DERMATOSE
Portrait de cgelitti
Bonjour à tout le monde, j'ai 20 ans et je vais vous raconter l'évolution de mon lichen (pas très rassurante à mon avis mais bon).

Cette « maladie » a touché dans un premier temps la périnée (la région située entre le vagin et l?anus). Les premiers symptômes (démangeaisons, irritations) sont apparus courant décembre 2004. Je pensais que cela venait de la suite d?un concert en novembre 2004 où j?avais mes règles et ai mis une serviette hygiénique et ayant dansé toute la soirée (pouvant être dû aux frottement de la serviette). Mais les symptômes ont persisté. Au fil de semaines, je pouvais apercevoir des coupures microscopiques très douloureuses. Au bout d?un certain temps, ne voyant pas d?amélioration, j?ai décidé de consulter.

D?abord le médecin traitant. Celui-ci ne voyait pas du tout de quoi il s?agissait. Il a donc décidé de traiter « cela » comme on traite l?herpès. Il m?a donné de la colpotrophine (pommade à appliquer) et des ovules si je me souviens bien. Ayant suivi le traitement à la lettre, n?en pouvant plus des démangeaisons et des irritations douloureuses, je me suis aperçue que rien n?y a fait?

Ensuite, je me suis dit qu?une gynécologue en saurait plus à ce sujet. J?ai donc pris rendez-vous et ai consulté. Elle me m?a rien diagnostiqué et m?a fait une analyse. Les résultats reçus, aucun problème dermatologique détecté.

Enfin, désespérément, le samedi 18 mars 2006, j?ai consulté une dermatologue. Celle-ci, après 2 secondes passées à regarder mes coupures et irritations, m?a diagnostiqué un lichen. Pour elle, les coupures, démangeaisons, étaient signe d?un lichen. Elle me l?a défini comme une maladie de peau. Les recherches médicales ne savent pas trop comment ça apparaît et donc, comment traiter. Elle m?a fait une ordonnance dans laquelle elle m?a prescrit du dermoval (pommade). Elle m?a dit que cela s?atténuerait et surtout que cela n?est pas contagieux(mon fiancé trouve qqes jours après nos rapports, des coupures et irritations sur son gland). Quelques jours après, j?ai aperçu sur la périnée, des boutons blancs alarmants.

J?ai repris rendez-vous avec elle et comme par hasard, les boutons avaient disparus . Elle m?a re-prescrit du dermoval. Et m?a dit de revenir le samedi 20 mai 2006 et a insisté sur le fait que si les symptômes étaient toujours présents, elle me ferait une biopsie. Le 20 mai 2006, coupures encore disparues comme enchantement, elle ne s?est pas posé la question de me faire une biopsie à mon grand regret.

Le lundi 26 juin 2006, « maladie » toujours en développement, je peux apercevoir des boutons sur pratiquement toute la région génitale. J?ajoute que depuis août 2005, j?ai des boutons qui démangent énormément (surtout le soir) sur les jambes. Pensant que c?était une allergie au soleil, j?ai consulté une allergologue qui ne m?a rien trouvé avec ses test d?allergie. Je ne sais pas si ça a un rapport avec la « maladie ».

Voilà, j'ai enfin terminé... :)

j'aimerai savoir si vous etes atteints des mêmes symptomes que moi et si vous etes arrivés à le traiter.

PUB
PUB