liz
Portrait de cgelitti
j'avais subi une operation ablation de la partie gauche de la glande.

Je viens d'avoir un bébé (1 mois),je l'allaite ( j'ai du lait dans mes seins). mon endocrino m'oblige a prendre 25µ/jour et me demande de continuer l'allaitement par contre mon pédiatre le refuse categoriquement et me demande de passer au biberon.

je ne sais pas quoi faire, les avis de medecins diverges enormement.

merci de me repondre

Dina
Portrait de cgelitti
Merci pour ta reponse, je pense la meme chose.
Le gynéco est de mon avis.
J'avais tres peur au départ devant ces 2 avis differents.
Est ce qu'il y a une personne qui a allaité (elle pends de levothyroxe) sans problem pour sans bébé.???
liz
Portrait de cgelitti
Je fais partie d'une association de soutien à l'allaitement et ai fréquemment ce genre de questions de la part de futures mamans. Effectivement les pédiatres, souvent très peu formés à l'allaitement ou se sentant peu concernés préfèrent se couvrir en refusant catégoriquement toute prise de médicaments. Sachez qu'il existe des documents où sont référencés bon nombre de molécules actives (ou familles de médicaments) et les taux retrouvés, dans le lait, dans le sang puis les urines des nourrissons en fonction de la posologie, bref, tout ce qu'il n'y a pas dans le "vidal" car les firmes pharmaceutiques ce couvrent aussi. Pour avoir accès à ces documents vous pouvez vous rapprocher d'une association de soutien à l'allaitement proche de chez vous ou a un centre de pharmaco-vigilence et n'hésitez pas à évoquer leur existence auprès de votre médecin. Les consulter pourra l'aider à prendre sa décision. En ce qui concerne le lévothyrox, son but est de restauré des taux hormonaux "normaux" chez la mère donc non déconseillés de manière générale. Bon allaitement à toutes!
salma
Portrait de cgelitti
moi aussi j'ai allaité mon bébé en prenant le lévoth mon endo m'affirmé qu'il n'ya pas de risque par contre mon pédiatre m'a ordonné violament d'arréter l'allaitement je n'ai pas suivi son avis par ce qu'il ne m'a pas convaincu et je sentais qu'il ignorait beaucoup de chose sur la maladie . aujourduit ma petite fille à 18 mois et je suis tomber en hyperthyroidie et je doit prendre des médicaments qui sont déconseiller pour l'allaitement alors je doit arraiter de l'allaiter et je suis trés contente d'avoir tenu jusqu'a ce moment .n'ayez pas peur d'allaiter c'est un réel plaisir à partager avec votre bébé et surtout n'hesitez pas à demander d'autres avis avant de prendre de telles décisions .j'ai du changer de pédiatre parceque je ne croiyait plus ce qu'il me dit.
michelle
Portrait de cgelitti
je suis sous lévo 100 depuis 9ans et j'ai allaité mon fils pendant 8 mois tout en continuant le traitement;car a l'hopital comme chez mon endocrinologue ils ne savaient pas quoi me conseiller ,vu qu'ils ne connaissent pas les reactions chez les enfants,la seule précision que je peus te donner c'est que mon fils va bien;a toi seule de prendre la décision bonne chance
bilquis
Portrait de cgelitti
Bonjour,
J'ai un petit bout de 3 ans aujourd'hui que j'ai allaité jusqu'à 6 mois avec du lévothyrox 75 depuis le début de ma grossesse. Mon endocrino m'a rassurée en m'assurant que ses bébé lévothyrox étaient de très beaux bébés.Mon allaitement s'est merveilleusement passé et mon petit homme n'avait rien à craindre par rapport au traitement.
Alors bonne route!!!
kkikou
Portrait de cgelitti
personnellement mon endocrino m'a dit que je pouvais allaiter sans problème ! je suis sous levo 75 !

tu sais, je trouve que les pédiatre sont trés braqué sur beaucoup de chose ! et j'ai remarqué que le pédiatre n'est pas forcément la meilleur des solution. parfois un simple médecin de famille ferais mieux sont travail qu'un pédiatre ! alors si tu veux un autre avis, demande à TOn médecin généraliste et à ton gynéco. mais normalement il n'y a pas de risque.
tu as aussi une autre solution : lis la notice du levo !
Sujet vérouillé