Levez-vous et marchez ! Chaque heure passée devant la télé entame votre capital vie

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 18 Janvier 2010 : 01h00
-A +A
La conclusion de cette étude est impitoyable : si tous les jours vous regardez la télé pendant une heure, votre risque de décès global est augmenté de 11%. Plus précisément, votre risque de mourir d'un cancer est augmenté de 9% et celui de succomber à une maladie cardiovasculaire grimpe à 18%. En conclusion, la télé, c'est mortel !

Nous sommes faits pour bouger !

Heureux nos ancêtres qui n'avaient pas la télé. Mais que faisaient-ils ? Ils bougeaient au lieu de rester assis chaque jour pendant des heures devant un écran, qu'il s'agisse de la télé, de l'ordinateur ou d'une console de jeux.

La mortalité augmente dès une heure de télé par jour

Les conséquences de cette sédentarité viennent d'être chiffrées par une équipe de chercheurs australiens ayant suivi près de 9.000 personnes de 1999 à 2006.

Dès une heure par jour devant la télé, le risque de mortalité augmente de 11% tandis que celui de mourir d'une maladie cardiovasculaire s'élève de 18%. Évidemment, chaque heure est cumulable en terme de conséquences sur la santé. Ainsi, les personnes qui passent plus de 4 heures par jour devant leur petit écran voient leur risque de décès augmenter de 46% par rapport à ceux qui n'y consacrent " que " deux heures, et de 80% pour la mortalité cardiovasculaire.

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 18 Janvier 2010 : 01h00
Source : Dunstan D. et coll., Circulation, 11 janvier 2010, édition accélérée en ligne.
A lire aussi
J’ai mal aux yeux, et si c’était l’ordinateur ? Publié le 18/03/2011 - 10h00

Le temps devant un écran a très fortement progressé. Les enfants d’aujourd’hui passent de longues heures devant la télé ou devant tout autre écran pour jouer, chatter, voire aussi parfois faire leurs devoirs. Mais les adultes aussi, que ce soit sur l’ordinateur au bureau, le soir...

Mal de dos et travail sur ordinateur : mea culpa ! Publié le 03/07/2006 - 00h00

Avec notre mode de vie de plus en plus sédentaire, le nombre de personnes souffrant de mal de dos est monté en flèche. Nos activités professionnelles sont largement accusées, notamment celles qui imposent de longues heures assises devant un écran d'ordinateur. Qu'en est-il réellement ?

Plus d'articles