Le curcuma : l’épice miracle contre les migraines

Publié par Manon Anger, journaliste santé le Lundi 09 Avril 2018 : 12h41

Le curcuma serait-il aussi efficace contre les migraines que les croyances populaires le disent ? Ses effets ne s'arrêtent pas à la simple migraine mais vont beaucoup plus loin.

© Istock

Le curcuma, le guérisseur des maux de tête ? La nutritionniste Vanessa Rissetto et le docteur Lauren Green, docteur en ostéopathie et diététicienne chez USC Keck Medicine à Los Angeles, témoignent dans le Daily Mail des actions du curcuma sur le corps.

Le Dr Green affirme prescrire de la curcumine (le principal ingrédient actif du curcuma) à ses patients souffrant de migraines régulières. De son côté, Vanessa Rissetto confirme que "sur la base de ses propriétés anti-inflammatoires, on peut en déduire que le curcuma pourrait être bénéfique dans la prévention des migraines". Cependant, elle nuance ses dires en affirmant que "d'autres études devraient être faites".

Afin que ses propriétés soient efficaces, la nutritionniste explique que les migraineux doivent en consommer 400 à 600 mg par jour, soit trois cuillères à café. Mais les avis sont partagés sur les études à propos du curcuma.

En 2017, une première étude menée par des chercheurs de l'université du Minnesota (Etats-Unis) a conlu que la curcumine, bien qu'elle ait des effets bénéfiques, avait une action limitée sur le corps dû au fait qu'elle n'est pas facilement absorbable par le corps.

Mais une autre étude, toujours en 2017, menée par des chercheurs iraniens cette fois souligne qu'une combinaison d'acides gras oméga-3 et de curcumine réduisait la production de nécrose tumorale (TNF), qui active les neurones, la neuro-inflammation et la douleur. De plus, les volontaires ayant consommé cette combinaison ont reconnu moins souffrir de maigraines.

Mais les chercheurs affirment que cela ne veut pas dire que le curcuma, qui est composée de curcumine, aurait le même effet bénéfique. C'est pour cela que le Dr Green recommande d'acheter des compléments de curcumines à la place d'acheter du curcuma.

Le curcuma plutôt qu'un médicament

PUB

"La prévention devient alors impérative pour beaucoup de ces patients, et bien qu'il y ait un grand nombre de médicaments d'ordonnances que nous pouvons utiliser en prévention, de plus en plus de gens cherchent des alternatives", déclare-t-elle à propos des médicaments.

Vanessa Rissetto poursuit en expliquant que d'autres avantages pour la santé sont associés à la curcumine. Par exemple, elle liste l'amélioration de la fonction cardiaque, le renforcement de la fonction cérébrale et un risque plus faible de développer des maladies du cerveau comme c'est le cas pour la maladie d'Alzheimer.

D'ailleurs, en 2008, une étude a été publiée dans la revue les Annals de l'Académie indienne de neurologie et elle affirme que la curcumine a diminué les plaques Bêta-amyloïdes, qui est une des caractéristiques de la maladie d'Alzheimer.

Mais attention à ne pas dépasser la dose quotidienne de 600 mg puisqu'au delà des effets secondaires peuvent se faire ressentir.

A lire aussi
Le curcuma, l'épice santé par excellencePublié le 07/09/2009 - 00h00

Le curcuma est une épice indienne de couleur jaune orangé qui multiplie les vertus en matière de santé. Traditionnellement utilisé contre les troubles digestifs, les ulcères, les lésions cutanées et les maladies inflammatoires, on commence sérieusement à attribuer au curcuma de puissantes...

CurcumaPublié le 17/04/2015 - 15h18

Le curcuma (Curcuma longa ou C. domestica) est riche en curcumine, antioxydant puissant et anti-inflammatoire naturel. Cette épice est aujourd’hui reconnue pour ses multiples bienfaits et ses capacités à lutter contre la douleur liée à l’arthrose.

CurcumaPublié le 28/07/2008 - 00h00

Le curcuma (Curcuma longa) est une plante herbacée à rhizomes. Originaire de l'Asie du Sud-Est, le curcuma est cultivé surtout en Inde mais aussi en Chine, à Taiwan, en Birmanie, au Japon, en Indonésie et en Afrique.

Plus d'articles