Lait et produits laitiers : bienfaits et risques santé

Lait et produits laitiers : bienfaits et risques santé
Quels sont les bienfaits du lait et des produits laitiers ? Inversement, à quels risques s’expose-t-on à boire du lait ? Quelles sont les solutions et les alternatives ? Le point sur le lait et les produits laitiers. 
Lait et produits laitiers : bienfaits et risques santé

Le choix de la rédaction

Boire peu de lait pendant la grossesse, petit bébé

Les femmes enceintes qui boivent très peu de lait ont plus de risque de donner naissance à des bébés de petit poids. Il semblerait que cet effet soit en relation avec la vitamine D contenue dans le lait.

Lire l'article
Dossier Santé : Allergie aux protéines de lait de vache : comment la repérer ?

Allergie aux protéines de lait de vache : comment la repérer ?

Diarrhées, grande pâleur, vomissements, eczéma, urticaire, pleurs fréquents, arrêt de la croissance, anorexie… sont autant de symptômes non spécifiques qui peuvent évoquer une allergie aux protéines de lait de vache.

Lire l'article
Dossier Santé : Le yaourt, c'est bon pour la digestion ?

Le yaourt, c'est bon pour la digestion ?

Le yaourt est une préparation à base de lait fermenté. Ce produit laitier contient des bactéries vivantes, et c'est un sérieux avantage pour la digestion. Explications.

Lire l'article

Produits laitiers : quelles quantités ?

Les produits laitiers ont leur place dans notre alimentation. Au cours des dernières années, la liste de leurs effets bénéfiques s'est considérablement allongée. Au-delà du calcium et du capital osseux, les propriétés des produits laitiers s'étendent aujourd'hui au cancer et à la régulation du poids, sans oublier leurs effets probiotiques. Mais comme l'indique le Dr Jean-Michel Lecerf*, point trop n'en faut !

Lire l'article
Dossier Santé : Lait cru : bienfaits ou dangers ?

Lait cru : bienfaits ou dangers ?

Le lait cru, c’est-à-dire non pasteurisé ni chauffé, c’est le lait au naturel, tel qu’il sort du pis de la vache (ou de la chèvre, ou de n’importe quelle mammifère femelle). C’est cru qu’on a bu le lait pendant des millénaires. Aujourd’hui, le geste est considéré comme dangereux à cause du risque de développement de bactéries. Mais le lait cru est-il vraiment déconseillé ou au contraire bénéfique pour la santé ?

Lire l'article
Dossier Santé : Alors les yaourts : bons ou pas pour la santé ?

Alors les yaourts : bons ou pas pour la santé ?

Les yaourts ont toujours eu la réputation d’un aliment santé. Au point qu’ils sont un peu un cliché de l’alimentation « de régime ». Où en sont les études scientifiques sur les bienfaits réels des yaourts ?

Lire l'article

Articles

La sensation d'avoir une boule dans la gorge est fréquente. On se racle la gorge, on tousse, on boit "pour faire passer". Une situation souvent banale, mais dans une minorité de cas, il peut s'agir d'un symptôme qui doit inciter à consulter et à procéder à des examens. Explications avec le Dr Jean-Loup Dervaux, médecin ORL.

Et si vous mettiez une alimentation vivante dans votre assiette pour faire le plein de nutriments essentiels avant d’entrer dans la saison froide ? Ambiance détox en vue d’une hibernation progressive pour passer à côté des virus… 

Aliment principal des premiers jours de notre vie, le lait continue souvent d’être plébiscité lorsque l’on est enfant, adolescent et même adulte. Riche en nutriments tels les protéines, le calcium, le phosphore et parfois enrichi en vitamine D, il présente de nombreux bienfaits pour la santé. Mais comment faire quand on ne l'aime plus ou qu'on ne le tolère plus ? 

Vous n’êtes pas du matin ? Peut-être que vous ne faites pas ce qu’il faut dès le saut du lit… Voici 5 choses à ne plus faire au réveil pour passer une bonne journée.

L’homéopathie est dans la ligne de mire de nombreux supporteurs et détracteurs qui s’affrontent par médias et communiqués interposés. Nous avons voulu donner la parole aux professionnels de santé, médecins, pharmaciens, et sages-femmes qui, bien que formés à la médecine conventionnelle et à l’allopathie, ont choisi de faire entrer l’homéopathie dans leurs prescriptions.

Avec les vacances et la chaleur de l’été, on modifie ses habitudes alimentaires. Tout en profitant de nouvelles saveurs et de produits gorgés de vitamines, il faut pourtant veiller à respecter quelques règles simples. 

margarine ou beurre

On nous vante souvent l’intérêt des margarines : qualités nutritives, bienfaits sur la santé, utiles lors d’un régime… Mais qu’est-ce que la margarine ? A-t-elle vraiment sa place dans notre frigo ? Voici six questions-réponses pour connaitre l’essentiel sur les margarines.

Régime acido-basique

Le régime acido-basique est une réelle hygiène de vie pour retrouver un bon fonctionnement digestif et se délester de quelques kilos superflus !  Au vu des dépenses faites dans l’hexagone pour les médicaments anti acides – dépenses multipliées par 4 en 30 ans ! – de nombreux nutritionnistes vous invitent aujourd’hui à tester votre taux d’acidité dans le sang, proposent une armada d’analyses censées détectées le niveau de pH de votre corps, et promettent un rééquilibrage complet acido-basique ou alcalin, pour non seulement retrouver la ligne, mais aussi dire adieu à jamais à vos ballonnements en fin de repas ou vos douleurs de dos chroniques.

mémoire

Depuis notre naissance, la mémoire est notre meilleure ennemie. Bien qu’intimement liée au développement cérébral pour tous les humains, nous ne sommes pas égaux face à elle. Et lorsque nous avançons en âge, les choses se compliquent ! Mais pas de panique : si nous passons notre temps à perdre nos lunettes ou nos clefs, si nous sommes incapables de nous rappeler le titre du film de la veille, rien de grave, il suffit juste de muscler notre mémoire au quotidien grâce à ces 10 conseils accessibles à tous.

sucre et glucides

La mode est à la suppression totale du sucre que certains considèrent, à tort, comme un véritable poison. Si personne n’est jamais mort d’avoir sucé un bonbon, en revanche l’excès de sucre, très et trop fréquent, est à l’origine de centaine de milliers de décès de par le monde.

Comment consommer moins de sucre si vous êtes victime de cette douceur ?

Intoxication alimentaire

Les produits frais, viandes, poissons, légumes, fruits, laitages et fromages, sont plus ou moins vite périssables. Comment gérer ceux que vous avez l’habitude d’acheter pour ne pas gaspiller et ne pas vous intoxiquer ?

Bien utiliser l'homéopathie

L’accouchement est un moment souvent redouté par les femmes enceintes. Les séances de préparation à la naissance sont indispensables pour arriver dans les meilleures conditions possibles le jour J. Mais saviez-vous que l’homéopathie peut également aider la femme enceinte à préparer son corps et à mieux récupérer des traumatismes de l’accouchement ? Notre expert Monique Quillard, médecin homéopathe, compose pour nous le kit médicament homéopathique de l’accouchement.

Les rayons de tous les magasins regorgent de produits alimentaires enrichis de toutes sortes, des produits laitiers aux corps gras en passant par les pains, les biscuits et même les eaux. Sont-ils vraiment utiles ou peuvent-ils être à risques pour votre santé ?

Manger est nécessaire à la vie. Bien manger est un plaisir mais qui ne se traduit pas pour tous de la même façon, n’a pas les mêmes répercussions sur la santé, ni

le même prix. Manger sainement est indispensable à la réputation de revenir très cher.

Peut-on bien manger sans se ruiner ? On décrypte.

Les allergies alimentaires ou aux pollens, de plus en plus fréquentes, sont fortement médiatisées. Au point -revers de la médaille- d’être banalisées. Or les réactions allergiques graves ou « anaphylaxies » sont, elles aussi, plus courantes et trop méconnues alors qu’elles engagent le pronostic vital, selon un sondage Ifop. De nombreuses personnes à risque n’y sont pas préparées. L’anaphylaxie en 10 questions.

Sans vitamine D, pas d’os robuste. Si le rachitisme a quasiment disparu en France, c’est grâce à la supplémentation en vitamine D des laits infantiles depuis 1992. Mais aussi -on l’oublie encore trop souvent- à la supplémentation systématique de tous les enfants de moins de 5 ans, sans oublier les adolescents de 10 à 18 ans !

Les coliques du nourrisson, responsables de crises de pleurs très intenses chez le tout-petit de moins de 4 mois, sont assez caractéristiques et donc faciles à reconnaître. Leur mécanisme reste non élucidé à l’heure actuelle, il n’existe donc pas de traitement médicamenteux permettant de les soigner, plongeant souvent les parents et les professionnels de santé dans l’impuissance… Pourtant, des moyens existent qui peuvent aider à soulager le bébé ou à rendre la situation plus supportable pour les parents, et qui valent le coup d’être tentés. Mais il faut s’assurer que les coliques ne sont pas le symptôme d’une autre pathologie qui aurait, elle, un traitement spécifique adapté.

Les régurgitations du nouveau-né et le reflux gastro-oesophagien sont des préoccupations récurrentes chez les jeunes parents. Si ces troubles sont répandus, chaque cas est particulier et nécessite conseils et traitements appropriés. Nous avons demandé à notre experte, le Dr Christelle Pierrot, de répondre aux questions que vous avez posées sur E-santé.

Le goûter est un repas rituel chez les enfants. Il leur est nécessaire afin de combler leurs exigeants besoins énergétiques. Mais ce repas de l’après-midi ne leur est pas réservé. Les adultes peuvent aussi avoir besoin de ce plaisir.

Les coliques du nourrisson sont réputées pour être responsables de douleurs abdominales accompagnées de crises de pleurs difficiles à calmer chez le bébé. Pourtant, tous les pleurs ressentis comme excessifs ne sont pas nécessairement des coliques du nourrisson, et à l’inverse, beaucoup de coliques du nourrisson sont confondues avec d’autres maladies telles que le reflux ou l’allergie aux protéines de lait de vache. Alors, qu’est-ce qui définit réellement les coliques du nourrisson et dans quels cas sont-elles le symptôme d’une autre maladie ? 

Grossesse gémellaire et jumeaux : guide de survie

Attendre un bébé c’est formidable, deux en même temps, c’est l’état de choc. Avoir des jumeaux devient un vrai bonheur si vous apprenez très vite, dès l’annonce de la grossesse gémellaire,  à être une vraie Shiva aux multiples bras et à la tête super organisée. Quelques mois vraiment denses pour une expérience passionnante. Et surtout, pas de panique, puisque 13 900 mamans de jumeaux, triplés ou quadruplés se sont sorties en beauté de cette situation en 2014 !

A la rentrée, c’est sûr, nos neurones vont se remettre à carburer à cent à l’heure. Pour les préserver du stress, de surmenage ou de la déprime, une solution : chouchoutez votre assiette car certains aliments sont particulièrement bons pour le cerveau. Alors pourquoi s’en priver ?

Sulfites : en êtes-vous victime sans le savoir ?

Les sulfites, vous connaissez ? Peut-être pour cause de maux de tête après un verre de (mauvais) vin blanc ou de rosé. Mais savez-vous qu’ils ont envahi notre alimentation ? Or, ils peuvent provoquer une intolérance qui est souvent ignorée. En êtes-vous victime sans le savoir ? On fait le point.

La pollution s'attaque aussi à notre cerveau

Il est temps de partir respirer l’air pur et de se mettre au vert car la pollution est néfaste pour notre cerveau. De plus en plus d’études attestent des effets de différents polluants sur le déclin cognitif, le QI et les troubles du comportement des enfants.

Régime anti Fomap

Dans le syndrome de l’intestin irritable, lorsqu’après des années de souffrance, de vie gâchée par des symptômes intestinaux tabous et trop peu souvent pris au sérieux, un régime alimentaire peut être proposé, sous contrôle médical et nutritionnel. Il s’agit de réduire au maximum les sucres qui fermentent dans l’intestin : les FODMAPs. La moitié des personnes sont soulagées. On vous dit tout.

Ventre plat

L’accumulation de graisse abdominale, c’est-à-dire située à l’intérieur du ventre, est à prendre au sérieux. C’est une des anomalies du syndrome métabolique qui, à terme, peut favoriser l’apparition d’un diabète de type 2. Une maladie qui touche aujourd’hui 422 millions de personnes dans le monde, quatre fois plus qu’en 1980, et 8% de la population française. Pour l’éviter, voici les conseils du Dr Boris Hansel, diabétologue à l’hôpital Bichat à Paris.

Quelles seront les allergies alimentaires de demain ?

Les allergies alimentaires augmentent et évoluent au fil du temps. Quels sont les aliments potentiellement « à risque » à surveiller dans les années à venir ? Le point sur ces allergies émergentes…

Maternité et environnement toxique : 10 gestes pour protéger le bébé

La maternité subit le risque toxique porté par son environnement. Pendant la grossesse, le fœtus est très sensible à son environnement. . Or, certains polluants comme les perturbateurs endocriniens sont soupçonnés de provoquer des troubles du développement chez le bébé, y compris après la naissance. Les conseils du Dr Laurent Chevallier, spécialiste de la prévention des maladies environnementales en maternité.

vegan : les risques

Le veganisme, ou vegan,  est furieusement à la mode. Le VeggieWorkd, le plus grand des salons consacré à cette exigeant mode de vie vient de se tenir à Paris. On ne compte plus les célébrités qui se revendiquent vegan alors qu’elles ne le sont pas vraiment.

On fait le point sur ses bienfaits mais aussi ses risques.

Bébés : un lait infantile pour chaque âge

Le lait maternel est le plus adapté aux bébés mais il n’est pas toujours possible d’allaiter pour une maman. Pour l’alimentation au biberon, entre les laits premier âge, deuxième âge ou de croissance, comment choisir le bon lait infantile, et à quel âge changer ?

Pages