cgelitti
Portrait de cgelitti
Bonjour, Je suis sujet à des luxations mandibulaires (décrochage la mâchoire) en baillant. ce n'est pas dangereux ni trés grave, mais bigrement ennuyeux fréquence 5 à 6 fois par an . dans le cas ou cette luxation est unilatérale j'arrive généralement à remettre en place en exerçant un bâillement ou en forçant l'ouverture de ma bouche dans le sens opposé. Parfois même le décrochage et le ré-enclenchement se font en un seul bâillement Dans le cas de luxation bilatérale il faut que j'aille aux urgences pour qu'un médecin effectue la manœuvre de Nelaton pour me replacer la mâchoire.(ça m'est arrivé 4 fois en 30 ans). Dernièrement j'ai eut une luxation bilatérale, le SAMU à été appelé, et durant le temps d'attente j'ai réussi à me ré-emboiter la mâchoire seul. Mais je ne sais pas comment : Dans la panique j'ai tenté des mouvements de mâchoire, j'ai massé et appuyé au niveau de la cavité glénoïde. J'ai appuyé sur mes molaires vers le bas. j'ai forcé vers le haut. mais sans savoir quel mouvement ou suite de mouvements à provoqué la remise en place voici mes questions : - Peut-on effectuer la manœuvre de Nelaton soi-même ? (il semble que c'est ce que j'ai fait sans le vouloir) - Existe il une méthode particulière et efficace pour se ré-emboiter la machoire seul ? ( je n'ai rien trouvé dans ce sens sur internet) - Existe t'il des exercices musculaires qui en renforçant mes muscles et mes tendons, pourraient réduire la fréquence des luxations. Les médecins disent que la fréquence somme toute relativement faible de cet incident ne nécessite pas de traitement ou opération (bien qu'un à parlé de "butée" mais sans plus d'explication) jusqu'à présent j'étais toujours en présence de quelqu'un qui à pu appeler les secours. Mais si un jour ça m'arrive et que je suis seul ... j'aimerais bien arriver à éviter l'hôpital. merci de partager votre expérience si vous êtes dans le même cas que moi, ou de me conseiller si vous êtes dans le milieu médical. d'avance merci !