bellevie
Portrait de cgelitti
c'est encore moi. je n'aime pas la vie..je n'adhère plus à rien.
diale
Portrait de cgelitti
Ce soir j'ai chanté en pensant à toi...
Gros smacks des laveurs!...
CAT67
Portrait de cgelitti
je ne connais pas ton histoire mais je constate que
tu donnes de bons conseils à d'autres mais tu ne penses pas à toi et si tu commençais par ça

tu n'aimes pas la vie mais elle, elle t'aime il te suffira de trouver la force de réagir de ne penser qu'à tes besoins, tes envies bref à devenir un peu egoiste et cela c'est toi seul qui pourra le faire


lis tous ces messages ( uhu, glu, gaelle...)et tu ne pourra que constater à quel point tu es apprécié

donne de tes nouvelles
bellevie
Portrait de cgelitti
cerebos , je vois que tu ne vas pas , tu as coupé net tout ton passé mental en juillet , tu le regrettes , je ne sais pas qui t'a dit que c'était impossible de vivre comme cà ( un-e psych. ? )
si tu n'est pas pret à affronter tes plbs , laisse toi le temps de la réflexion nécessaire ,
elle t'aideras à accomplir ce travail sur toi nécessaire pour te sentir mieux .
bon courage et à +++
GLUE
Portrait de cgelitti
PLEIN DE BISOUS !!!!
uhu
Portrait de cgelitti
tu bosses trop - tous ces forums........
ratonou
Portrait de cgelitti
oui, cérébos, ce que tu dis me parle beaucoup! Cette impression, quand tout retombe, de prendre tous les débris sur la figure, quand la vraie souffrance morale est passée, cette impression de n'avoir plus d'énergie, de ne plus se reconnaître. Ca ne fait pas mal mais on se sent à côté de ses pompes, comme un fantôme qui ne serait plus concerné par sa vie. Tout acte, toute pensée demande un effort parfois insurmontable. Mais tu sais, je crois que ce n'est qu'un stade, un passage obligatoire peut-être, avant de retrouver sa vie, de se retrouver une marche plus haut et de l'accepter. Le fait que tu voies une psy est une bonne chose, elle va t'aider à en sortir plus vite. En plus, tu as gardé ton humour et tu te tournes toi aussi vers les autres, ça aussi, c'est vitalisant! Je te fais de grosses bises.
bellevie
Portrait de cgelitti
oui cerebos , tu stresse , c'est normal pour ton procés ,
cà se passera bien ,tu verras et après , sans oublier ton mari , tu pourras trouver le bonheur que tu mérites .
allez bon courage et gros bisous .
à +++
bv - cc - an , etc , lol ...
bidule
Portrait de cgelitti
cerebos, je débarque sur ce sujet, et je vois que ça ne va pas fort. Sache en tout cas, que tu peux continuer à écrire et que nous serons là. Je reprends la formule de ratonou profites en pour TE chouchouter et redevenir le SEL ! En gros PENSE A TOI, arrête de te maltraiter, il doit bien avoir quelque chose qui t'intéresse, ou quelqu'un avec qui tu te sens bien ?
cerebos
Portrait de cgelitti
merci Cat, Gaëlle et les autres personnes. chacun connait des épreuves dans sa vie, je ne connais personne qui ne soit passé à travers.et ce que vous confiez vous concernant le confirme bien.
la fatigue ou dépression se manifeste hors du contexte aigu. dans la période de bagarre avec l'adversité l'esprit et l'énergie sont canalisés vers un but, une montagne à soulever. quand tout retombe, les débris que l'on prend sur la figure font mal à se moment là, quand tout s'est enfin apaisé, que la vraie souffrance morale est derrière, c'est à ce moment que nous nous apercevons qu'au fond de nous tout a changé. et on ne reconnait rien, en tous cas, pour moi c'est ça..
je sais, et je vous remercie de me le faire remarquer que celà n'est qu'une mauvaise passe. mais je m'inquiète sur la direction qu'est en train de prendre ma vie. ce n'est pas très important puisque mes enfants sont eux mêmes adultes, mais je ne voudrais pas continuer à me sentir à côté de la plaque, complètement étrangère à moi même. quand je me demandais, dans mon autre sujet, ce que j'allais rencontrer dans ce face à face avec cette période de mise en retrait , je pensais me retrouver comme avant, dynamique, énergique, attentive aux autres. et là, je trouve une inconnue. je pense que je vais devoir m'en accomoder , mais faudra pas qu'elle me fasse trop chier, au début, celà m'a un peu arrangée, mais là, celà ne me plait pas.
je ne crois toujours pas que c'est une dépression sévère, car à part cette cassure totale, qui ne me fait pas mal, ce qui est pire, tout est comme avant. mais il parait que c'est aussi une forme de dépression, qui peut avoir tout un tas de critères différents.
enfin, je verrai bien. je sais que ce que je dis est incohérent, mais j'ai juste l'impression d'être spectatrice et je ne sais pas par quel bout en sortir. ce matin, j'au un rendez vous avec une psy pour la troisième fois..et je me sens comme anesthésiée. je vais lui dire ça.

Gaelle
Portrait de cgelitti
Ce n'est pas une impression que tu as, tu AIDES beaucoup de personnes sur les forums, tu leur apportes du réconfort, des conseils, une écoute qui devient si rare dans notre monde. Puisque tu évoques toi même ce procès, j'espère qu'il ne sera pas reporté et qu'ensuite tu arriveras peut être progressivement à faire le deuil, et peut être réussiras tu à rebrancher cette prise. Pour l'instant, tu es "comme vide"

La solution de CAT67 est une excellente solution, dans toutes les situations, essayer de prendre 10 mn pour SOI par jour, ou se fixer au début un objectif en se disant pendant 10 mn je fais ceci ou cela, cela parait peu 10 mn mais en réalité c'est beaucoup au début

Bisous Cerebos - je pense à toi qui m'a aidée un jour, et plus que tu ne le supposes

Pages

Sujet vérouillé