cgelitti
Portrait de cgelitti
J'ai 72 ans. En 1997, suite à une NFS, il apparaît une hyperlymphocitose :

-Leucocytes = 28000 dont 21000 lymphocites soit 75%.

l'hématologiste consulté préconise d'attendre et de surveiller. En 1998, la

NFS ne se normalisant pas spontanément, elle me propose un traitement

par Chloraminophène qui en 3 ans ramène ma NFS dans la normale :

-Leucocytes = 6000 dont 2000 lymphocites soit 33%.

Le traitement est stoppé depuis, et ma NFS actuelle donne :

--Leucocytes = 15600 dont 9984 lymphocites soit 64%

Je n'ai jamais eu de ganglions palpables ni d'adénopathie interne ; les

seuls signes cliniques étaient des suées nocturnes intenses qui duraient

déjà depuis plusieurs années auparavant.

Ces suées nocturnes ont disparu depuis que j'ai été traité.

D'autre part, 2 scanners ont été pratiqués, en 1998 et en 2004 c'est à

dire avant et après le traitement.

Fait notable, le volume de ma rate est passé entre ces deux scanners de

591 cc à 360 cc.

Mon hématologiste : le Pr. CASTAIGNE à l'hôpital de Versailles parle de

lymphome de la zone marginale ; je fais une NFS tous les 3 mois, et je la

vois en consultation tous les ans. Elle ne souhaite pas reprendre le

traitement avant la réapparition de signes cliniques.