'hui, tu goûterais au social et tu pourrais prendre ta décision objectivement. Tu peux aussi proposer ton dossier dans des écoles d'éducateurs (moniteur-éducateur et éducateur spécialisée) dans chaque académie. Moi je l'avais passé ce concours à TOulouse, près de Carcassonne et à Pau. Tu as aussi Talence dans la Gironde et d'autres ... Le BAFA, tu donnerais plus de poids pour le concours d'entrée à l'acole d'ES (éducateur spécialisée) ou ME (moniteur éducateur). Pour l'entrée à l'école d'ES il faut le BAC ou niveau BAC et pour l'entrée à l'école de ME il faut le niveau BAC. MA fieulle y es cette année. Elle a passé 2 fois les concours en ES et finalement c'est orienté vers ME pour faire l'école d'ES plus tard. C'est sa stratégie.
BOn, je pense avoir fait le tour ?

Pour le blocage dont tu nous parle, je me demande si une thrapies comportementale, brève ou de type hypnotique ne t'aiderais pas ? La dernière est plut^t rapide et souvent efficace c'est l'EMDR. Pour l'avoir essayer, je l'ai trouvé interessante sachant que le lâcher prise pour moi est difficile. Je l'ai stoppée par manque de moyen. Certains dans de grnades villes peuvent être moins cher m'a-t-on dit, là je payais 57 euros/heure et 10 séances prévues. J4en ai fait 7 et j'en suis tout de même ravie. Méthode étonnante. Mai sil y en a d'autres. Tape sur ton moreur de recheche "thérapies comportementale ou brèves". Tu devrais y trouver des renseignements. L'angoisse peut bien ce gérer par ce type de thérapie. Je ne pense pas que tu en ai pour de nombreuses séances. Là aussi tape "EMDR" sur ton moteur de recherche, j'ai trouvé de nouveau rensigenment ainsi pour mieux connaitre la méthode.
Je suis ravie pour toi que tu ne sois pas isolée ni affectivement, ni socialement. JE pense que c'est un moteur importnat pour que tu ailles bien. En otu cas de mon expérience ça m'a par bonheur servie .

Tes amies (is) si 'ils sont au courant t'encouragent-ils ?

Au plaisir de te lire,

je t'embrasse bien fort,

Bises à toutes,

BETY.
véro
Portrait de cgelitti
salut laetitia j'aurai tendance à dire de faire ce pour quoi on est fait.C'est marrant car moi aussi je m'étais orientée dans une voie administrative qui me convenait pas ,réorientation donc à 90° je suis éducatrice spécialisée depuis maintenant 20 ans et je regrette rien bien au contraire, c'est un métier tellement enrichissant et qui demande une remise en cause au quotidien...Il me semble que Béa est aussi dans le social (??) même si elle n'exerce plus en ce moment.Bien à toi, je reste à ta disposition (dans la mesure de mes compétences biensûr)
Laetitia
Portrait de cgelitti
Ah oui, j'aimerai m'orienter vers ce métier...Peut-tu m'en dire plus sur ce sujet?
véro
Portrait de cgelitti
pour ce qui est de la formation je serai plus rapide à l'accétion que ce que te propose bety, le BAFA pour commencer tu peux zapper à mon sens , il s'agit d'une formation non professionnelle et qui s'adresse aux animateurs (qui à mon sens font un autre boulot: compétences et public différent.le domaine de l'animation ne relève pas du travail social même si au final tu peux être amenée à travailler dans des centre sociaux de quartiers)...De plus c'est généralement des plus jeunes que toi(à partir de 16 ans) qui entrent dans ce cursus (à raison de 3 sessions étalées sur les vacances scolaires, sessions payantes pour aboutir au final dans des colos pour ces jeunes qui veulent se faire un peu d'argent pendant les vacances)
après obtention du baFA

Je crois que en fonction de tes antécédants tu peux directement faire éduc spé ou as , le concours est commun sauf pour une épreuve il me semble de même quelques cours sont communs.

aujourd'hui il existe des nouveaux types de contrats qui te permettrait de faire la formation en voie professionnelle...Pour çà il faudrait que tu trouves un employeur (c'est genre cap même si cela n'en a pas le nom) Il y a peu de dossiers présentés, l'intérêt ici c'est que tu n'as pas de concours à passer, ton employeur est garant de ton entrée...Par contre il faudrait que je me renseigne sur l'intitulé exact de ce genre de contrat.

Sinon le concours d'entrée est un écrit (commentaire de texte sur un fait d'actualité sur la base d'un écrit d'un auteur ou un extrait du journal le monde par ex : la pauvreté, les quartiers,..Bref un fait social je dirais), une première selection est faite sur la base de cet écrit (2/3 environ ne sont pas retenus à l'issue de ce premier écrit), la deuxième partie est un oral (ou plutôt 3) avec un professionnel du social, un formateur de l'école ES, et un psychologue)..Le problème c'est qu'il y a beaucoup de monde au portillon et quand tu connais la largeur d'un portillon autant te dire qu'il y a de la place pour une seule promo.

Certains choississent de se présenter dans plusieurs écoles (tout dépend de l'endroit ou tu habites)La formation se passe en 3 ou 4 ans selons tes acquis antérieurs ou ton statut à l'entrée de l'école (voie direct ou voie professionnelle)

vue ton age la première solution serait me semble t'il la meilleur sauf que il faut se vendre auprès d'un employeur prêt à prendre en charge ta formation et te payer

Si t'as des questions n'hésite pas
véro
Portrait de cgelitti
celle qui poura le mieux te répondre c'est bety, tu la trouveras sous le chapitre "anorexie" et aussi un peu partout elle connait bien le problème et est un bon soutien (si cela se trouve elle fera un petit tour chez toi avant que tu cherches ) je vais essayer de la capter...courage cocotte !!!
Laetitia
Portrait de cgelitti
Enfin, d'un côté, mon anorexie est gérée, c'est plutôt au niveau de ma dapression que j'ai besoin d'aides... J'ai été hospitalisée pour ça et on a changé mon ancien traitement (Norset) pour du Prozac... Voilà, quelqu'un pourrait me conseiller sur ce médicaments et ses effets?
Laetitia
Portrait de cgelitti
Je voulais tout d'abord te remercier de me répondre si vite... Je suis suivi depuis 4 ans maintenant et encore aujourd'hui par un psychiatre qui m'a dit que je n'étais plus anorexique (plus dans ce comportement) parce que niveau poids,c'est pas top 46kg pour 1m67...Sinon, mon corps, avec le sport, je l'aime bien et j'ai un copain adorable...Donc aucun soucis de ce côté là... Mais, mon soucis, quand les crises d'angoisse arrivent, je ne me contrôle plus, je me fais mal et j'ai l'impression qu'il y a quelque chose de coincé au fonds de moi...4 ans de thérapie et toujours ce blocage, je commence à perdre patience. Mais, je vais en discuter à mon psy lundi... Mes les crises se sont stoppées depuis quelques jours bien que je sois seule toute la journée...
Par contre, j'ai fais des études (bac +3) en comptabilité mais je me rends compte que c'est pas trop ce que j'aime aujourd'hui donc j'aimerai me ré-orienter dans le social ou le domaine de l'enfance... Que pense-tu de tout ça?

Bisous
laetitia
Portrait de cgelitti
Merci beaucoup pour ton aide
Sujet vérouillé